MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Drôle de monde dans lequel nous vivons, un monde  où la Démocratie, ne fait pas bon ménage avec l’éthique et la déontologie, il suffit pour une chapelle de ramasser la mise, que dis-je le pactole du Palais Bourbon ave à peine 20% du corps électoral...

Car Il a fallu la maladresse d’un courant, et une chance extraordinaire, pour  rétablir la Bourgeoisie dans toute sa splendeur, sous couvert d’une habile monarchie républicaine.

Oui mais dans tout ce climat idyllique, il y a une masse qui attend son heure pour renverser la table, par tous les moyens, y compris un remake à la mode de la Commune de Paris (1871) alors là, il n’y aura pas de Versaillais pour sauver la mise, car l’Histoire m’a appris qu’on avait toujours tort d’abuser du peuple,...dure sera la chute... 

Communauté Economique Des Etats de l’Afrique de l’Ouest

La CEDEAO a été établie par le traité de Lagos  signé le 28 Mai 1975 par quinze pays de l’Afrique de l’Ouest , Bénin, Burkina, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Togo. 

 Le Cap-Vert a rejoint la Communauté en 1976 mais la Mauritanie a décidé de la quitter en 2000.

Son objectif principal est de  promouvoir la coopération et l’intégration dans la perspective d'une Union économique de l'Afrique de l'Ouest en vue d'élever le niveau de vie de ses peuples, de maintenir et d'accroître la stabilité économique, de renforcer les relations entre les Etats Membres et de contribuer au progrès et au développement du continent africain 

Si les objectifs initiaux étaient essentiellement économiques, la Communauté a par la suite pris en charge les questions politiques.  Ainsi, en 1990, il a été mis sur pied une force de maintien de la paix -L'ECOMOG- suite aux différents conflits survenus dans la région.

La CEDEAO est composée de 8 institutions principales /

--la Conférence des Chefs d'États et du gouvernement,

--le Conseil des ministres,

--le Parlement de la Communauté,

--le Conseil économique et social,

--la Cour de justice de la Communauté,

--la Commission,

--la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO,

--l'Organisation Ouest-Africaine de la santé.

 Parmi ces institutions, la Commission constitue la principale entité chargée de la mise en œuvre des politiques et mesures adoptées par la Conférence des Chefs d’Etats et le Conseil des Ministres.

Elle a été instituée en 2006 en remplacement du Secrétariat.

Elle est composée de neuf commissaires issus à tour de rôle des pays membres.

Le Siège de la CEDEAO est à Abuja, au Nigeria.

De nombreux programmes sont en cours de conception  pour renforcer l’intégration de cette zone qui représente un marché de 295 millions de consommateurs.

Informations supplémentaires