MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

De l’état du Monde….Rétrospective

 

Avec un peu de retard, circonstance atténuante oblige, je reviens sur ce qui s’est dit, prédit, il y quelques semainesà Pittsburgh (Etats-Unis, à l’occasion de la réunion du désormais G 20…

 

…  Par définition je garde une grande méfiance au regard de ces institutions qui n’ont pas reçu de mandat explicite de  l’ ONU , mais s’arrogent le droit d’imposer leurs conclusions à toute la Planète…

 

… sous la futile prétention que certaines nations invitées seraient les  plus riches… pour les autres, circulez, il n’y a rien pour vous.

 

Pour la petite histoire, rappelons que ce forum ponctuel qui n’est pas d’initiative américaine et s’est tenu pour la première fois à Paris ( France) dans les années 1976, était composé de six nations…

 

… dont trois membres permanents du Conseil de Sécurité, détenteurs de l’arme atomique, quatre de l’ Alliance Atlantique,( OTAN) sauf le Japon , une simple observation donne une idée de leur puissance de feu…

 

Donc, de six chargés de se pencher sur l’état de l’économie mondiale, nous sommes  passés à 7 puis 8 à l’occasion desquels au repas des « grands » entre la poire et le formage…

 

… étaient invités des dirigeants africains, dont certains s’y pressaient, leur donnant l’illusion d’une certaine  importance. Mais le Continent na pas avancé d’un iota sur tous les plans

 

…Et depuis Septembre de cette année, la « crise » aidant ils se sont retrouvés à 20 à Pittsburg pour dialoguer entre autre sur la régulation du marché monétaire

 

…et la limitation des bonus dus aux traders, ces sorciers de la manipulation boursière, autant de sujets qui intéressent l’immense armée « d’hommes de la rue »

 

Mais la grande nouveauté de Pittburg fut l’entrée en lice de la nouvelle administration américaine avec son chef de file…

 

… dont certains «  ces va en guerre ces Max la menace »  se  berçaient déjà d’illusion sur son amateurisme, son manque d’expérience, bref par des arguties, on allait avaler tout cru l’ex Sénateur de l’Illinois.

 

 Mais catastrophe pour eux, ce fut du brio du brillant, une parfaite connaissance des dossiers, une certaine vision de l’avenir de notre Planète…

 

…que le jury d’Oslo ( Norvège) a sanctionné sans appel, par un prix Nobel de la Paix… je m’en dispense  de tout commentaire sur l’évènement.

 

A ce sujet et à propos de l’Iran au regard de l’arme atomique il est intéressant de remonter l’Histoire…

 

Nous sommes dans les années 1960, le locataire de l’Elysée qui a décidé de retirer son pays du commandement intégré de l’OTAN

 

… se lance dans l’aventure nucléaire sur la base du concept de la « dissuasion » c'est-à-dire qu’avec une ogive on peut mettre dans l’embarras tout adversaire  potentiel hautement nucléarisé…

 

Le Chef de l’Etat de l’époque en cause, n’a jamais eu l’intention d’utiliser cet arme redoutable, un remake des 6 et 8 Août 1945, mais il en connaissait parfaitement la force diplomatique dans le concert des Nations…

 

Plus de 40 ans après nous sommes  dans le même contexte, qui pourrait croire intellectuellement que l’Iran serait  disposé à porter le fer et le sang au Moyen Orient sur un ennemi potentiel…

 

… (disposant de son stock ) sachant qu’une bombe thermonucléaire de centaines de fois plus puissante que celle larguer sur le Japon en Août 1945…

 

…détruirait et contaminerait toute la région, y compris l’Iran qui serait victime «  d’un vent nucléaire qui n’a pas de frontière ».

 

 Mais alors de qui se moque-ton, quand on veut interdire à cette Nation ou tout autre pays...

 

...de se doter de moyens diplomatiques adéquats, sachant que cet Etat en cause est entouré de voisins puissamment armés..

 

L’Administration américaine qui a rapidement assimilé ces subtiles et hypocrites oppositions  diplomatiques…

 

… laisse désormais aux autres « Max la menace », le soin des gesticulations puériles et stériles...

La LIBYE

 

Ainsi donc en toutes choses il faut considérer la fin, et malgré la sollicitude pressante de certains internautes, en paraphrasant un brillant stratège très controversé du XVIIIe et XIX è siècle...

...je veux clore plus de 20 ans d’occupation du PAF (radio et internet) par un coup de tonnerre avec le prochain et dernier message du vivre ensemble 

A vrai dire un slogan politicien qu’aucun « souchiste « n’accorde du crédit mais qui est adressé en direction des minorités ethniques, supposées les plus demeurées...

..., qu’ils bénéficieront in fine de la prophétie du Nouveau testament…

« Heureux les misérables, les simples d’esprit sur cette terre, le royaume des cieux leur est promis » Ah bon

Et bien moi qui fait partie de cette mouvance, je ne mange pas de ce pain là..

Dans l’un de mes derniers messages, je faisais un distinguo entre les terriens qui ont compris...

