MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

La grande proximité de la France avec  l’Etat hébreu, est une source permanente de disfonctionnement, oû disparaît la notion de « souveraineté », qu’à l’occasion d’évènements tragiques du 7 Janvier 2015, un dirigeant de Tel Aviv repart avec des dépouilles mortelles de nationalité francaise, suivant  l’accord du Parquet de Paris et donc du Gouverenement,( secret d'Etat ou de défense) sans doute, alors même que l’institut Médico légal ne s’est pas prononcé, après autopsie des corps, sur la nature des projectiles touchés par les vcitimes, ce qui est une anomalie flagrante, par rapport aux règles du Droit

Que suivant une incivilité ou autre, ayant touché un citoyen de confession judaîque, il lui suffit de faire état de cette appartenance pour bénéficier du label de « circonstances aggravantes » une dispossition contraire à l’Egalité des citoyens devant la loi, et va à l’encontre du concept de la laïcité.

En sommes une religion, le Judaïsme transformé en Race… Mais, où est la place du Racisme dans cette chienlit…

 

Les Races

 

Ower la rown bel fem kwel, ouvre le bal belle femme créole…

Hier, étant invité en banlieue lyonnaise d’un « chanté kwel, » une tradition bien caraïbéenne, du 1è au 25 Décembre, période de l’Avant, en laissant l’enceinte j’avais le sentiment que pour nous les Nègres, «  le vivre ensemble » avait un sens en symbiose avec l’Histoire, alors que suivant la pensée nauséabonde européenne, le musulman devrait consommer la viande de porc, boire de l’alcool et jeter le coran, il serait intégré, bien de chez nous…

En vérité une bien curieuse conception du respect de la personne et de tolérance, des valeurs républicaines qui sont parties, au pays des droits de l’homme…

Et surprise, dans mon dernier message, «  la controverse raciale » j’ai fait état des espèces, humaine, animale, végétale qui ont comme point commun de respirer l’oxygène et rejeter le gaz carbonique, mais d’après leur aveu, des personnes ignoraient que les arbres avaient une vie, suivant un métabolisme compliqué, du nom barbare de photosynthèse avec l’originalité de conserver l’oxygène et rejeter le gaz carbonique la nuit , grâce à la lumière du jour, je n’ai aucun mérite pour ce savoir, ayant débuté mon cursus d’études en Europe par l’Agronomie, et moult observations en laboratoire…

Alors devant votre plante ne fredonnez pas cette merveilleuse pensée de P. Verlaine…

… Objet inanimé, avez vous donc une âme qui s’attache à la notre…

       Et la force d’aimer…

Elle ne serait pas virtuellement contente…

Et voilà dans la foulée que les choses se compliquent, avec cette internaute qui me déclare, je cite…

… « «   Cher M. Lebrun, sans doute je ne vous rencontrerez jamais, je ne suis pas toujours d’accord avec certaines de vos idées, qui provoquent des débats passionnés entre mes proches et amis, quoiqu’il en soit vous êtes pour nous un Grand Monsieur. » »

Je ne suis ni surpris ni étonné, en me posant cette question…quel politicien de tous bords en exercice de son vivant peut recevoir un tel satisfécit, avec des comparaisons allant d’Amical Cabral (Angola) Modibo Keita (Mali) Malcom X (Etats-Unis) et la fiction Maximus (dans le film Gladiator) pas Césaire Aimé qui est considéré comme un grand écrivain mais pas un chef de guerre…

Effectivement les internautes sont bien dans la connaissance de nos problématiques, Césaire Aimé n’a jamais fait état de luttes armées dans ses ouvrages…

Et à mes honorables auditeurs, de faire toujours la même réponse qu’à l’ancien Président WADE du Sénégal…

… « « Dans une insurrection de lutte pour la Liberté et l’indépendance de la Martinique(Caraïbe) je ne suis pas tombé les armes à la main, à la tête de mes compagnons de combat, qui m’auraient porté avec fierté sur cette dernière portion de route terrestre qui conduit vers l’Eternité, précédé d’une salve d’honneur faisant trembler un ciel endeuillé … » »

