MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

Le populisme

 

L’étranger qui débarque  ne sait pas où se situer dans ce pays ,la France, avec une telle division  disparate de sa population, allant du communautariste au dihadiste, du républicain à l’islamiste radicalisé, du gauchiste à l'ultra-droite, de l'orléaniste au bonapartiste, du terroriste au populiste...  

…bref avec un tel attelage humain peut-on parler de « vivre ensemble », un discours   habillé  de manipulation idéologique

 

Précisément parlons du populisme, un concept qui a fait son apparition dans le domaine médiatique, mettant dangereusement en scène la qualité des personnes, avec d’un côté ceux qui gouvernent et dirigent 

 

… de l'autre, la masse des citoyens  se pliant aux injonctions d’un système suivant la couverture de la démocratie

 

Mais dès qu’un besoin  de changement se fait sentir  par des manifestations violentes, les médias affidés au Pouvoir politique, ont baptisé ce mouvement de populisme, un qualificatif  péjoratif ô combien insultant…

 

…  car il s'avère sous-entendu que le peuple n’ayant pas droit au bouleversement institutionnel, est considéré comme dépourvu d’intérêt…

 

… il lui est concédé  un droit de vote qui l’autorise à s’exprimer périodiquement en vertu des règles de la démocratie, un mode de fonctionnement que n’avait pas prévu l’auteur de l’esprit des lois…(Montesquieu)

 

… il en ressort que  comme le spécifiait en son temps un éminent homme politique disparu…

 

… le citoyen vote le Dimanche et vaquière à ses occupations le Lundi…

 

Mais ce modèle ne peut plus perdurer et exige le respect de chacune et chacun en conformité avec l'esprit républicain.

 

Car les élites aux affaires politiques depuis des lustres ont  montré leurs failles et faiblesses…

 

…En effet prenons le cas de l’Occident, avec le XXème siècle le Monde a connu  deux guerres sanglantes provoquées par les politiciens au Pouvoir...

 

...alors que ce sont les paysans et autres ouvriers au front, qui ont payé lourdement les conséquences de leurs ambitions irresponsables....

 

...que du reste en l'espèce il ne peut être exigé du citoyen un quelconque patriotisme, et l'on comprend mieux ces désertions massives des époques en cause dans les rangs de l'Armée, qu'à postériori j'approuve totalement.

 

Et depuis 1945 malgré le plus jamais ça, des peuples ont senti durement les comportements colonialistes et impérialistes des gouvernements successifs de certaines Nations de l'Occident...

 

...vis à vis des Etats de l'Ouest africain, de l'Algérie de Madagascar de l'Indochine et des territoires dits outre-mer.

 

Enfin j'observe en ce qui concerne la France, que le peuple a été volé  de sa colère de 1789… en faisant confiance à des clans antirévolutionnaires. 

 

…que depuis l’ avènement de la République  sous la domination d’une Bourgeoisie féroce et arrogante…

 

… tous les mouvements populaires ont été écrasés par la force ou la ruse.

 

Mais les soubresauts actuels entrevoient de nouvelles perspectives pour les populistes…

 

Alors, pour ces intouchables, dure sera la chute… allons nous vers le crépuscule des dieux...

 

...en tout cas ces personnages devraient retenir que les cimetières sont remplis de gans indispensables ( Clémenceau)

 

 
Paris, le 15 janvier 2010,

Il n'est pas question de quémander une aide à la France.
Et il est hors de question de donner une quelconque légitimité morale à son président napoléoniste.

Nous devons exiger:

1- de la France qu'elle paye sa dette envers Haïti et lui rende la rançon de près de 150 millions de francs-or qu'elle a extorquée à Haïti pour accepter son accession à l'Indépendance en 1802.
Cela représente plus de 20 milliard de dollars actuels.
Haïti a mis plus d'un siècle pour payer cette rançon!
Non seulement c'est ignoble, mais en plus la France n'a jamais respecté l'indépendance d'Haïti.

2- du FMI et des institutions "internationales" qu'ils remboursent les sommes indûment ponctionnées au titre de "la dette extérieure" due justement aux effets de la rançon précédente.
Haïti verse chaque semaine à ces institutions environ 1 millions de dollars US.

3- des hommes politiques Français de premier plan, et de tout bord, qui "exploitent" le peuple au travers des entreprises multinationales qu'ils possèdent à Haïti qu'ils versent une part significative de leurs juteux bénéfices à Haïti pour la reconstruction des infrastructures.
Par exemple, les cimenteries, Electricité d'Haïti, Shell

4- que les puissances étrangères cessent d'agir contre les intérêts du peuple Haïtien: fin de l'interventionnisme et respect du choix des urnes

5- que les USA et ses alliées concurrents cessent d'empêcher aux gouvernements successifs d'Haïti d'exploiter les gisements de pétrole bien plus importants que ceux du Vénézuela, les USA considérant que ce pétrole est "une réserve stratégique américaine".

Si la France avait voulu aidé les Haïtiens, elle ne les aurait pas rançonnés et le président, français, du FMI aurait déjà engagé le remboursement des "fausses dettes"; elle n'aura pas attendu tant de temps.

Gilbert Léonard

Haïti et le commerce avec la France

Informations supplémentaires