MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Drôle de monde dans lequel nous vivons, un monde  où la Démocratie, ne fait pas bon ménage avec l’éthique et la déontologie, il suffit pour une chapelle de ramasser la mise, que dis-je le pactole du Palais Bourbon ave à peine 20% du corps électoral...

Car Il a fallu la maladresse d’un courant, et une chance extraordinaire, pour  rétablir la Bourgeoisie dans toute sa splendeur, sous couvert d’une habile monarchie républicaine.

Oui mais dans tout ce climat idyllique, il y a une masse qui attend son heure pour renverser la table, par tous les moyens, y compris un remake à la mode de la Commune de Paris (1871) alors là, il n’y aura pas de Versaillais pour sauver la mise, car l’Histoire m’a appris qu’on avait toujours tort d’abuser du peuple,...dure sera la chute... 

De l'union caibéenne

 

Caraïbe.

 

L’Avènement de l’Association des États de la Caraïbe ouvre une nouvelle ère pour la Guadeloupe et la Martinique

Port of Spain. Mercredi 30 juillet 2014. Le 6è Sommet de l’Association des Etats de la Caraïbe (AEC) a, le 29 avril 2014, officialisé l’entrée définitive de la Guadeloupe et de la Martinique dans les concerts des Etats de la Grande et de la Petite Caraïbe.
Un pas décisif pour ces « Nations sans Etats » vers une réelle intégration dans leur «région naturelle». Les portes des autres organismes régionaux que sont l’Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale (OECS) et de la CARICOM sont désormais ouvertes et les fauteuils vides attendent déjà nos délégués.
Cela sous-entend qu’une nouvelle ère s’ouvre pour les échanges commerciaux, la coopération, la culture entre les dernières colonies françaises de la Caraïbe (DCFC) et le reste du monde caribéen.
Il ne restera plus qu’à investir ce nouveau champ et cette nouvelle géopolitique C’est sans doute le plus difficile, car même quand la Caraïbe nous tend la main, nous tournons le dos, les yeux braqués sur l’Europe.

Informations supplémentaires