Mais revenons au sujet du jour, la problématique raciale, les races n’existent…plus…hormis des caractéristiques biologique communes remontant d’Adam et Eve, d’où est parti ce serpent de mer et dans quel but…

Pour illustrer ma démonstration je prendrai trois exemples d’actualité/

1è cas, à l’occasion d’une altercation avec un européen qui me traite de « sal nègre » incohérent parce qu’étant noir par définition je suis sal…tout juste le quidam recevra mon poing ou mon pied en quelque part…

2é cas, dans l’altercation je le traite de  « sal blanc » , l’homme est dans tous ses états, l’injure suprême, court au commissariat du coin pour se plaindre de « racisme anti-blanc » bizarre le mot racisme n’est pas fondé car je n’ai pas voulu porter atteinte à la vie de cet homme, mais au pays de Molières les mots n’ont plus de sens…

3è cas, mon adversaire est de confession judaïque et dans l’échange, part l’expression. « sal juif » alors là mes amis c’est le branle-bas de combat à tous niveaux, de l’Exécutif aux politiciens de tous bords, on vocifère « du racisme à l’antisémitisme » il faut faire monter au paroxime, la mayonnaise de la victimisation, au service de qui et pour qui..

Et voilà que Tel Avit ( Israël ) tombe dans le débat, somme Paris de prendre toutes les mesures pour protéger ses ressortissants… ah bon, c’est que notre homme a une double nationalité, qu’il peut émigrer sans problème, casser du palestinien à volonté sur la bande de Gaza (Palestine) revenir tranquillement en Europe la tête pleine de colonialisme de racisme d’impérialisme et faire le coup de poing contre les manifestants pro-palestiniens, sans être inquiété, c’est un monsieur bien sur tous les rapports…

Et la question se pose, par quelle manipulation génétique a-t-on transformé une religion en race, permettant à ses adeptes de hurler au racisme, alors que jusqu’à plus ample informé ces personnes sont des occidentaux de l’Europe pour ce qui nous concerne…

D’ailleurs une étude effectuée par une fondation, appuyée par un sondage d’opinion, fait ressortir que 75% des sondés estiment que la mouvance judaïque est entièrement responsable des incivilités et autres turpitudes dont s’estime être victime…

Que cette population qui use et abuse de son passé transformé en fond de commerce, bénéficie d’une protection et de mesure de sécurité exorbitant du droit commun, non justifiées, avec le soutien des médias affidés et de politiciens de tout bord., sont-ils pour autant racistes, ou anti… non, mais ils refusent d’avaler les couleuvres

Et donc avancer qu’il n’y a pas de race relève de la parfaite fumisterie, que jadis nos pères en Afrique ont cru aux vertus des béatitudes du Christianisme, pour se retrouver dispersés à travers la Planète en qualité de sous race…Les Nègres que nous sommes ne doivent plus tomber dans ces pièges grossiers

La proclamation de la fin de la lutte des classes a fait des nantis de plus en plus riches et les pauvres enfoncés davantage dans l’abîme de la misère, parce que ces derniers y ont cru en baissant les bras face à des promesses qui ne seront jamais tenues

La société est passée en quelques années de forme cylindrique à forme conique’ voir la pyramide des âges

Pour abréger je dirais que nous vivons dans un grand pays, construit avec un apport massif d’immigration venu de tous horizons, un pays dont je connais parfaitement l’Histoire de par la colonisation des esprits, dont le peuple bousculé tiraillé par des courants philosophiques divers n’a pas encore de nos jours assimilé toutes les conséquences de la grande Révolution de 1789.

Choisir entre la Monarchie et la République tel est son dilemme d’où en découlent toutes les incohérences sociétales et politiques relevées depuis longtemps, et le dernier en date, la reconnaissance sans condition de l’Etat de la Palestine, malgré les rodomontades diplomatiques du colonisateur israélien…  

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires