MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Drôle de monde dans lequel nous vivons, un monde  où la Démocratie, ne fait pas bon ménage avec l’éthique et la déontologie, il suffit pour une chapelle de ramasser la mise, que dis-je le pactole du Palais Bourbon ave à peine 20% du corps électoral...

Car Il a fallu la maladresse d’un courant, et une chance extraordinaire, pour  rétablir la Bourgeoisie dans toute sa splendeur, sous couvert d’une habile monarchie républicaine.

Oui mais dans tout ce climat idyllique, il y a une masse qui attend son heure pour renverser la table, par tous les moyens, y compris un remake à la mode de la Commune de Paris (1871) alors là, il n’y aura pas de Versaillais pour sauver la mise, car l’Histoire m’a appris qu’on avait toujours tort d’abuser du peuple,...dure sera la chute... 

l’Afrique par les Africains

 

La chaîne panafricaine s’est lancée ce mercredi 20 avril 2016, depuis Pointe-Noire, au Congo-Brazzaville.
Elle ambitionne de devenir un média de référence avec pour devise -

- l’Afrique par les Africains --.


Même si son siège provisoireest à Pointe-Noire, Africanews émettra depuis sa régie finale de Lyon, où se situe le siège d’Euronews, sa grande sœur à 100%.


Au démarrage, plus de sept millions de foyers subsahariens ont pu recevoir les images via deux satellites.
La chaîne sera gratuite pendant les six prochains mois, puis basculera en crypté.
Elle émettra en anglais et en français.


La rédaction, pour le moment pilotée en tandem par deux rédactrices en chef, la Camerounaise Nathalie Wakam et la Ghanéenne Veronica Kwabla, se compose de 90 journalistes de quinze nationalités, équipe renforcée par des correspondants disséminés dans quelque 40 pays.

 

Africanews, c'est parti

 

Informations supplémentaires