MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun  

Le terrorisme

 

Immigration, insécurité, terrorisme, voilà le triptyque sécuritaire sociétal en vogue dans certaines Nations de l’Occident.  

Chaque composant de cet attelage, appelle un long développement, faisant  ressortir  pour les populations visées …  

…que  la mouvance  maghrébine est en pole position pour un rejet à base de rancœur vis à vis des peuples qui  se sont émancipés de la tutelle colonialiste.

Car après plus de 60 ans une certaine opinion a bien du mal à digérer   ce concept universel …

 

du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes

 

Et donc l’islam est devenu  un excellent repoussoir  avec cette propagande dérisoire de rendre collectivement  responsable, des actes criminels isolés …

 

…, les musulmans qui aspirent à vivre en paix dans ce pays…

 

… à moins de démontrer qu’ils ne sont pas des citoyens à part entière.

 

Mais qu’est ce que le « terrorisme » qui a fait naître en un temps record un vocabulaire islamophobe insupportable depuis cette journée sanglante à Paris du 7 Janvier 2015.

 

Au cours de l’Histoire on a toujours confronté à des situations dangeuruses de guerre, isolées...

 

... Si nous remontons au Conflit mondial de 1939- 1945, les maquisards en France  avaient recours à tous les moyens pour contrarier la présence militaire  allemande...

 

...des actions considérées comme du terrorisme par l'Etat major du 3è Reich, dont les auteurs arrêtés par la Gestapo,(Police politique allemande à l'époque) les SS, et autres "collabos" français s’exposaient aux pires châtiments.

 

Mais après l’Armistice de 1945  ces hommes de l’ombre ont été considérés comme des héros.

 

Par ailleurs ,durant l’occupation de la Palestine par les Britanniques, le bras armé l’Irgoun de l’Organisation nationaliste hébraïqueHaganah, multiplia les opérations et autres missions de terreur...

 

...dont l’explosion de l’Hotel de David, le 22 Juillet 1946, logeant des familles militaires, faisant des centaines de tués et blessés.

 

Et  de nos jours l' Etat hébreu est bien mal placé pour accuser les résistants palestiniens de terrorisme.

 

Car l’Histoire choisit toujours son camp, terroriste aujourd’hui, héros demain.

 

Et donc, qu’on ait présent à l’esprit, que des Occidentaux sont sur le pied de guerre depuis 1945,  détruisant et destabilisant sans motif, des pays entiers Arack, Libye, Syrie …

 

…que demain et tôt où tard, la mouche ayant changé d'âne, les descendants de ces victimes innoentes d’hier, exigeront  des comptes aux nations de l'Occident, responsables…

 

…alors là, bonjour les dégâts, car voici venu le temps des commandos puissamment armés, avec des hommes obéissant aux ordres ,opérant sur des cibles déterminés...

 

...car la roue tourne toujours, ainsi va l'Histoire de notre Humanité...

 

… mais au fait ,devra- t-on les qualifier de "terroristes"…

Accra

 

Accra est la capitale du Ghana   c'est la ville la plus peuplée du pays -1 661 400 hab. en 2001- dont elle constitue le centre administratif et économique.

Les activités industrielles principales sont , la transformation alimentaire de produits agricoles, les industries du bois et la fabrication de contreplaqué, le textile, l'habillement et l'industrie chimique.

Le site s'est développé à partir des forts qui ont été bâtis par les européens pour la traite négrière - britanniques, hollandais et danois- au XVIIe siècle. En 1877, Accra remplace Cape Coast comme capitale de la colonie britannique de Gold Coast -Côte de l'Or-.

Elle devient un centre économique avec la construction d'une voie ferrée vers l'arrière-pays minier et agricole. Elle demeure la capitale lorsque le Ghana accède à l'indépendance, le 6 mars 1957.

Accra accueille plusieurs institutions culturelles , le musée national, l'Académie ghanéenne des arts et sciences, l'université du Ghana et la bibliothèque nationale.

En 1958, la Conférence panafricaine d'Accra, réunissant l'Afrique subsaharienne ainsi que le Maghreb et l'Égypte, décida de soutenir les mouvements d'indépendance en Afrique.

La commission de la Défense de l'Organisation de l'unité africaine est basée à Accra.

Accra est la ville principale dans la plus Grande Région d'Accra après la ville de port, Tema.

Les gens de Ga résident à Accra, surtout sur le côté ouest de la ville. Maintenant Accra compte de nombreuses tribus différentes telles que Ashanti, Ewe et Haoussa.
Accra posséde un aéroport -Kotoka-,

Attractions

Accra est le lieu où réside le Musée National du Ghana, l'Académie des Arts et des Sciences du Ghana, les Archives National du Ghana, et la librairie central du Ghana.

On peut noter aussi le Christianborg ou Osu Castle, résidence du président du Ghana, construit par les danois au XVIIème siècle, le Theatre National, Accra Centre for National Culture, a lighthouse, the Ohene Djan Stadium.

Le Accra International Conference Centre, le Memorial Centre for Pan-African Culture de William Edward Burghardt Du Bois et plusieurs plages.

Près du Parlement du Ghana se situe le Ghana-India Kofi Annan Centre of Excellence in ICT.
Le mémorial de Kwame Nkrumah est situé dans le centre-ville de Accra.
Osu est un quartier de la ville connu pour ces restaurants et sa vie nocturne.


Transports

Accra est un hub majeur, où se situe l'Aéroport International de Kotoka et se situe sur la ligne ferroviaire allant à Tema, Takoradi etKumasi. Tema qui est la principale ville-port, est connectéepar une des autoroutes du Ghana.

Informations supplémentaires