MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Ils sont restés, revenus, ou venus faire fortune dans une Afrique pauvre, dit-on « indépendante « Ces personnes mènent la grande vie en autarcie. Ce sont les expatriés, gardiens d’un néo colonialisme qui prolonge un francafrique voulant  perdurer avec la complicité des dirigeants  corrompus.

Alors qu’en terre caraïbéenne, le touriste indo européen se comporte en terrain conquis...

A l’inverse il y cette population africaine venue  en Europe pour grossir la masse des sans papier à l’existence plus que précaire…

Et donc pour sortir de l’impasse, je leur conseille avec toutes les minorités ethniques (afro descendants, maghrébins, asiatiques) de tenter une plate-forme commune pour donner une existence concrète à ce Communautarisme tant vilipendé par toutes les tendances de l’échiquier politique national …

De l'union caibéenne

 

Caraïbe.

 

L’Avènement de l’Association des États de la Caraïbe ouvre une nouvelle ère pour la Guadeloupe et la Martinique

Port of Spain. Mercredi 30 juillet 2014. Le 6è Sommet de l’Association des Etats de la Caraïbe (AEC) a, le 29 avril 2014, officialisé l’entrée définitive de la Guadeloupe et de la Martinique dans les concerts des Etats de la Grande et de la Petite Caraïbe.
Un pas décisif pour ces « Nations sans Etats » vers une réelle intégration dans leur «région naturelle». Les portes des autres organismes régionaux que sont l’Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale (OECS) et de la CARICOM sont désormais ouvertes et les fauteuils vides attendent déjà nos délégués.
Cela sous-entend qu’une nouvelle ère s’ouvre pour les échanges commerciaux, la coopération, la culture entre les dernières colonies françaises de la Caraïbe (DCFC) et le reste du monde caribéen.
Il ne restera plus qu’à investir ce nouveau champ et cette nouvelle géopolitique C’est sans doute le plus difficile, car même quand la Caraïbe nous tend la main, nous tournons le dos, les yeux braqués sur l’Europe.

Informations supplémentaires