...et les autres, qui savent peut être mais ne feront rien, pour de multiples raisons, manque de courage, lâcheté, intérêts à préserver, la peur du « Que dira t-on »

Alors que les premiers nommés mettront tout en œuvre pour gagner, et faire bouger des lignes supposées infranchissables, et je crois avoir l’honneur de faire partie de cette Race peu nombreuse..

Et puisse qu’il est question pour l’essentiel de l’actualité du moment, d’attentats, de terrorisme de radicalité, abondamment exploités politiquement...,

...sans danger objectivement pour les spécialistes de stratégie de guerre de l’ombre… alors revenons si vous le voulez bien sur le cas de la Libye…

Au regard de ce genre d’argumentations, il convient de ne pas se tromper, dans ces conditions j’ai relu plusieurs fois la résolution 1973/2011 du Conseil de Sécurité de l’ONU...

...s’agissant de la crise libyenne pour relever qu' il n’est question d’autorisation de « frappe aérienne « sur ce pays…

La résolution 1973/2011 du Conseil interdit formellement cette pratique, des précisions utiles à noter pour éviter tous risques de mauvaise foi patriotique, voir même de nationalisme imbécile…

Par définition une mission à caractère militaire de l’ONU est précisée dans un document « top secret », connu des seuls généraux de l’Etat major et quelques colonels en voie d’être promus, suivant les révélations de la hiérarchie.

En dessous ce sont des exécutants qui tout juste attendent « le contre ordre pour éviter le désordre ».

Dans cette opération, nos savons que les troupes de l’OTAN,...

...une organisation militaire que j’ai toujours dénoncée, comme étant une menace permanente pour la paix du Monde,...

...ont largement dépassé la mission assignée, inutile d’être hypocrite nous en connaissons pour la Libye le désastre au terme de la période de Mars à Novembre 2011... 

...Inutile aussi de donner le détail de la logistique fournie par les principales nations engagées dans cette invasion caractérisée...

...bombardiers, hélicoptères de combat, bref, un armada qui indique clairement que la protection des habitants de Bengazi...

...et l’instauration de la démocratie sur ce territoire n’étaient pas la préoccupation majeure de certains membres influents du Conseil de Sécurité à l’époque en cause.

Et nous touchons par ces épisodes, toute la faiblesse de la démocratie qui autorise l’utilisation de l’argent du contribuable...

...sans contrôle systématique, pour des basses manœuvres de politique intérieure, mais là c’est un autre débat qui touche à la qualité des institutions actuelles et leur fonctionnement.

Mais revenons à la situation libyenne pour souligner que ces frappes aériennes ont causé la mort de milliers de civils...

...par le jeu des dégâts dits collatéraux, des victimes dont à ce jour le nombre n’a pas été publié par les autorités responsables…

...Des victimes qui n’ont pas eu droit à des cérémonies de départ, style « cour d’Invalide » ou marche de Chopin, voir même d’indemnisation pour les ayant droit.

Et nous vilà au cœur de la problématique, car si la mission ordonnée par l’ONU a té dépassée c’est incontestable...

...on se trouve juridiquement dans la situation de crimes de guerre, que d’aucuns peuvent qualifier de crime contre l’Humanité, qui relèvent donc de la Cour Pénale Internationale...

...Oui, mais quels sont les responsables… les Nations engagées dans la coalition…le Conseil de Sécurité…l’OTAN…impensable.

Alors les généraux de l’Etat major en charge de l’opération, traduits devant une Cour spéciale, genre TPI, Tribunal pénal international...  ,

... il ne faut pas rêver, ces hommes sont intouchables et ont sans doute fait l’objet de « pression amicale » suivie de promotion

A ce sujet j’avance une hypothèse rapportée ci-dessous, extrait de mon message …La rupture…plébiscitée en son temps…

...pour la compréhension, je prends un exemple très simple, avant le déclenchement de l’attaque en Mars 2011...

...un soldat, officier supérieur membre de l’Etat major en place, avait le grade de général de brigade (2 étoiles) en Novembre 2011 fin de la mission...

...il est nommé général de division (3 étoiles) c’est une promotion substantielle qui à mon sens n’est par justifiée, consécutive à une implication de combat sur le terrain.

Ce sont des informations qui relèvent du « secret défense » et ne seront connues pas avant de longues années, grâce à l’initiative d’historiens non affidés.

Et moins de 4 années après ces moments apocalyptiques, on est confronté avec les incidents de Paris, Janvier et Novembre 2015...

...dénommées par les médias et les politiciens « attentats » c’est péjoratif, et réducteur, que je qualifie d’actes de guerre de l’ombre…

Avant de poursuivre et à la lumière des faits…

Pour qui roulent ces « jihadistes »…

Un scénario ayant beaucoup de similitudes avec les explications tortueuses données officiellement par l’Administration américaine...

...à propos de l’assassinat du Président Kennedy en Novembre 1963 et des incidents du 11 Septembre 2011 aux Etats Unis au regard desquelles personne n’a accordé du crédit à ce jour..

...car on ne peut pas être étonné et perplexe par cette accumulation d’incohérences et de défaillance, tant du côté des assaillants que des forces dit de l’ordre..

…la dimension humaine des « commandos »3 en Janvier et 7 en Novembre 2015

…le mode opératoire désordonné, sans stratégie de replis...

…les armes utilisées qui n’ont aucun rapport avec des actes de guerre à proprement parlé…

…les cibles visées : des civils abattus au hasard..

...toutes et tous éloignés du monde des affaires, la jungle politicienne, la Défense, la Justice ou la Sécurité.

A ma sortie du cycle des études, j’ai consacré de longs mois de ma jeunesse au titre du service militaire légal, effectué dans une unité d’élites de l’Armée de terre, « une période privilégiée « que je n e regrette pas, étant une excellente école avant la vie active…

… Un cursus normal pour un garçon qui même à titre virtuel, fut un proche du grand César, responsable des légions romaines du sud, durant le 50è au 44è siècle avant JC…

...pour déboucher au 20è siècle en qualité de Général de division dans les Forces armées du IIIe Reich allemand???

...sans qu’apparaisse aucune Race, avec une forte affinité pour cette Nation et son peuple, dont je ne peux ignorer l’ hostilité à leur égard dans certains milieux pour des motifs qui relèvent de l’Histoire…

..Et donc je pourrais être un excellent sniper dans une guerre civile ou en cas de coup d’Etat justifié...

...voir même un redoutable Chef de guerre dans une insurrection armée en terre martiniquaise...

...mais le destin en a décidé autrement pour me confier des missions pacifiques, au service de notre Négritude…

Ce détour a été rendu nécessaire pour expliquer que les choses sont très claires, sans esprit partisan pour éviter les conjectures…

--Une Irak saccagée pour des motifs imaginaires…

--Une Libye détruite et son dirigeant assassiné, des civils massacrés pour des motifs de politique extérieure à cette Nation…

--Une Syrie en passe de subir le même sort, malgré un véto implacable, avec l’apparition d’un ennemi venu de nulle part...

...sans Etat et structures institutionnelles reconnues, pour justifier des « frappes aériennes » approuvées par des élus (es) dit de gauche...

...qui en la circonstance auraient mieux fait de se taire ne connaissant pas les jeux souterrains de la politique politicienne, en géoploitique.

Dans toutes ces manoeuvres de catastrophe pour autrui, l’Occident s’est toujours trouvé en pôle position...

...gendarme de la Planète, passé maître dans l’art de la manipulation, pour ses intérêts de classe et de Race …

Alors il est inimaginable de penser que les générations montantes de ces pays détruits,  ne soient pas tentées de porter le fer ailleurs, par vengeance, représailles..etc. etc.

Dans ce cadre, une telle opération se prépare avec méthode et intelligence quand on veut s’attaquer à un si gros morceau...

--un commando en nombre suffisant, formé d’hommes aguerris, disciplinés, appliquant strictement les consignes de combat..

--disposant d’un équipement approprié, tels que, fusils d’assaut, mitrailleuses, grenades offensives, lance -roquettes, bazookas, masques, munitions suffisantes, charges de TNT et de C4 de dernière génération.

--des cibles précises portant sur les immobilisations de toutes natures, en évitant si possible de tuer des civils..

...qui n’ont pas à payer les manœuvres politiques grossières de leurs dirigeants...

Avec comme consigne…

...« « Vous nous avez attaqués, on vous frappera quand on veut » »

Or, pour les 7 Janvier et 13 Novembre 2015 nous étions loin du mode de préparation et de réalisation évoquées...

...ce qui normalement aurait du dispenser au Pouvoir  Exécutif de proclamer d’une façon imbécile et péremptoire que le pays est « en état de guerre »

...pour sans doute affoler les masses et justifier des mesures sécuritaires dispendieuses qui ne sont d’aucune utilité face à un Kamikaze isolé.

De qui se moque-t-on, et pourquoi ne pas instaurer, « la loi martiale » avec couvre-feu de 18 heures à 8 heures du matin….

...interdiction de tous rassemblements de plus de deux personnes, et ordre de tirer à vue sur tout ce qui bouge dans l’intervalle.

En réalité en plus des victimes civiles, ces actes irresponsables ont porté un coup au moral et la sérénité de toute la communauté musulmane.

Et je peux avancer sans risque de me tromper que pour les dates citées nous avions affaire à une bande de crétins au passé douteux suivant les médias...

...voulant jouer à la kalachnikov, mais pourquoi, et au service de qui .

Dommage car il eut fallu que les forces de sécurité qui disposent de tous les moyens matériels et psychologiques pour les maîtrise,...

...les arrêtassent pour être présentés devant les juridictions compétentes et connaître enfin leur motivations…

Mais ce ne fut pas le cas, et nous tombons dans le domaine du «secret défense « auquel je vous renvoie à l’Histoire future au titre de ces heures de tourmente.

Cependant  que l’Occident prenne garde, car l’offense, l’arrogance, l’outrance, n’ont jamais payé, face à des nations meurtries qui  demain ,présenteront des additions salées …

Léonce Lebrun

 
 

Informations supplémentaires