MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

La Paix

 

Quand du haut de la tribune des Nations Unies, à l’occasion de son assemblée générale un membre  parle de Paix ,je ne crois pas que l’assistance y accorde un quelconque intérêt. 

 

Car il est difficile de parler de Paix, étant fabriquant d’armes de guerre, le pays en cause à tout intérêt que se multiplient les conflits ici et là, qui lui procurent un marché susceptible  de garantir au moins, les rémunérations des salariés de ses manufactures.

 

Mais comment peut-on parler de Paix quand disposant de l’arme nucléaire, on refuse tout compromis de désarmement, en faisant en même temps un forcing inconsidéré pour empêcher les autres Etats de la Planète de disposer de l’arme atomique.

 

Car les Occidentaux nous ont depuis habitués aux mensonges et à la  manipulation des masses 

 

Précisément comment faire une comparaison aussi  grotesque de la situation sécuritaire du Monde entre les années 1930 et le 21ème  siècle.

 

On relève tout d’abord que de nos jours il n’y aucun signe tangible qui suppose que nous sommes au bord  d’un conflit généralisé.

 

Certes nous avons après ce climat d’excès de confiance  avec la chute du mur de Berlin et l’effondrement de l’Union Soviétique ans les années 1990…

 

…retrouvé cette ambiance militaire de guerre froide avec notamment , ces camps qui procèdent à des manœuvres d’intimidation plus ou moins convaincantes, en particulier celles de l’OTAN , Novembre dernier en NORVEGE.

 

Alors peut-on comprendre que la situation interne de quelques pays désignés péjorativement sous le vocable de populistes...

...serait de nature à remettre en cause, ce climat de paix, que personne ne croit en réalité, car le conflit de l'ex-Yougoslavie est loin…

 

…et la construction de l’Union Européenne a eu pour fondement d’éviter que Français et Allemands ne s’égorgent  comme en 1870  1914 et 1940.

 

Par contre dans les années 1930, toutes les conditions étaient réunies pour que l’Allemagne du 3ème Reich, ruinée économiquement du fait du  contenu dangereux et exagéré du Traité de Versailles ( 1919)...

 

...cherchât  à régler cet affront par la force des armes …

 

nous connaissons la suite.

 

En résumé, ces propos alarmalistes étaient destinés à des fins de politique intérieure que j'ai qualifié de petit et médiocre.

 

Après les festivité et autres réjouissances consécutives à l’Armistice de Mai  1945 que n’a- t-on  pas entendu à qui veut l’entendre…

 

….plus jamais ça…

 

Mais   dès la  fin de cette guerre les Occidentaux repartaient au combat avec des visées de domination colonialiste et impérialiste (Indochine, Algérie)...

 

...de causes imaginaires( possession d’armes de destruction massive  jamais démontrée ( Irack )...

 

...de terrorisme non fondé ( Mali le Sahel)...

 

...  ou semant  dans certains pays,  misères destructions et calamités pour des motifs infondés ( Libye,  Syrie).

 

 

…bref, on peut considérer à juste titre ,que ces Occidentaux sont partisans d’une paix qui ne se partage pas

 

 …q'avec une OTAN qui est devenue une menace pour la Planète, obligeant Russes et Chinois à changer de stratégie, ne baissant plus leur garde.

 

… alors de grâce, ne tenez plus de discours sur la Paix, qui sonne faux…

L'OTAN, l'offensive mondiale

 

par Manlio Dinucci

L’Otan, qui avait été créée pour contenir l’Union soviétique n’a non seulement pas disparu avec elle, mais s’est transformée en organe mondial de colonisation US.

Manlio Dinucci rapporte ses activités actuelles hors de sa zone d’origine , Levant, Afrique, Amérique latine, Pacifique.

Les États membres de l’Otan

Pas de vacances, mais un super travail d’été à l’Otan. On prépare le sommet des chefs d’État et de gouvernement qui, les 4 et 5 septembre à Newport au Pays de Galles, fixera les lignes de l’ « adaptation stratégique » anti-russe.

