MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

Le populisme

 

L’étranger qui débarque  ne sait pas où se situer dans ce pays ,la France, avec une telle division  disparate de sa population, allant du communautariste au dihadiste, du républicain à l’islamiste radicalisé, du gauchiste à l'ultra-droite, de l'orléaniste au bonapartiste, du terroriste au populiste...  

…bref avec un tel attelage humain peut-on parler de « vivre ensemble », un discours   habillé  de manipulation idéologique

 

Précisément parlons du populisme, un concept qui a fait son apparition dans le domaine médiatique, mettant dangereusement en scène la qualité des personnes, avec d’un côté ceux qui gouvernent et dirigent 

 

… de l'autre, la masse des citoyens  se pliant aux injonctions d’un système suivant la couverture de la démocratie

 

Mais dès qu’un besoin  de changement se fait sentir  par des manifestations violentes, les médias affidés au Pouvoir politique, ont baptisé ce mouvement de populisme, un qualificatif  péjoratif ô combien insultant…

 

…  car il s'avère sous-entendu que le peuple n’ayant pas droit au bouleversement institutionnel, est considéré comme dépourvu d’intérêt…

 

… il lui est concédé  un droit de vote qui l’autorise à s’exprimer périodiquement en vertu des règles de la démocratie, un mode de fonctionnement que n’avait pas prévu l’auteur de l’esprit des lois…(Montesquieu)

 

… il en ressort que  comme le spécifiait en son temps un éminent homme politique disparu…

 

… le citoyen vote le Dimanche et vaquière à ses occupations le Lundi…

 

Mais ce modèle ne peut plus perdurer et exige le respect de chacune et chacun en conformité avec l'esprit républicain.

 

Car les élites aux affaires politiques depuis des lustres ont  montré leurs failles et faiblesses…

 

…En effet prenons le cas de l’Occident, avec le XXème siècle le Monde a connu  deux guerres sanglantes provoquées par les politiciens au Pouvoir...

 

...alors que ce sont les paysans et autres ouvriers au front, qui ont payé lourdement les conséquences de leurs ambitions irresponsables....

 

...que du reste en l'espèce il ne peut être exigé du citoyen un quelconque patriotisme, et l'on comprend mieux ces désertions massives des époques en cause dans les rangs de l'Armée, qu'à postériori j'approuve totalement.

 

Et depuis 1945 malgré le plus jamais ça, des peuples ont senti durement les comportements colonialistes et impérialistes des gouvernements successifs de certaines Nations de l'Occident...

 

...vis à vis des Etats de l'Ouest africain, de l'Algérie de Madagascar de l'Indochine et des territoires dits outre-mer.

 

Enfin j'observe en ce qui concerne la France, que le peuple a été volé  de sa colère de 1789… en faisant confiance à des clans antirévolutionnaires. 

 

…que depuis l’ avènement de la République  sous la domination d’une Bourgeoisie féroce et arrogante…

 

… tous les mouvements populaires ont été écrasés par la force ou la ruse.

 

Mais les soubresauts actuels entrevoient de nouvelles perspectives pour les populistes…

 

Alors, pour ces intouchables, dure sera la chute… allons nous vers le crépuscule des dieux...

 

...en tout cas ces personnages devraient retenir que les cimetières sont remplis de gans indispensables ( Clémenceau)

 

La Réunion

 

La Réunion capitale Saint Denis de la Réunion est une île du sud-ouest de l'océan Indien située dans l'archipel des Mascareignes à environ 700 kilomètres à l'est de Madagascar et à un peu plus de 200 kilomètres au sud-ouest de l'île Maurice terre la plus proche.

 Soumise à un climat tropical, elle présente un relief escarpé formé il y a seulement quelques millions d'années.

Aussi, malgré une érosion très marquée, elle culmine à 3 071 mètres d'altitude au sommet du Piton des Neiges et abrite par ailleurs l'un des volcans les plus actifs du monde, le Piton de la Fournaise.

 Les coulées de lave émises par ce dernier ont augmenté régulièrement la superficie totale de ce territoire battu par les lames et qui jouit sur ses quelque 2 512 kilomètres carrés actuels d'un endémisme naturel exceptionnel.

Île jeune d'un point de vue géologique, La Réunion et terre d'attache de Paul Verges l'est également de par son histoire humaine, n'ayant été habitée qu'à compter du milieu du XVIIe siècle, soit environ 150 ans après son apparition sur les portulans des navigateurs portugais.

 Jusqu'alors connue en français sous le nom de Mascareigne, elle devient sous celui de Bourbon une escale de la Compagnie française des Indes orientales puis se transforme rapidement en un comptoir stratégique de la route des Indes du fait de l'essor du commerce du café à partir des années 1710.

Bientôt une véritable société de plantation, la colonie passe ensuite sous le contrôle direct du roi de France dans les années 1760 avant d'être réaffectée à la culture de la canne à sucre au terme des erres napoléoniennes, puis d'être définitivement rebaptisée de son nom actuel et privée du recours à l'esclavage en 1848.

Il s'ensuit une crise économique rampante à laquelle un terme définitif ne sera mis qu'avec sa transformation en département français en 1946.

La Réunion est depuis lors un département d'outre-mer désigné par le numéro 974, et elle bénéficie de ce fait d'un développement rapide auquel participe son statut plus récent de région ultrapériphérique de l'Union européenne.

 Néanmoins, et en dépit de son appartenance à la zone euro, son tissu productif reste structurellement fragile, étant toujours fortement dépendant de la France , comme le montre son commerce extérieur très déficitaire.

On y relève un taux de chômage extrêmement élevé, résultat de la croissance encore soutenue de la population, qui est en 2008 d'environ 800 000  habitants. Les Réunionnais se concentrent sur les 200 kilomètres de côtes, où l'espace et le logement viennent à manquer

Mais loin de n'être qu'un problème, la démographie locale est aussi une formidable richesse eu égard à la jeunesse des Réunionnais et à leurs origines variées, à la fois européennes, malgaches, est-africaines, indiennes, malaises et chinoises.

 La cohabitation dans un espace restreint a d'ores et déjà donné lieu à des mélanges inédits, leurs langues dialoguant via le créole réunionnais, leurs religions se rencontrant autour d'un syncrétisme original, leurs gastronomies nourrissant ensemble la cuisine réunionnaise et leurs musiques fusionnant pour donner le séga et le maloya.

Ce métissage original est considéré comme un atout essentiel pour le premier secteur économique de l'île, l'industrie touristique locale, à qui elle doit son surnom d'Île intense

Une Histoire de la Réunion

http://planetantilles.com/index.php5?IdPage=1139769698

Mayotte

Informations supplémentaires