MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

La bombe atomique

 

Depuis Adam et Eves Caên et Abel, donc la nuit des temps ,les hommes n’ont pas cessé de se battre en perfectionnant leur instrument de combat, pour débouher... 

...depuis le 20è sièle sur ce redoutable outil de destruction massive qu’est la  bombe atomique...

 

 

..., q’Albert Einstein et Robert Oppenheimer, deux éminents physiciens, se retounent dans leur tombe en constatant l’énorme  chienlit mondiale qu’a povoqué  « l’appropriation monopolistique » de cette haute technologie

 

En effet, comme suite aux bombardements  des villes du Japon en Aout 1945 par les forces américaines, ce qui stratégiquement n’était pas nécessaire, tenant compte à cette période de l’état de faiblesse des armées nippones. qui sans doute étaient en voie de capituler...*

 

.., nous avons assisté à un déferlement de propos indigestes, de mensonges et de gigantesques manipulations des opinions publiques …

 

… qui aura la plus « grande gueule » entre Américains, Français  à un degré moindre, Britaniques, pour intimider des ennemis potentiels supposés…Russes  Chinois et autres  partenaires de faiblesse

 

Bizarre, mais c’est ainsi quele Conseil de Sécuité de l’ONU  est composé notamment de 5 membres titulaires atomistes, avec droit de véto …

 

...les USA,  la République Populaire de Chine,  la France, la Fédération de Russie et la Grande Bretagne...

 

... que dans ce bassin de requins, d’autres Nations tombent dans l’eau, pour ne pas se laisser dévorer diplomatiquement...

 

...c’est le cas de l’Inde, du Pakistan, de la Corée du Nord, placés sous la surveillance subjectve de l’AIEAl’Agence internationale de l’Energie Atomiqueentièrement dévouée à la cause hégémonique de la mouvance occidentale...

 

...A ne pas oublier surtout l’Iran et l’Etat Hébreu, par  qui passent toutes les crises internationales  actuelles…

 

…avec une mention spéciale pour Israêl, bien  pourvu en ogives nucléaires non comptablisés officiellement, pratiquant une politique colonialiste et impéraialiste impitoyable au Proche -Orient en partiulier contre le peuple palestinien…

 

…mais qui joue à la grande victime du siècle, avec la  complicité de la France (auteur historique de la dissuasion nucléaire) et les Etats Unis pour empêcher l’Iran de disposer de l’arme atomique…

 

…une stratégie, un jeu dangéreux, stupide et mesquin, car en cas de conflit généralisé aucune Nation n’aura recours à l’arme atomique...

 

...qui est donc une dépense inutile, dont les sommes disponibles auraient servi à d'autres priorités du quotidien...

 

...mais quelle horreur, vous n'y pensez pas mon bon Monsieur, car dans un régime de monarchie républicaine, le monarque virtuel a besoin de cet instrument de prestige...

 

...pour justifier de sa verticalité vis à vis de son peuple...

 

... soit, mais Américains et Européens ne feront pas le poids face à la puissance de la machine de guerre russe et  chinoise…

 

...Alors que les Occidentaux cessent de manipuler leurs opinions respectives, avant que ne rentre tôt ou tard dans ce bal des maudits...

 

...un mastodonde non désiré mais redoutable de notre Monde

 

…et gare à l’armaggédone

Les mystères de l'Histoire

 

Comme convenu, nous avons rendez-vous sur AFCAM avec notre Histoire, la Vérité, la Rupture,

 

Il y a quelque temps, un condisciple de - fac- ayant découvert par hasard ce site , m’interpelle ainsi…

« « Dis Léonce arrêtes de te moquer de nous, tel que je t’ai connu, une montagne de culture et de connaissance, tu n’as rien d’un Nègre… » »

 

L’honorable, ancien Sous-Directeur de Branche de son état, diplômé de Droit public , licencié es lettres, fonctionnaire de catégorie A après concours externe, la voie royale pour intégrer la fonction publique après l’Ecole Nationale d’Administration - l’ENA -  bref, ce n’est pas n’importe qui, et pourtant il a le discours de l’homme de la rue…

 

…du style -café de commerce-…toi avoir chaud… réponse de l’interlocuteur…  « « Non, mais je connais très bien votre pays, pour avoir fait mes -Humanités- à la Sorbonne de Paris -France » »

 

En d’autre temps, je lui serais tombé dessus comme la misère sur les pauvres, à grand coup d’explication historique, philosophique raciale etc, etc pour le conduire à admettre que culture et connaissances sont des ingrédients virtuels et subjectifs d’invention humaine, qui ne sont adossées à aucune race , aucun peuple aucune Nation…

 

En la circonstance le silence s’impose et je pensai que cet homme ne me connaissait pas en réalité, qu’il résonnait comme l’immense majorité de ses autochtones compatriotes, ignorant l’importance que j’attache au mot  "Nègre" expression remontant du fin fond de l'Histoire des Hommes, mais galvaudée par la mouvance indo européenne, pour lui assurer sa domination raciale.

 

Et ma mémoire de  remonter  au souvenir de ce grand Africain originaire du  Sénégal qu’était Cheick Anta Diop à qui dans les années 1950, un jury à la Sorbonne précisément,  avait refusé sa thèse d’égyptologie, adoptée plus tard, apportant la preuve que la civilisation égyptienne d'antan, faisant partie intégrante du Monde africain…

 

Les membres de ce jury avaient estimé qu’un Nègre ne pouvait être dépositaire de telles connaissances et que la grande Egypte antique, celle des pharaons et des pyramides devait être rattachée à  l'Occident et non à l’Afrique...

 

Ainsi donc que vous, de race Nègre, soyez docteur en mathématiques, ingénieur informaticien de haut niveau , vis-à-vis de l’interlocuteur indo européen qui frise l’illettrisme, vous serez toujours considéré comme humainement inférieur, un sentiment inscrit dans les gènes qui remonte dans la nuit des temps, conforté par l’éducation et le mode opératoire de l’instruction publique…

 

Et donc pour rédiger ce texte, la rupture mon dernier grand message- au moins 20 pages- sans doute sur la toile, j'ai associé trois figures emblématiques du Monde Nègre, Césaire Aimé, Barack Obama et Nelson Mandela, suivant une rédaction, contemporaine, sans langue de bois, ni pommade, qu'au regard desquels le verdict final appartient à l’HISTOIRE

 

Oui, la rupture préfigure un testament politique, en préface de mes -mémoires-, si le destin me concède ce privilège…

Si vous le voulez bien, clichez sur l’adresse ci dessous, ou la reporter dans votre navigateur en -copier -coller,-si nécessaire

 

http://www.afcam.org/index.php/fr/croissade/histoire1/la-rupture

 

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires