MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Drôle de monde dans lequel nous vivons, un monde  où la Démocratie, ne fait pas bon ménage avec l’éthique et la déontologie, il suffit pour une chapelle de ramasser la mise, que dis-je le pactole du Palais Bourbon ave à peine 20% du corps électoral...

Car Il a fallu la maladresse d’un courant, et une chance extraordinaire, pour  rétablir la Bourgeoisie dans toute sa splendeur, sous couvert d’une habile monarchie républicaine.

Oui mais dans tout ce climat idyllique, il y a une masse qui attend son heure pour renverser la table, par tous les moyens, y compris un remake à la mode de la Commune de Paris (1871) alors là, il n’y aura pas de Versaillais pour sauver la mise, car l’Histoire m’a appris qu’on avait toujours tort d’abuser du peuple,...dure sera la chute... 

 Terrorisme et Otanisme

 

 

Nous vivons sur une drôle de Planète, dominée par l’hypocrisie, le mensonge et la manipulation qu’elle soit individuelle ou collective.

Au hasard d’un échange avec autrui, vous faites état de la situation économico- sociale de l’environnement, et il aura comme réponse…On ne refera pas le Monde…

Car après analyse vous constaterez que votre interlocuteur, a pris son petit déjeuner, le repas du midi, et sans sans doute celui du soir sera arrosé d’un excellent bourgogne ou autre bordelais, bref il aura consommé  4000 calories plus que nécessaire pour le bon fonctionnement de son organisme.

Par contre son voisin devra se contenter de -1000 calories par jour pour toute sa famille, entraînant dégénérescence, maladies et pathologies de toutes natures…bref comme l’a dit à juste titre un économiste américain, votre interlocuteur exige que cette situation reste en l’état, car il tire une jouissance de la misère de l’autre, sa seule source de bonheur…

Il en va de même de la situation de notre Terre, d’ un côte des nations très riches et de l’autre des états pauvres archi endettés du Sud, c’est donc une inégalité économico-sociale.

Et voilà qu’a fait son apparition une nouvelle inégalité au regard des lois de la guerre, je veux parler des frappes aériennes, au nom de la démocratie, la liberté la civilisation, etc etc de quoi en pleurer…

Bref, du fait d’une technologie avancée, les nations richement dotées peuvent éliminer des milliers de civils sans n’en subir aucune perte humaine en cas de conflit armé…

Avek tout patié enkouragmen ta la cé moune en ka fouté en tel pression en dos moin ki ka obligé moin maché man maille… 

Avec tous ces encouragements, ils me mettent une telle pression sur le dos, qui m’oblige à assumer mes amis(es)

Léonce Lebrun 

Un idéal à ne pas trahir

                                                           

Informations supplémentaires