MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

Premières Assises Nationales  des Associations Outre-Mer
                                                                       
  LYON les 10-11-12 JUIN 1993
 
 Assises Nationales des Associations  

 

Léopold Sédar Senghor
N°1366/JP/92
Vierzon, le 24 mars 1992
Monsieur, le Président,
J'ai bien reçu votre lettre du 28 février, à laquelle j'ai été particulièrement sensible. D'autant que m'avez élu come "Président d'honneur", en compagnie d'Aimé Césaire er de Michel Noir.
C'est que, comme vous  le savez, le Sénégal fut, en Afrique noire, la plus vielle colonie française. Et, en son temps, elle envoya ses "remontrances" au "Peuple" français tenant les Etats généraux.
En attendant le plaisir de vous rencontrer, je vous prie de croire,  Monsieur le Président, à l'aasurance de ma haute considération et de mes pensées fraternelles.
Léopold Sédar SENGHOR
Monsieur Léonce Lebrun
Président de l'ASAG  et du CIRPAN
82, rue Etienne Richerand
69003 LYON
Message du Président Léopold Sédar SENGHOR de
l'Académie Française
Assises Nationales des Associations Outre-Mer
Mémoire sur l'organisation établi à  l'intention de
Monsieur Louis LE PENSEC, Ministre des D.O.M.- T.O.M
A l'initiative de Amitié Solidarité, Antilles Guyane, A.S.A.G. des Associations implantées dans les régions RHONES-ALPES et AUVERGNE, réunies à Villeurbanne -Rhône- le 23 Novembre 1991, ont crée un Comité chargé d'organiser dans le cadre du 145e anniversaire de l'aboloition de l'esclavage dans la Caraïbe, des Assises Nationales, Evènement sans précédant dans l'histoire de notre Emigration, à l'occasion duquel, il sera dressé un bilan du passé, et défini une stratégie pour l'avenir autour des concepts /
Identités Culturelle et Solidarité
Ce comité a mis, en place quatre Commission de réflexion, chargées d'arrêter les grandes lignes d'organisation de ces Assises /
Inviatation -Servies Généraux-Communication- Divertissements
Leurs rapports qui viennent d'être déposés, servent de support à la rédaction du présent mémoire, et permettront d'affiner le processus de préparation et de dégager les axes du budget général de l'opération.
Invitations
Après avoir défini la notion d'invité(e), personne prise en charge au titre du transport et du séjour à LYON, durant les assises, le Comité a arrêté les catégories qui feront l'objet des invitations, en fonction de caractéristiques précises.
Certes, ces Assises Nationales sont ouvertes aux Associations Outre-Mer, mais il convient de ne pas perdre de vue, que la Communauté antillo-guyannaise a unrendez-vous avec l'HISTOIRE, une Histoire partagée entre autres avec les peuples d'Afrique et de la Caraïbe.
Par ailleurs, dans les domaines qui nous concernent, le respect de nos peuples, la dignité de notre Race, des femmes et des hommes, se sont illustrés dans le combat politique, le mouvement associatif par leurs écrits, ou les actions au quotidien, il était donc impératif qu'ils soient associés étroitement à l'Evènement.
Ainsi donc, les Assises auront, et quelle que soit la durée de leur séjour  à LYON durant les festivités/
des invités d'honneur
- les Ambassadeurs des pays d'Afrique -côte occidentale- et des Etats  indépendants de la Caraïbe en poste à Paris, ou dans une autre ville d'Europe, mais jouissant d'une accrédiation auprès du Gouvernement français soit plus de 30 pays.
-Madame et MM les Présidents des Conseils Régionaux et Généraux de la Guyane, La Martinique, la Réunion et la Guadeloupe.
- MM les parlements siègeant à l'Assemblée Nationale après les élections législatives de Mars 1993) et au Sénat.
- Certains membres du Gouvernement, leurs représentants, dont les fonctions ont un rapport avec les territoires Outre-Mer, D.O.M. T.O.M. et Intérieur notamment -après Mars 1993-
-MM les Présidents des conseils Régionaux et Généraux, des Régions et des départements, MM les Maires des Villes et Communes de France, qui auront apporté leur concours à la réalisation des Assises Nationales.
-un statut particulier est réservé à MM les Maires des villes de Lyon, Pointre à Pitre, Fort de France, qui auront apporté leur concours à la réalisation des Assises Nationales.
des invités privilégiés
Comme indiqué ci-dessus, des personnes -connues, peu ou pas connus- qui par leurs oeuvres ou les actions au quotidien, ont apporté; ou apportent une contribution essentielle dans le Grand Combat qui est mené ici ou là, pour la dignité des peuples caraïbéens, guyannais et réunionnais, soit douze personnes.
des délégués d'Association
soit/
- pour la France, 2 personnes par Association connue et déclarée.
- pour la Guyane, la Réunion et les Antilles, cinq désignés parmi les Associations les plus représentatives à l'initaitive des agences représentatives à l'initiative des agences locales de l'A.N.T., soit vingt personnes.
