MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

La Paix

 

Quand du haut de la tribune des Nations Unies, à l’occasion de son assemblée générale un membre  parle de Paix ,je ne crois pas que l’assistance y accorde un quelconque intérêt. 

 

Car il est difficile de parler de Paix, étant fabriquant d’armes de guerre, le pays en cause à tout intérêt que se multiplient les conflits ici et là, qui lui procurent un marché susceptible  de garantir au moins, les rémunérations des salariés de ses manufactures.

 

Mais comment peut-on parler de Paix quand disposant de l’arme nucléaire, on refuse tout compromis de désarmement, en faisant en même temps un forcing inconsidéré pour empêcher les autres Etats de la Planète de disposer de l’arme atomique.

 

Car les Occidentaux nous ont depuis habitués aux mensonges et à la  manipulation des masses 

 

Précisément comment faire une comparaison aussi  grotesque de la situation sécuritaire du Monde entre les années 1930 et le 21ème  siècle.

 

On relève tout d’abord que de nos jours il n’y aucun signe tangible qui suppose que nous sommes au bord  d’un conflit généralisé.

 

Certes nous avons après ce climat d’excès de confiance  avec la chute du mur de Berlin et l’effondrement de l’Union Soviétique ans les années 1990…

 

…retrouvé cette ambiance militaire de guerre froide avec notamment , ces camps qui procèdent à des manœuvres d’intimidation plus ou moins convaincantes, en particulier celles de l’OTAN , Novembre dernier en NORVEGE.

 

Alors peut-on comprendre que la situation interne de quelques pays désignés péjorativement sous le vocable de populistes...

...serait de nature à remettre en cause, ce climat de paix, que personne ne croit en réalité, car le conflit de l'ex-Yougoslavie est loin…

 

…et la construction de l’Union Européenne a eu pour fondement d’éviter que Français et Allemands ne s’égorgent  comme en 1870  1914 et 1940.

 

Par contre dans les années 1930, toutes les conditions étaient réunies pour que l’Allemagne du 3ème Reich, ruinée économiquement du fait du  contenu dangereux et exagéré du Traité de Versailles ( 1919)...

 

...cherchât  à régler cet affront par la force des armes …

 

nous connaissons la suite.

 

En résumé, ces propos alarmalistes étaient destinés à des fins de politique intérieure que j'ai qualifié de petit et médiocre.

 

Après les festivité et autres réjouissances consécutives à l’Armistice de Mai  1945 que n’a- t-on  pas entendu à qui veut l’entendre…

 

….plus jamais ça…

 

Mais   dès la  fin de cette guerre les Occidentaux repartaient au combat avec des visées de domination colonialiste et impérialiste (Indochine, Algérie)...

 

...de causes imaginaires( possession d’armes de destruction massive  jamais démontrée ( Irack )...

 

...de terrorisme non fondé ( Mali le Sahel)...

 

...  ou semant  dans certains pays,  misères destructions et calamités pour des motifs infondés ( Libye,  Syrie).

 

 

…bref, on peut considérer à juste titre ,que ces Occidentaux sont partisans d’une paix qui ne se partage pas

 

 …q'avec une OTAN qui est devenue une menace pour la Planète, obligeant Russes et Chinois à changer de stratégie, ne baissant plus leur garde.

 

… alors de grâce, ne tenez plus de discours sur la Paix, qui sonne faux…

Une Histoire de Mémoire

A l’heure de l’évolution et la diffusion massive des connaissances, au regard de l’Histoire peut-on cultiver un culte de la mémoire sélective…si oui …

 

Alors on ne peut pas se réclamer de la qualité de républicain, car la République c’est la culture, la connaissance, la Liberté…

 

Et pour ma part au quotidien, j’affectionne la pensée de certains auteurs en particulier celle-là d’un Homme d’Etat disparu…que la culture est ce qui reste quand on tout oublié…oui tout oublié….sauf l’essentiel… l’essentiel.

 

Et en cette journée du 21 Mai 1981, date de son investiture à la magistrature suprême, remontant la rue Soufflot avec ses nombreux soutiens le vainqueur de ce scrutin historique du 10 Mai entre au Panthéon et dépose entre autre une rose sur le catafalque de Victor Schœlcher…

 

Dans le pays c’est l’étonnement ; et surtout quelle est la signification de ce geste aussi spectaculaire…

 

Pour moi, tout à mon bonheur, il n’y a aucun doute, François MITTERRAND, un Président pour qui j’ai gardé un grand respect, un érudit hors du commun, sait que la France, sa patrie, n’a pas toujours été celle des fastes de Louis XIV dans son château de Versailles ou même les épopées victorieuses de Napoléon Bonaparte voulant dominer l’Europe de l’époque.

 

Mais aussi une Nation qui a profité et codifié la Traite négrière transatlantique et l’Esclavage pour son bien être des temps modernes, laissant une Afrique dans la misère, des peuples entiers sous le joug d’un bing bang cérébral, et surtout par ce geste il a jeté aux orties le mythe de la patrie des droit de l’homme…plongeant les autochtones européens dans une révision déchirante de leur Histoire et certitudes…

 

Et j’en ai la conviction que le Président MITTERRAND suivant sa promesse voulait une évolution politique de ces dits DOM, mais le Conseil Constitutionnel ne lui a laissé aucune chance par une décision de 1982 suivant la saisine de l’opposition de droite.

 

Plus de 20ans après les Chambres reconnaissaient la Traite et l’Esclavage comme crime contre l’humanité, suivant cette loi du 10 Mai 2001 dite Loi Taubira, concrétisée depuis le 31 Janvier 2006 par une décision gouvernementale, instituant le 10 Mai de chaque année, comme une journée nationale de mémoire.

 

Ce dispositif est opposable à toute la Nation, citoyens, Etat, collectivités territoriales…

Et c’est à ce niveau que se pose un problème de conscience politique pour certaines d’entre elles.

 

Estiment-elles que la loi du 10 Mai 2001 et ses conséquences est un dispositif communautariste…alors

 

Quoiqu’il en soit partout en ce 10 Mai 2014 vous avez rendez- vous avec une Histoire nationale de Mémoire

 

Léonce Lebrun

 

                   


/

Informations supplémentaires