Comme l’a déjà annoncé le général états-unien Philip Breedlove, Suprême commandeur en Europe, cela « coûtera de l’argent, du temps et des efforts ». Les travaux ont déjà commencé.

En Ukraine, pendant que l’Otan intensifie l’entraînement des forces armées de Kiev, financées par Washington avec 33 millions de dollars, on est en train de réactiver trois aéroports militaires dans la région méridionale, utilisables par les chasseurs bombardiers de l’Alliance.

En Pologne vient à peine de se tenir une manœuvre de parachutistes états-uniens, polonais et estoniens, largués par des C-130J arrivés à la base allemande de Ramstein.

En Hongrie, Roumanie, Bulgarie et Lituanie sont en cours diverses opérations militaires de l’Otan, avec des avions radar AWACs, des chasseurs F-16 et des navires de guerre en Mer Noire.

En Géorgie, où s’est rendue une délégation de l’Assemblée parlementaire de l’Otan pour accélérer son entrée dans l’Alliance, les troupes revenues d’Afghanistan sont re-entraînées par des instructeurs états-uniens pour opérer dans le Caucase.

En Azerbaïdjan, Tadjikistan et Arménie sont entraînées des forces choisies pour opérer sous commandement Otan, dont le quartier général accueille déjà des officiers de ces pays.

En Afghanistan l’Otan est en train de reconvertir la guerre, en la transformant en une série d’ « opérations secrètes ». L’ « Organisation du traité de l’Atlantique-Nord », après s’être étendue à l’Europe orientale ,jusqu’à l’intérieur de l’ex-URSS, et à l’Asie centrale, pointe maintenant sur d’autres régions.

Au Levant, l’Otan, sans apparaître officiellement, conduit à travers des forces infiltrées une opération militaire secrète contre la Syrie et se prépare à d’autres opérations, comme le montre le déplacement à Izmir (Turquie) du Landcom, le commandement de toutes les forces terrestres de l’Alliance.

En Afrique, après avoir démoli la Libye en 2011 par la guerre, l’Otan a stipulé en mai dernier à Addis Abeba un accord qui potentialise l’assistance militaire fournie à l’Union africaine, notamment pour la formation et l’entraînement des brigades de l’African Standby Force, à qui elle fournit aussi « planification et transport aéronaval ».

Elle a de ce fait une voix déterminante sur les décisions concernant où et comment les employer. Un autre de ses instruments est l’opération « anti-piraterie » Ocean Shield dans les eaux de l’Océan Indien et du Golfe d’Aden stratégiquement importants

. À l’opération, conduite de concert avec l’AfriCom, participent des navires de guerre italiens y compris avec la mission d’établir des relations avec les forces armées des pays riverains : dans ce but le contre-torpilleur lance-missiles Mimbelli a fait escale à Dar Es Salam en Tanzanie du 13 au 17 juillet.

En Amérique latine, l’Otan a établi en 2013 un « Accord sur la sécurité » avec la Colombie qui, déjà engagée dans des programmes militaires de l’Alliance, peut en devenir rapidement un partenaire.

Dans ce cadre le SouthCom effectue actuellement en Colombie une manœuvre de forces spéciales sud et nord-américaines, avec la participation de 700 commandos.

Dans le Pacifique est en cours la Rimpac 2014, la plus grande manœuvre maritime du monde, à la fois anti-Chine et anti-Russie : y participent, sous commandement US, 25 000 militaires de 22 pays avec 55 navires et 200 avions de guerre.

L’Otan est présente avec l’infanterie de marine des USA, du Canada, de Grande-Bretagne, de la France, de la Hollande et de la Norvège, et avec l’Italie, l’Allemagne et le Danemark comme observateurs.

L’ « Organisation du traité de l’Atlantique-Nord » s’est étendue au Pacifique.

Informations supplémentaires