MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Dans aucun pays du Monde il n’y a un tel vocabulaire de marginalisation des minorités, qu’elles soient politiques ou sociétales, en vertu des diktats de la "Démocratie" qui impose la loi d'une majorité, certes légale, mais non légitime, d’un point de vue morale, car elle peut être idiote, obtenue sous le coût d’un enfumage  bien rodé, destiné aux naïfs d’un Système à bout de souffle…

... Et vous avez : communautarisme, diversité, populisme, islamisme radical,  radicalisation et le dernier né, terrorisme, dont le Pouvoir exploite politiquement les conséquences, avec le concours de médias affidés, tout  en  niant délibérément les causes, par exemple la destruction de l’Etat libyen….

Un passé de guerre

 

Dans mon dernier Editorial…Sal temps…j ai fait allusion à un retour virtuel des forces armées allemandes, ce n’est pas un hasard, car pour moi, la rigueur et l’esprit prussien n’est pas une vue de l’esprit.

Certes, en vertu des attendus du Traité d’Armistice de Mai 1945 l’Allemagne vaincue par une armada alliée, ne peut pas disposer de l’arme nucléaire, il n’en demeure pas moins que dans un combat d’homme à homme et d’engins conventionnels identiques, les forces allemandes ont été, demeurent, et resteront les plus performantes de la Planète…

Rapide retour en arrière, en 1870 les armées allemandes et françaises sont opposées, et pour ces dernières ce sera une déroute sans honneur avec la perte de leurs provinces Lorraine et Alsace cédées à l’Allemagne comme prise de guerre à la manière des légions romaines jadis, parties en conquête.

En 1914, ces bons amis se retrouvent sur le champ de bataille, avec cette fois l’entrée dans le combat des bataillons colonisées, africains et caribéens (dont mon grand père) et grâce au jeu des alliances et l’entrée en guerre notamment des Etats-Unis d’Amérique, les allemands vaincus par le nombre sont contraints d’accepter les maladroites conditions du Traité d’armistice de Versailles en 1919.

Vingt ans plus tard en 1939, les affaires guerrières reprennent avec les mêmes belligérants au front, en un temps record les armées allemandes de la Vermarck, panzers et autres engins performant pour l’époque occupaient l’espace territorial de ce côté du Rhin, dont pour les détails je vous renvoie aux péripéties de cette confrontation mondiale de 1940-1945.

A nouveau, il aura faffu une alliance gigantesque côté occidental avec les USA les troupes coloniales, et le front de l’Est soviétique pour faire céder les forces allemandes, avec les conséquences par la suite qu’on connaît.

Pour faire cesser cette escalade meurtrière en 1950, les pères de l’Europe avaient vu juste, avec d’abord la création de la CECA et par la suite toute une série de traités destinés à installer une paix durable sur ce Continent.

Dans le contexte actuel, l’Allemagne réunifiée avec ou sans armes nucléaires demeure la première puissance militaire du Monde…

Ce qui devrait inciter certains à plus d’humilité, dans leur propos au regard de leur Histoire récente.

Un proverbe chinois bien venu dit…

                   «  Ami ne pense pas toujours, mais n’oublie jamais…. »

Léonce Lebrun 

Informations supplémentaires