MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

La bombe atomique

 

Depuis Adam et Eves Caên et Abel, donc la nuit des temps ,les hommes n’ont pas cessé de se battre en perfectionnant leur instrument de combat, pour débouher... 

...depuis le 20è sièle sur ce redoutable outil de destruction massive qu’est la  bombe atomique...

 

...,q’Albert Einstein et Robert Oppenheimerdeux éminents physiciens, se retounent dans leur tombe en contatant l’énorme  chienlit mondiale qu’a povoqué « l’appropriation monopolistique » de cette haute technologie

 

En effet, comme suite aux bombardements  des villes du Japon en Aout 1945 par les forces américaines, ce qui stratégiquement n’était pas nécessaire, tenant compte à cette période de l’état de faiblesse des armées nippones. qui sans doute étaient en voie de capituler...

 

.., nous avons assisté à un déferlement de propos indigestes, de mensonges et de gigantesques manipulations des opinions publiques …

 

… qui aura la plus « grande gueule » entre Américains, Français  à un degré moindre, Britaniques, pour intimider des ennemis potentiels supposés…Russes  Chinois et autres  partenaires de faiblesse

 

Bizarre, mais c’est ainsi quele Conseil de Sécuité de l’ONU  est composé notamment de 5 membres titulaires atomistes, avec droit de véto …

 

...les USA,  la République Populaire de Chine,  la France, la Fédération de Russie et la Grande Bretagne...

 

... que dans ce bassin de requins, d’autres Nations tombent dans l’eau, pour ne pas se laisser dévorer diplomatiquement...

 

...c’est le cas de l’Inde, du Pakistan, de la Corée du Nord, placés sous la surveillance subjectve de l’AIEAl’Agence internationale de l’Energie Atomiqueentièrement dévouée à la cause hégémonique de la mouvance occidentale...

 

...A ne pas oublier surtout l’Iran et l’Etat Hébreu, par  qui passent toutes les crises internationales  actuelles…

 

…avec une mention spéciale pour Israêl, bien  pourvu en ogives nucléaires non comptablisés officiellement, pratiquant une politique colonialiste et impéraialiste impitoyable au Proche -Orient en partiulier contre le peuple palestinien…

 

…mais qui joue à la grande victime du siècle, avec la  complicité de la France (auteur historique de la dissuasion nucléaire) et les Etats Unis pour empêcher l’Iran de disposer de l’arme atomique…

 

…une stratégie, un jeu dangéreux, stupide et mesquin, car en cas de conflit généralisé aucune Nation n’aura recours à l’arme atomique...

 

...qui est donc une dépense inutile, dont les sommes disponibles auraient servi à d'autres priorités du quotidien...

 

...mais quelle horreur, vous n'y pensez pas mon bon Monsieur, car dans un régime de monarchie républicaine, le monarque virtuel a besoin de cet instrument de prestige...

 

...pour justifier de sa verticalité vis à vis de son peuple...

 

... soit, mais Américains et Européens ne feront pas le poids face à la puissance de la machine de guerre russe et  chinoise…

 

...Alors que les Occidentaux cessent de manipuler leurs opinions respectives, avant que ne rentre tôt ou tard dans ce bal des maudits...

 

...un mastodonde non désiré mais redoutable de notre Monde

 

…et gare à l’armaggédone

Avec la volonté politque, on gagnera...

 

 

O temps, suspends ton vole, dit le poète... déja...

Le 20 Janvier 2009- Barack Obama, vainqueur, s’installait dan le Bureau ovale de la Maison Blanche -Washington- à la suite de l’une des plus féroces batailles politiques que les Etats-Unis d’Amérique aient  connus depuis des décennies.

A cette occasion le célèbre moteur de recherches, Google, sur mon message du matin 5 Novembre 2008 , a associé pour la postérité, deux acteurs, l’un afro-américain, l’autre afro caribéen, aux parcours et objectifs politiques différents.

 Mais portés l’un et l’autre par la même détermination de voir triompher les valeurs et la Dignité du Monde Nègre suivant la doctrine de Frantz FANON, que chaque génération doit découvrir son idéal , ce qui n'est pas évident pour toute personne, et l’accomplir sans complexe; car ce qu'on fait dans la vie raisonne dans l'Eternité.

De ce côté de l’Atlantique les médias ont  fait circuler sans scrupule, le phantasme que ce Président marchait sur l’eau et donc qu’il pouvait renouveler le remake biblique de la distribution miraculeuse des pains.

Alors ils peuvent  gausser avec l'actualité sur les échecs supposés de Barack OBAMA, oubliant par ignorance ou mauvaise foi, qu’aux Etats-Unis la Constitution est scrupuleusement respectée…que les différents organes de l’Etat Fédéral , Exécutif et Congrès, agissent de concert toujours dans le cadre des pourvois reconnus à chaque partie. 

Afin ,  quelle que soient par ailleurs leurs convictions politiques , de préserver l’essentiel, à savoir l’unité d’une Nation par définition multiraciale qui se définit en tant que telle, une approche que pour ma part, j'estime être très positive.

D'autre part, nous savons qu'aux Etats Unis, lors de son premier mandat -4 ans- le locataire de la Maison  Blanche est confronté à des problématiques non programmées, des surprises de toute nature, qu'il doit gérer, il ne pourra faire sa politique qu'à l'occasion d'un second mandat éventuel.

 Donc, je subodore que les détracteurs de BARACK  Obama, sont mus  par des considérations qui relèvent d'un autre débât.

Alors pour la suite, rendez-vous le 6 Novembre 2012  prochain...

A la même époque le peuple de la Guadeloupe était debout, on eut cru à un renversement de l’Histoire, comme l’Histoire en a le secret, du genre… la chute du mur de Berlin, - 9 Novembre 1989-  avec en prime une chanson à connotation révolutionnaire qui laissait supposer que la solution finale serait obtenue sur les barricades de Pointe à Pître et autre lieu .

 On peut toujours rêver, au grand désespoir de politiciens locaux, débordés, désemparés, qui n’ont pas vu monté ce mécontentement populaire, avec cette perspective déshonorante de devoir quémander auprès des autorités adminitratives déléguées de l'Ile, le recours des forces spéciales de maintien de l’ordre venues de Paris, pitoyable…

Mais ce ne fut qu’un feu de paille, un soulèvement dicté par le ventre, qui en tout état de cause, ne remettait pas en  question l'avenir politique du territoire de la Guadeloupe, à court et moyen terme.

D’ailleurs pour les observateurs,  le résultat d’un vote organisé simultanément à la Guyane et la Martinique le 10 Janvier 2010, a apporté la preuve que nos peuples avaient mille difficultés à entrer dans l’ère moderne de la liberté la, souveraineté, la responsabilité individuelle et collective…

Une perspective que feu le Présidant MITTERRAND avait envisagé dans un entretien de passage à Lyon en Novembre 1972, il était alors premier secrétaire de son parti.

Et pour finir je cite à nouveau FANON à l’intention de mes compatriotes guyanais martiniquais, guadeloupéens, pour leur rappeler à juste titre, que l’indépendance, l’autonomie, ou tout autre modèle de statut politique, laissant la liberté de manœuvre aux acteurs du terrain sans contrôle à priori , ne s’octroie pas…mais…

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires