MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun 

Un éminent homme poltique, disparu, pour qui j’avais beaucoup d’estime, tout en ne partageant pas certaines de ses options, déclarait, je cite…

 «  la France ne peut pas accuellir toute la misère du Monde » 

Expression  très controversée, dans laquelle je retiens  une part d'incohérene et d'arrogance, parce qu'à mon humble avis, la France n'est pas et

ne sera jamais en pôle position en matière d’humanisme, n’en déplaîsent à ces nombreux nationalistes indo- européens «  butés frustrés » nés  impérialo- colonialo-fascistes....

 

...qu'en même temps dans cette Monarchie républicaine, il faut s'attendre à toutes les dérives sociétales.

 

Et à mon tour de proclamer qu’un citoyen de cette même Nation, quoiqu’ « étranger toléré » comme aurait spécifié  l’illustre  et regretté  Aimée Aimé, avec son «  entièrement  à part » ne peut accepter toutes les élucubrations, sarcasmes et propos délirants de politiciens, fussent-ils déclarés « grands de ce Monde » car au royame des aveugles les borgnes sont  « Rois »

 

Et voici que nous sommes en Février 2018 aux jeux olympiques d’hiver, une manifestation sportive mondiale confiée à la  Corée du sud, qui entrevoit un rapprochement éventuel  avec les frères ennemis du Nord, en état de guerre virtuel depuis 1950, invités à ce rendez vous  de la neige du froid et de la glisse.

 

Mais voilà, la Maison Blanche (USA) soutien belliciste du Sud, fulmine, menace de boycott et ine fine brandit des sanctions contre cette petite Nation ( CDN) qui refuse avec éclat d’obtempérer à ce diktat de cesser la poursuite de ses travaux d’acquisition  de l’arme nucléaire…

 

…des menaces et propos soutenus subrepticement par certains membres de l’Alliance Atlantique.

 

Un outil destiné à se protéger contre ces prédateurs impérialo- colonialistes occidentaux… au même itre que l’Iran…

 

Mais en vertu de quel droit universel ,une Nation, peut interdire à une autre Nation, de posséder une arme de haute technologie, avec de forte probabilité qu’elle ne sera jamais utilisée en cas de conflit généralisé…

 

A travers ces péripéties en temps de paix qui forcément conduisent à  la «  guerre froide », retour vers la case départ d’avant  1990, on peut avancer sans risque de se tromper, que les Occidentaux jouent avec feu… cette arrogance les caractérisant, qui va en s’amplifiant.

 

Car comme dit le dicton martiniquais… gwen ven piti kout baton… « grande gueule mais résultat nul », face à la puissance de feu des forces russes et chinoises, et la qualité de leurs  hommes au combat -au sol- les armées de l’OTAN ( USA et Europe) seraient écrasées en un temps record, plongeant leurs peuples dans le plus grand désarroi comme en 1940…

 

A bon entendeur …

Des dîners spéciaux

 

Les médias nous informent que se tient ici ou là un dîner à dimension national ou local, un dîner à l’occasion duquel les hommes politiques de tous bords invités se pressent d’être présents sous peine d’être taxée d’anti….

Précisément à l’occasion d’un diner, ayant enregistré de nombreuses défections, certains invités pour justifier leur participation, ont fait publier un communiqué, dans lequel en ma qualité de Nègre, je retiens ce passage essentiel…par amitié pour la communauté…

Etrange, s’agit il de la communauté anglo saxonne, prussienne, chrétienne, protestante maçonne, que sais-je, non vous n’y êtes, non !!! Ce sont des nationaux, qui pour certains bénéficient d’un privilège exorbitant que constitue la double nationalité, qui peuvent contester et remettre en cause l’autorité de la chose jugée…

Oui vous avez compris, il s’agit d’une forme particulière du communautarisme, accepté toléré et caressé dans le sens du poil, dont je ne connais pas d’exemple en particulier.

Mais alors, pourquoi cette dénonciation, cette condamnation virulente, droite gauche, du fait communautariste, qui menacerait les fondements de la République… Rien que ça

Au fait qu’est ce que ce communautarisme si décrié… qui est visé, et dans quelle démarche machiavélique… Ce sera le sujet de mon prochain message.

Et vous retrouvez ci après le top 5 à l’affiche surwww.afcam.org pour Février 2010, avec une prorogation de L’Afrique en raison du contexte historique de la présente année, et surtout Haïti

Haïti, berceau historique de la Liberté dans la Caraïbe.

Haïti dans le malheur, dans la misère, certes, dont nous connaissons les causes historiques, mais une nation dont son peuple peut être fier de son Histoire.

En effet dès 1790, à Saint Domingue est lancé le vent de la révolte des esclaves, qui obligera la Convention en Europe a décrété la fin de l’exploitation de l’Homme par l’homme, un certain Février 1794.

Cependant, il était trop difficile de se séparer de cette belle et productrice colonie, alors Napoléon Bonaparte entrepris cette expédition punitive qui allait être fatale à la puissance coloniale, à l’occasion de ces mémorables journées de combat de Novembre 1803…qui auront conduit plus tard à la création, la naissance de la première nation Nègre, la seule à ma connaissance, à arracher son indépendance les armes à la main, c’était un certain 1er Janvier 1804.

Par la suite l’Occident mit tout en œuvre pour punir ce crime de lèse majesté, cette arrogance, faisant de Haïti un laboratoire de misère, de pauvreté, et d’instabilité politique, pour démontrer que les Nègres étaient incapable de s’assumer.

Que mes frères de la Guadeloupe et la Martinique se souviennent dans leur analyse au regard du peuple haïtien

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires