MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun  

Au pays du "vivre ensemble", et d’absence de race, on supporte difficilement la présence ou la supériorité d’un Nègre en pôle position.  C'est ainsi que  Barack Obamafut l’objet de tous les quolibets des médias français durant sa présidence aux USA  de 2008 à  2017, et voilà q'à l'occasion du Grand Prix de formule 1 (sport automobile) du Mexique, le dimanche 29/10)

Lewis Hamilton, Britannique, ayant été déclaré champion du Monde pour la 4è fois de sa carrière,  ce fut un  déchaînement de haine sur les forums de la presse sportive de ce côté de l’Atlantque..

E vérité , Barck Obama et Lewis Hamiton, même combat pour le prestige de la Race NEGRE

Le temps des -souvenirs-

 

 

Ils étaient tous présents ces dirigeants d'Afrique de l’ouest, venus à Paris -France- sabler le champagne, à l'occasion de ce 60è anniversaire du débarquement en Provence en 1944, des nations alliées contre l'Allemagne nazie.

Mais se sont-ils posés la question... quelle était la situation politique de leurs pays dans les années 1940...

Des colonies, rien d'autre, avec des populations humiliées, privées de liberté, et qui 60 ans après, sont placées parmi les pauvres de notre planète.

Si l'on veut s'en sortir, il faut en toutes circonstances, donner un exemple de dignité aux jeunes du continent africain, et ceux de la diaspora.

Il eut été préférable, qu'ils s'abstiennent, sachant que leur présence à Paris en ce mois d'aout, a cautionné la période coloniale
.

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires