MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun   

1945, rappelez vous, le Monde aura payé un lourd tribut, avec des millions de « croix de bois », consécutives à l’hyper arrogance des politiciens de tous bords comme en 1914…voire même leur incompéence qui aura été marquée par la gigantesque gifle diplomatique de Munich -1938-

Et ce refrain hypocrite fusant de partout… « Plus jamais ça »

Oui mais on observe depuis 1945, que notre Planète n’a pas connu un seul  jour de paix, avec un Occident lancé pour certains, dans des sordides guerres de décolnisation, grand donneur  de leçons  de «  valeur et de civisation »… « en même temps » en pôle position pour la fabrication d’armes de guerre qu'il faut vendre ,aux fins d' améliorer un commerce extérieur vacillant, fervent  soutien d’un PIB -produit intérieur brute- en difficulté…

Alors la Paix n’est pas pour demain, cet Occident continuera sa politique impérialiste  et expantionniste, par l’occupation insidieuse ici et là, de territoires pouvant assurer sa domination et son économie…

... avec cette nouvelle application stratégique nébuleuse politico-militaire…le Terrorisme qui plonge les masses  indo-européennes dans la peur, et bien entendu les frappes aériennes, avec ces inévitables dégâts collatéraux, frappant les populations civiles du Sud... sans protection nucléaire

Mais voilà, qu’en toute chose il faut considérer la fin, et  donc  demain, les damnés de la terre auront du grain à moudre pour triompher sans scrupule

Les jeux ne sont pas faits

 

 

Cessons de nous perdre en remerciement non fondé pour une décision politico historique qui démontre à l’évidence que le pouvoir acculé, n’entend cependant rien cédé au regard de son passé esclavagiste…

…Un peu de recul, nous sommes le 21 Mai 1981, le nouvel élu de l’Exécutif à l’occasion de sa courte visite inaugurale au Panthéon, envoie un signe fort en direction des autochtones…

… Mettant en lumière les heures sombres de l’Histoire de ce pays, lire dans Chroniques, archives chroniques, un long combat, -Au revoir Monsieur Mitterrand-… 

… Il eut fallu dès ce rappel, battre le fer au niveau de l’Etat pendant qu’il était encore temps…

…Mais ont-ils vraiment entendu à l’époque, eux à qui on avait toujours martelé que leur nation était un modèle en matière des droits de l’homme, rude coup pour ce revers de l’Histoire…

…Car en réalité nos hôtes considèrent que cette tragédie ne les concernent pas, et qu’ils ont envie de tourner au plus vite la page, comme semble l’indiquer les enquêtes d’opinion., bonjour le devoir de mémoire…

…Alors sous couvert de rallier un large -consensus national- proposer une date de commémoration qui n’a aucune signification pour les victimes de l’Esclavage et ses descendants que nous sommes…

… Relève de la naïveté affective, pour le moins, sinon une faute politique qui ne fait pas honneur au Monde Noir, lire dans Editorial, -Notre Drame-…

…Ayant connu, la traite négrière, l’Esclavage hier…

… Lire dans Dossier -Les conséquences de l’Esclavage-…

… La colonisation, l’assimilation et autre intégration de nos jours, sans oublier ce nouvel impérialisme qui étrangle l’Afrique, par voie de francophonie, bientôt en ligne…

…Et de coopération, le mal est trop profond, pour accepter ce besoin d’oublier qui transpire dans les propos.,,

…Les jeux sont donc loin d’être faits, qu’on se rappelle, dans les années 1960, les Afro Américains se battant pour l’égalité des droits, ont eu raison sur le plan juridique certes…

…Mais le regard de la majorité indo européen a-t-il changé vis-à-vis d’eux plus de quarante ans après, je n’en suis pas convaincu, alors…

…Les jeux sont loin d’être faits.. 

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires