MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Drôle de monde dans lequel nous vivons, un monde  où la Démocratie, ne fait pas bon ménage avec l’éthique et la déontologie, il suffit pour une chapelle de ramasser la mise, que dis-je le pactole du Palais Bourbon ave à peine 20% du corps électoral...

Car Il a fallu la maladresse d’un courant, et une chance extraordinaire, pour  rétablir la Bourgeoisie dans toute sa splendeur, sous couvert d’une habile monarchie républicaine.

Oui mais dans tout ce climat idyllique, il y a une masse qui attend son heure pour renverser la table, par tous les moyens, y compris un remake à la mode de la Commune de Paris (1871) alors là, il n’y aura pas de Versaillais pour sauver la mise, car l’Histoire m’a appris qu’on avait toujours tort d’abuser du peuple,...dure sera la chute... 

 

Les chiffres du commerce triangulaire

 

 

Pays   transportés                          Nombre d’esclaves

 

Portugal et Brésil                                       4 650 000

Espagne et Cuba                                       1 600 000

France et Caraïbe                                    1 250 000

Pays- Bas                                                       500 000

Colonies britanniques d’Amérique           300 000

du Nord et Etats-Unis

Danemark                                                         50 000

Autres                                                               50 000

Total                                                         11 000 0000

 

LES PAYS DE DEPORTATION*

 

Brésil                                                        4 000 000

Empire espagnol                                     2 500 000

Iles britanniques                                    2 000 000

La Caraîbe et Guyane                          1 600 000

Colonies britanniques d’Amérique        500 000

Du Nord et Etats-Unis

Caraïbe Néerlandaises et Surinam         500 000

Caraïbe danoises                                          28 000

Europe                                                         200 000

Total :                                                     11 328 000                                         

                                      LES SECTEURS D’ACTIVITE*

Plantations de sucre                      6 000 000

Plantations de café                        2 000 000

Mines                                                 1 000 000

Travail domestique                         1 000 000

Champs de coton                               500 000

Champs de cacao                              250 000

Construction                                       250 000

Total                                                 11000  000

 

*Source : Hugh Thomas, The Slave Trade : the History of the Atlantic Slave Trade,1440-1870, New York, Simon and Shuster, 1997, pp.804-805.

Informations supplémentaires