MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Dans aucun pays du Monde il n’y a un tel vocabulaire de marginalisation des minorités, qu’elles soient politiques ou sociétales, en vertu des diktats de la "Démocratie" qui impose la loi d'une majorité, certes légale, mais non légitime, d’un point de vue morale, car elle peut être idiote, obtenue sous le coût d’un enfumage  bien rodé, destiné aux naïfs d’un Système à bout de souffle…

... Et vous avez : communautarisme, diversité, populisme, islamisme radical,  radicalisation et le dernier né, terrorisme, dont le Pouvoir exploite politiquement les conséquences, avec le concours de médias affidés, tout  en  niant délibérément les causes, par exemple la destruction de l’Etat libyen….

Le temps de l'Otanisme

 

L’année 2011 aura débuté tristement avec le décès en Février de notre compatriote Edouard Glissant, d’origine martiniquaise, que Léonce a bien connu à l’occasion de ses nombreux déplacements en région lyonnaise, pour des conférences appréciées sur ses thèmes favoris, l’antillanité et la créolité.

En Avril le malheur s’abat sur le territoire de la Libye à la suite d’une décision du Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations Unies, une décision au regard de laquelle, Léonce ne comprend pas l’absence de véto de la Fédération de Russie et la République Populaire de Chine, qui se sont abstenus, une erreur politique majeure qui ouvre la porte à l’Occident, pour tous les coups tordus à l’avenir mettant gravement en danger la sécurité et la paix dans le Monde.

En effet il aura fallu que des opposants au régime libyen regroupés dans cité de Benghazi et manipulés par des agents très spéciaux, crient au loup, pour que l’Occident retrouve son habit impérialiste de gendarme de la Plnète, et vole au secours de ces malheureux libyens réprimés, avec son bras droit armée, l’OTAN, sous couvert d’instauration de la démocratie en Libye.

Mais l’activisme d’un membre du Conseil de Sécurité survolté de l’Alliance Atlantique, et la rapidité des frappes aériennes sur le territoire libyen laissent à penser que la manœuvre n’avait aucun lien avec le bien être du peuple de la Libye dont l’Histoire nous révélera les vrais motifs de ce désastre en tous points.

Toutefois en dehors de l’aspect politique de l’attaque libyenne, on aura relevé que l’OTAN, à procédé à un essai grandeur nature de sa stratégie de frappe aérienne qui est contraire au lois de la guerre, avec un partage des tués des drames et des malheurs de chaque coté du front…

Alors pour mettre en lumière la stratégie de l’Occident avec son bras armé l’OTAN, qui n’a plus de raison d’être depuis la fin de la guerre dite froide et la chute du Pacte de Varsovie, Léonce rédige et publie l’Otanisme qui dérangera plus d’uns.

Leonce Lebrun

Terrorisme et Otanisme

Informations supplémentaires