Enfin ces Assises Nationales sont placées/
-sous le Haut Patronage de Monsieur le Président de la République -à l'étude dans son Cabinet-
         La Co-présidence de /
-Monsieur Léopold Sédar Senghor, ancien président de la République du Sénégal, et membre de l'Académie de la République Française -accepté-
- Monsieur Michel Noir, Maire de Lyon -accepté-
- Monsieur Aimé Césair, écrivain, caraïbéen, homme politique, député de la Martinique (réponse en attente).
Ces choix été dictée et retenus sur la base de considération strictes ayant un rapport avec les droits de l'homme.
Compte tenu des possibilités budgétaires, ces Assises Nationales seront suivies par 550 à 650 personnes invitées toutes catégories confondues largement représentées.
Services Généraux
Date des Assises Nationales, lieu, transport, séjour.
Date: 10, 11, et 12 juin 1993
Lieu: Lyon- Palais International des Congrès, choix dictée par la  dimension de l'Evènement et la commodité des prestrations.
Transport: -aller et retour
aérien: - service régulier, assuré par la Compagnie Air France.
départ des aéroports de Saint-Denis, Pointe-à-pitre, Cayenne, Lamentin - arrivée à Paris-
correspondance par AirInter pour Lyon-Satolas, puis transport à Lyon Ville par la Navette Air-France.
S.N.C.F.pour les invités domiciliés en France, prise en charge de la gare principale la plus proche du domicile, sur le base du tarif T.G.V. arrivée à Lyon Part Dieu.
dans lyon, navette assurée par la société T.C.L.
Séjour: - hôtel - restauration
- un souci majeur, bien recevoir tous les invités.
Hôtel: Lyon intra-muro, ne dispose pas ou peu d'infrastructure hôtelière de moyenne catégorie (une étoile).
Le choix a donc porté sur des établissements de standing supérieur situés, quand c'était possible, à proximité de la Gare Part Dieu et peu éloignés du Palais des Congrès, donc gain de temps et économie sur les parcours.
Restauration:
- petit déjeuner pris à l'hôtel affecté aux invités.
- repas -midi et soir-  servie au restaurant du Palais de Congrès.
Le restaurant et les accessoires de cuisine mis à la disposition du Comité; permettra ainsi tout en servant des produits exotique avec un personnel adapté, de ne pas avoir recours aux établissements privés du commerce, d'où réduction des coûts.
Divertissements
Les Assises Nationales constituent certes, un haut lieu de réflexion, et de propositions pour l'avenir, mais il n'est pas concevable qu'un évènement antillo-guyannais, ne soit agrémenté de divertissements pour mieux assimiler l'essentiel.
Il sera donc proposé aux invités, des spectacles variés aux jours ci-après/
- jeudi 10 juin: soirée régionale, danse diverses, chants, etc,...
- vendredi 11 juin: soirée de Gala dite de souvenir autour d'une pièce de théâtre.
- samedi 12 juin: bal de l'espoir
En fonction du temps disponible, d'autres prestations sont à l'étude, en particulier une visite de la ville de Lyon.
Le Comité aura recours à un personnel temporaire salarié pour ses services.
Par ailleurs, tous les invités seront couverts par une assurance générale durant leur séjour à LYON au titre des Assises Nationales.
Enfin, la sécurité dy bal de l'Espoir sera assurée par une agence privée.
Communication
Les Assises Nationales des Associations Outre-Mer, constituent un Evènement qui devra être connu dans tout le pays, aux Antilles, la Réunion et la Guyanne.
Les moyens les plus appropriés seront utilisés pour atteindre ce but.
-affichage dans les mairies des villes partenaires des Assisesn et autres établissements publiques, ministères, préfectures A.N.T. etc.
-publication d'un document d'information retraçant
les travaux de préparation des Assises
 le programme des festivités
la liste des villes partenaires
les thèmes qui seront débattus, et les propositions formulées.
- distribution de tractes, stylos calendriers, autocolants.
vente de pin's -historique-
diffusion d'une tombola nationale
utilisation de panneaux lumineux à Lyon
compostage des courriers au départ des bureaux de poste de la ville.
encarts publicitaires dans les journaux, et les autobus de T.C.L.
rencontre avec les médias, interviews, reportages.
- campagne d'explication et déplacement dans les régions à forte concentration de caraïbéens, de guyannais ou réunionnais, à l'invitation des Associations.
Tels sont les axes qui ont été retenus pour donner à ces Assises Nationales la dimension requise.
Un prochain mémoire sera diffusé en Janvier 1993, publiant les thèmes qui: auront été rédigés grâce aux contributions adressées aimablement au Comité, par des personnes compétences-sollicitées.
Nous sommes entrés dans l'ère de la Liberté par la porte de la violence, mais nous ne gagnerons que par la force de l'Intelligence.
Léonce Lebrun
Président d'A.S.A.G.

Informations supplémentaires