Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

 Le Communautarisme (suite et fin)

 

Antisémitisme, communautarisme, terrorisme

… mais pour qui sonne le glas , car avec un tel palmarès  d’ ennemis intérieurs…

…comment des politiciens soutenus par des médias affidés peuvent-il  appeler à vivre ensemble avec de telles contradictions…

…qui tout compte fait est un cri de désespoir, face à une catastrophe imminente qui conduit le pays au mur…

 

… car, las d’appeler au loup absent, le jour où il sera là, il n’y aura personne...

 

…et à bien observer on relève que parmi les 193 Nations membres de l’Organisation des Nations Unies la France  réunit pour son compte, le plus de désagréments…

 

Et avant de discourir les politiciens devraient se remémorer l’Histoire de ce pays qui réunit sur son nom de tant de « satisfécits »…

 

Patrie des droits de l’Homme, liberté égalité fraternité, hérité de la colère du peuple en 1789, autant de triomphes sociétales qui peuvent indisposer les autres Nations de la Planète sensées de ne pas avoir autant de Qualités…

 

… et nous voilà remontant cette Histoire  limitée à partir de 1870…

 

1870 en effet c’est la déroute face aux forces prussiennes qui s’en vont comme prise de guerre avec les régions de l’Alsace et la Lorraine, curieux, il n y a pas d’alliées de secours

 

1914 la jeunesse française est toute excitée, veut en découdre avec l’Allemagne, la chasse est menée contre les pacifistes, Jean Jaurès est assassiné, son assassin acquitté sa famille doit solder en totalitér lres frais de justice

 

… mais avec les Alliées, la France s’en sort en 1918, et torpille les résultats de la Conférence de  Versailles en 1919, avec ses excès en ouvrant les soupapes de revanche de la montée du National Socialisme en Allemagne…

 

…les cérémonies du centenaire  de 2019 étaient injustifiées, ne rendant compte de la réalité historique de 1914- 1918

 

…car en 1940 c’est la déferlante allemande avec les forces armées du 3è Reich qui occupent le pays jusqu’en Avril  1945

 

et c’est à nouveau les Alliées qui sauvent la France

 

…  ne retenant pas la leçon en se lançant dans des guerres de décolonisation contre des peuples indochinois et algériens qui revendiquent à juste titre leur LIBERTE

 

Et donc ce résumé de l’Histoire n’est pas brillante et devrait conduire les dirigeants vers plus d'humilité dans leurs rapports avec les autres peuples et Nations...

 

...or c'est l'arrogance, la prétention, et le donneur universel de leçons qui prévalent...

 

car la France a occupé des territoires, colonisé et assimilé des populations

 

… et sa croisade insensée  livrée contre la présence de ces personnes sur son territoire sous le couvert de communautarisme...

 

...relève de l’intolérance, d'incohérence politique dans la désignation des ennemis de cette République monarchique et de la discrimination raciale.

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

 

 

Toussaint Louverture
Biographie
Essais sciences humaines et politiques
Traduit de l'américain
Pierre Girard(Traducteur)

novembre2007 /14,5 x 24 / 400 pages
ISBN 978-2-7427-7156-1
prix indicatif : 25,00 €

 

 
Le point de vue des éditeurs

 

Né dans l’esclavage, artisan de la première – et de la seule – révolution d’esclaves de toute l’Histoire, contemporain de la Révolution française puis de Napoléon Ier, Toussaint Louverture, personnalité complexe, fut assurément l’une des plus fascinantes figures de l’Histoire du Nouveau Monde.

Madison Smartt Bell rend justice à ce personnage trop peu connu dans cette magistrale biographie où le talent du romancier s’allie à une érudition sans faille.

En 1791, l’île de Saint-Domingue était la plus riche des colonies de tout l’hémisphère occidental. Elle était, aussi, celle qui était régentée de la manière la plus cruelle : plus d’un tiers des esclaves en provenance d’Afrique trépassaient dans les quelques années qui suivaient leur arrivée.

Treize ans plus tard, les rebelles haïtiens proclamaient leur indépendance vis-à-vis de la France après la première – et la seule – révolution d’esclaves de toute l’Histoire.

 Le succès de ce soulèvement peut en grande partie être attribué à un homme, Toussaint Louverture – dont il est surprenant que le destin soit à ce point encore méconnu.

Dans cette fascinante biographie, Madison Smartt Bell combine à sa passion pour un territoire et un sujet qui ont nourri une partie importante de son œuvre romanesque (cf. sa magistrale trilogie :

Le Soulèvement des âmes, Le Maître des carrefours ; La Pierre du bâtisseur , tous trois parus chez Actes Sud) une profonde connaissance des circonstances historiques qui ont donné naissance à une personnalité telle que celle de Toussaint.

 Ce dernier a été perçu tantôt comme le martyr de la Révolution tantôt comme l’instigateur de l’un des épisodes les plus brutaux et les plus violents de l’Histoire : Smartt Bell bouscule la dichotomie réductrice d’une telle approche en parvenant à brosser en toute lucidité le portrait d’une figure éminemment complexe.


Né dans l’esclavage, Toussaint était lui-même devenu gardien d’esclaves et, à ce titre, il se trouvait associé à la classe des planteurs Blancs. Smartt Bell démontre comment cette position privilégiée lui apporta le crédit suffisant pour se gagner l’attachement des mulâtres comme des Noirs (qui l’avaient baptisé  Papa Toussaint ) tout en semant chez les mêmes les germes de la défiance.

L’une des réussites les plus remarquables du biographe est d’avoir réussi à démontrer la manière dont les mouvements, souvent surprenants, de Toussaint – ainsi du soutien qu’il apporta au roi de France alors même que la Révolution française avait mis à l’ordre du jour l’abolition de l’esclavage, pour ne rien dire de la manière dont il accepta de trahir une révolte d’esclaves prévue à la Jamaïque – peuvent être expliqués par son désir d’aboutir à la libération des Noirs de Saint-Domingue.

Cette magistrale biographie du  Napoléon Noir  – ou encore, comme l’écrit un critique du New York Sun Review :  d’un surhomme nietzschéen pressé  – constitue une véritable révélation quant à l’une des plus fascinantes figures de l’histoire du Nouveau Monde.

 Encore une fois, Madison Smartt Bell offre de la société haïtienne une approche superbe. Sa biographie de Toussaint Louverture allie les magies de la fiction à une érudition sans faille.
 

 

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy