MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Drôle de monde dans lequel nous vivons, un monde  où la Démocratie, ne fait pas bon ménage avec l’éthique et la déontologie, il suffit pour une chapelle de ramasser la mise, que dis-je le pactole du Palais Bourbon ave à peine 20% du corps électoral...

Car Il a fallu la maladresse d’un courant, et une chance extraordinaire, pour  rétablir la Bourgeoisie dans toute sa splendeur, sous couvert d’une habile monarchie républicaine.

Oui mais dans tout ce climat idyllique, il y a une masse qui attend son heure pour renverser la table, par tous les moyens, y compris un remake à la mode de la Commune de Paris (1871) alors là, il n’y aura pas de Versaillais pour sauver la mise, car l’Histoire m’a appris qu’on avait toujours tort d’abuser du peuple,...dure sera la chute... 

L’État fédéral

 

Un État fédéral ou fédération est un État  souverain, composé de plusieurs territoires autonomes dotées de leur propre gouvernement nommées entités fédérées.

Le statut de ces entités est  garanti par la Constitution, et ne peut être remis en cause par une décision unilatérale du gouvernement central fédéral.

 La forme de gouvernement de l'État fédéral ou sa structure constitutionnelle est nommée fédéralisme.

C'est un ensemble d'États qui se sont unis et qui ont une certaine autonomie tout en reconnaissant une autorité supérieure peut être considérée comme l'opposé de l'État unitaire.

Les fédérations peuvent être multiethniques ou couvrir de vastes territoires, même si ce n'est pas obligatoirement le cas.

Les fédérations sont  souvent fondées par un accord basé sur des préoccupations et des intérêts communs entre plusieurs États indépendants. Sur une période déterminée ces États coexistent dans une confédération.

Les États fédérés ne possedent  pas le droit de sécession.

Informations supplémentaires