MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun   

1945, rappelez vous, le Monde aura payé un lourd tribut, avec des millions de « croix de bois », consécutives à l’hyper arrogance des politiciens de tous bords comme en 1914…voire même leur incompéence qui aura été marquée par la gigantesque gifle diplomatique de Munich -1938-

Et ce refrain hypocrite fusant de partout… « Plus jamais ça »

Oui mais on observe depuis 1945, que notre Planète n’a pas connu un seul  jour de paix, avec un Occident lancé pour certains, dans des sordides guerres de décolnisation, grand donneur  de leçons  de «  valeur et de civisation »… « en même temps » en pôle position pour la fabrication d’armes de guerre qu'il faut vendre ,aux fins d' améliorer un commerce extérieur vacillant, fervent  soutien d’un PIB -produit intérieur brute- en difficulté…

Alors la Paix n’est pas pour demain, cet Occident continuera sa politique impérialiste  et expantionniste, par l’occupation insidieuse ici et là, de territoires pouvant assurer sa domination et son économie…

... avec cette nouvelle application stratégique nébuleuse politico-militaire…le Terrorisme qui plonge les masses  indo-européennes dans la peur, et bien entendu les frappes aériennes, avec ces inévitables dégâts collatéraux, frappant les populations civiles du Sud... sans protection nucléaire

Mais voilà, qu’en toute chose il faut considérer la fin, et  donc  demain, les damnés de la terre auront du grain à moudre pour triompher sans scrupule

A propos d'un voyage...des incohérences africaines

Ils se disent...

...Nous sommes mis en place précisément par les Occidentaux pour que rien ne bouge…

 Et vous nous demandez pendant qu’il est encore temps, d’œuvrer pour la construction d’une Afrique forte devenue une grande puissance respectée…

Où les africains seraient heureux d’y vivre et d’y travailler, animés d’une forte solidarité, faisant disparaître toute source de misère et de situation sanitaire dégradée…

une Afrique qui ne fournirait plus à l’Occident une main d’œuvre servile et bon marché, soit comme jadis sous le régime de la traite négrière et l’Esclavage transatlantique, soit par voie d’immigration clandestine…

une Afrique qui serait fière de ses institutions fédérales, maîtrisant sa diplomatie, disposant d’une sécurité forte, par des moyens de défense adéquats…

Dotée des instruments nécessaires pour participer pleinement au processus de l’allongement du dispositif de production…

Et de la division internationale du travail, au profit de ses enfants…

Mais vous vous rendez compte, que deviendraient nos privilèges…

Les invitations aux réunions du -G8- entre le fromage, et le dessert pour -faire joli- , nos revenus de corruption, les fortes sommes détournées…

Produits de l’aide  internationale, au profit de nos seules familles et de nos ambitions démesurées…

Et puis vous semblez ignorer un ordre établi hérité du passé…

Une échelle des valeurs qui place notre race, en queue du Système…

La sommant à tout jamais de renoncer à toute idée de changement…

En rédigeant ce scénario, je demeure persuadé, que beaucoup de mes frères de race sont pénétrés de l’idée qu’ils sont des êtres inférieurs…

Au service du –toubab-, à titre éternel…

Ainsi va… des incohérences africaines pour la plus grande déception du Monde Nègre…

Léonce

                               &nbs p;                              

Informations supplémentaires