MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

Race es  tu là …

 

Incroyable, sous la poussée de groupuscules frustrés, le Pouvoir a cédé en soustrayant de la Constitution française de 1958, le mot…RACE…une "bien "belle victoire sociétale"", qui fera disparaître toutes les expressions à connotation raciale….

Mais dans leur immense majorité, les citoyens de ce pays se moquent de ces réformes à zéro centime d’euro, ce qui n’empêchera  pas l’homme de la rue peu ou pas informé, de voir dans l’Africain ou l’Afro descendant qui passe…

 

 « Un  Noir », faisant partie des «  gens de couleur » , au journaliste sportif, de désigner dans son reportage, «  le Noir de l’équipe », « le Noir du barreau » chez les  avocats, cette belle « chanteuse Noire » dans le monde artistique  la ou le Ministre noir(e) au Gouvernement ,une présentation non exhaustive.

 

Bref, un besoin morbide de bien mettre en relief la différence entre l’Africain et l’Afro descendant, en lui « collant » une couleur de peau « imaginaire» marquant la différence et son infériorité supposée, par rapport à monsieur tout le monde de race indo européenne

 

…circulez, le compte est bon, il n’y a plus rien à voir…

 

… et moi je dis NON, à cet enfumage racial, une escroquerie intellectuelle de haut niveau…

 

… car en vertu de quel pouvoir, un pays peut modifier unilatéralement un marqueur de l’espèce humaine, remontant à la nuit des temps…

 

… en fait ce retrait de mot ,intéresse t-il l’Asiatique (jaune) et l’Amérindien (rouge)  qui font partie intégrante de notre Humanité mais dont l’appellation a disparu dans la mémoire commune, ne restent plus en lice que l’Indo européen et le  gre

 

 … c’est précisément à cette mouvance que s’adresse la réforme à deux balles, pour lui donner l’illusion de la fin des différences...

 

... que voici  venu le nouveau monde avec son partage de l’Egalité et la Fraternité

 

…oui, vraiment une drôle d'illusion…

 

…et pour un rappel utile de l’Histoire, la France en tant que Nation, a  fortement utilisé le concept de race pour justifier la Traite négrière et l’Esclavage, dans un contexte d’infériorité de l’Homme africain

 

...alors la fin du mot «  race » relève de la mystification pure et simple, dont Africains et afro descendants, devraient prendre garde, afin de ne pas sombrer dans la même naïveté que nos ancêtres....

 

...Que comme Césaire Aimé, nous pourrons dire avec  fièrté...

 

...Le Nègre vous emmerde...

Le temps de l'assistanat

 

 

A votre bon cœur messieurs dames…

Je m’appelle l’Afrique, j’étais une grande dame aimée et respectée de mes enfants, qui avaient tout pour vivre longtemps et heureux, pour eux c’était le temps du paradis sur notre planète…

…Mais qu’ais-je fait de mal pour mériter le triste sort qui m’est réservé, faisant le malheur de celles et ceux qui m’entourent malgré tout…

…Oui je me rappelle, des étrangers venus d’ailleurs, ont par la ruse et la force pillé mes richesses, et emmené loin de moi des millions de mes enfants dispersés au quatre coins du globe…

… Qui ont servi à faire leurs richesses, et le bien être dont ils jouissent aujourd’hui…

…Heureux de ce bien être, ils se réunissent périodiquement pour faire montrer leur force, et intimider les habitants qu’ils qualifient du -Sud-…

… Pour moi, ils sont remplis de bonne intention en me prodiguant mille paroles et de beaux discours, dont tous ont pour résultat de m’enfoncer davantage dans mon malheur, et la misère des miens, même s’ils ne vivent pas sur mes terres …

…D’ailleurs certains se sont éloignés de moi et ne veulent pas me reconnaître comme étant leur mère, je suis trop pauvre et trop démunie, ils voudraient même changer de couleur de peau, et la nature de leurs cheveux…

…Pour bien montrer que j’ai besoin de ces gens du Nord et m’humilier davantage, ils ont inventé un nouveau gadget appelé –unitaid-, destiné à me fournir des médicaments dont ils n’auront certainement plus besoin…

… Mais l’essentiel pour eux c’est d’alimenter la pompe de la propagande mettant en lumière la différence entre pays riches, et les autres plus démunis…

,,,En fait, ils voudraient me maintenir dans un état permanent d’assistanat, car aucun d’entre eux ne préconise des vraies solutions pour m’extraire de ma situation actuelle qui n’est pas conforme à un continent immense et riche…

… Mais trop divisé par le poids de l’Histoire qu’ils m’ont imposée, pour mettre ce potentiel en valeur…

…Mais voilà comme se plaît à répéter un de mes enfants, -Rome fut grand, mais Rome sombra-… chacun son tour, alors quand viendra pour moi le temps des roses…

…Bien malin saurait comment seront soldés mes comptes…

… Car ils seront soldés, tôt ou tard…

…Dure sera la chute-

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires