MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

Race es  tu là …

 

Incroyable, sous la poussée de groupuscules frustrés, le Pouvoir a cédé en soustrayant de la Constitution française de 1958, le mot…RACE…une "bien "belle victoire sociétale"", qui fera disparaître toutes les expressions à connotation raciale….

Mais dans leur immense majorité, les citoyens de ce pays se moquent de ces réformes à zéro centime d’euro, ce qui n’empêchera  pas l’homme de la rue peu ou pas informé, de voir dans l’Africain ou l’Afro descendant qui passe…

 

 « Un  Noir », faisant partie des «  gens de couleur » , au journaliste sportif, de désigner dans son reportage, «  le Noir de l’équipe », « le Noir du barreau » chez les  avocats, cette belle « chanteuse Noire » dans le monde artistique  la ou le Ministre noir(e) au Gouvernement ,une présentation non exhaustive.

 

Bref, un besoin morbide de bien mettre en relief la différence entre l’Africain et l’Afro descendant, en lui « collant » une couleur de peau « imaginaire» marquant la différence et son infériorité supposée, par rapport à monsieur tout le monde de race indo européenne

 

…circulez, le compte est bon, il n’y a plus rien à voir…

 

… et moi je dis NON, à cet enfumage racial, une escroquerie intellectuelle de haut niveau…

 

… car en vertu de quel pouvoir, un pays peut modifier unilatéralement un marqueur de l’espèce humaine, remontant à la nuit des temps…

 

… en fait ce retrait de mot ,intéresse t-il l’Asiatique (jaune) et l’Amérindien (rouge)  qui font partie intégrante de notre Humanité mais dont l’appellation a disparu dans la mémoire commune, ne restent plus en lice que l’Indo européen et le  gre

 

 … c’est précisément à cette mouvance que s’adresse la réforme à deux balles, pour lui donner l’illusion de la fin des différences...

 

... que voici  venu le nouveau monde avec son partage de l’Egalité et la Fraternité

 

…oui, vraiment une drôle d'illusion…

 

…et pour un rappel utile de l’Histoire, la France en tant que Nation, a  fortement utilisé le concept de race pour justifier la Traite négrière et l’Esclavage, dans un contexte d’infériorité de l’Homme africain

 

...alors la fin du mot «  race » relève de la mystification pure et simple, dont Africains et afro descendants, devraient prendre garde, afin de ne pas sombrer dans la même naïveté que nos ancêtres....

 

...Que comme Césaire Aimé, nous pourrons dire avec  fièrté...

 

...Le Nègre vous emmerde...

Le combat politique

 

Socialistes et communistes s'entendent sur un minimum politique, c'est -le programme commun de la gauche-.

De passage à Lyon dans le cadre de la campagne pour les élections législatives de mars 1973, le premier secrétaire d'alors du Parti socialiste est interpellé par  Lebrun sur l'avenir de la Caraïbe, la Guyane et la Réunion.

Cinq minutes d'échanges, au terme desquels le candidat potentiel à l'Elysée de l'époque, renvoie son interlocuteur à la page 183 des dispositions du programme commun...

...Ouvrant la voie à l'autodétermination pour ces peuples, sur leur destin.

Une promesse non tenue, mais le courant est passé pour longtemps entre les deux hommes, car …

... II appelle les caraïbéens de Lyon à accorder leurs suffrages à ce candidat, lors des élections présidentielles prématurées du 19 mai, c'était un geste politique courageux... en effet,

Abel s'en va, pour cause de mutation professionnelle, Léonce rend hommage à un compagnon de combat, qui a bien mérité de la Caraïbe.

En novembre, Léonce saisit cette conjoncture pour proposer une refonte des institutions associatives, et une autre gestion basée sur la rigueur et la responsabilité...

...Mais il est écarté de la direction des affaires par une majorité d'aigris, pour manque d'esprit révolutionnaire…

...des personnes, qui selon les dernières nouvelles, bénéficient des 40 % de vie chère, versés par… l'État français.

Le personnage se retire déçu, mais sans amertume, le combat continue.

 L'homme entre en politique au sein d'une grande formation,  dans le cadre du -programme commun de la gauche- auquel il adhère...

...C'est un univers nouveau que Léonce découvre, le poids du sectarisme, le choc des petites ambitions pour plumer la volaille électorale... Vous avez dit Socialisme...

Peu importe, son combat est ailleurs... des rendez vous avec les médias pour traiter des problèmes concernant l'Emigration caraïbéenne

De congrès en conventions, Lebrun ferraille avec les militants dans l'espoir d'imposer l'idée même de la spécificité carïbéenne, guyanaise et réunionnaise.

A la Commission -Tiers Monde- du parti, il redécouvre l'Afrique, ses problèmes économiques, le discours du Président Senghor chef d'état duSénégal, patrie de Cheikh Anta Diop, 1923-1986, sur les termes de l'échange.

1977 - Un matin de Septembre, pour quelques nationalisations de plus, les perspectives envisagées à la page 183 du programme commun, d'un gouvernement éventuel de la gauche, s'éloignent durablement semble- t-il , c'est l'effondrement

 

Le mouvement associatif

Informations supplémentaires