MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

Le populisme

 

L’étranger qui débarque  ne sait pas où se situer dans ce pays ,la France, avec une telle division  disparate de sa population, allant du communautariste au dihadiste du républicain à l’islamiste radicalisé du terroriste au populiste...  

…bref avec un tel attelage humain peut-on parler de « vivre ensemble », un discours   habillé  de manipulation idéologique

 

Précisément parlons du populisme, un concept qui a fait son apparition dans le domaine médiatique, mettant dangereusement en scène la qualité des personnes, avec d’un côté ceux qui gouvernent et dirigent 

 

… de l'autre, la masse des citoyens  se pliant aux injonctions d’un système suivant la couverture de la démocratie

 

Mais dès qu’un besoin  de changement se fait sentir  par des manifestations violentes, les médias affidés au Pouvoir politique, ont baptisé ce mouvement de populisme, un qualificatif  péjoratif ô combien méprisant…

 

…  car il s'avère sous-entendu que le peuple n’ayant pas droit au bouleversement institutionnel, est considéré comme dépourvu d’intérêt…

 

… il lui est concédé  un droit de vote qui l’autorise à s’exprimer périodiquement en vertu des règles de la démocratie, un mode de fonctionnement que n’avait pas prévu l’auteur de l’esprit des lois…

 

… il en ressort que  comme le spécifiait en son temps un éminent homme politique disparu…

 

… le citoyen vote le Dimanche et vaquière à ses occupations le Lundi…

 

Mais ce modèle ne peut plus perdurer et exige le respect de chacune et chacun en conformité avec l'esprit républicain.

 

Car les élites aux affaires politiques depuis des lustres ont  montré leurs failles et faiblesses…

 

…En effet prenons le cas de l’Occident, depuis le début du XXème siècle le Monde a connu  deux guerres sanglantes provoquées par les politiciens au Pouvoir...

 

...alors que ce sont les paysans et autres ouvriers au front, qui ont payé lourdement les conséquences de leurs ambitions irresponsables.

 

Et depuis 1945 malgré le plus jamais ça, des peuples ont senti durement les comportements colonialistes et impérialistes des gouvernrmrnts successifs de certaines Nations de l'Occident...

 

...vis à vis des Etats de l'Ouest africain, et des territoires dits outre-mer.

 

Enfin j'observe en ce qui concerne la France, que le peuple a été volé  de sa colère de 1789…

 

…que depuis l’ avènement de la République  sous la domination d’une Bourgeoisie féroce et arrogante…

 

… tous les mouvements populaires ont été écrasés par la force ou la ruse.

 

Mais les soubresauts actuels entrevoient de nouvelles perspectives pour les populistes…

 

Alors, pour ces intouchables, dure sera la chute…

Le djihadisme 

 

Pour un auteur, le djihadisme est né au cours de la guerre menée par les Soviétiques en Afghanistan durant les années 1980. Il est le fruit de la synthèse entre le courant traditionaliste wahhabite et la stratégie des Frères musulmans.

Il suit une ligne révolutionnaire, base intellectuelle du terrorisme et des opérations suicide, encourageant des actions violentes contre les Occidentaux , fondée sur la pensée du Frère musulman égyptien Saïd Qotb et celle de l'écrivain jordano-palestinien Abu Muhammad al-Maqdisi et obligeant d'affronter ceux  qui oppriment les musulmans pieux , qu'ils soient musulmans ou non.

 Saïd Qotb exalte tout particulièrement la lutte contre les Juifs   Les juifs devinrent les ennemis de l'islam dès qu'un État musulman fut établi à Médine. Ils complotèrent contre la communauté musulmane dès que celle-ci fut créée.

 Cette âpre guerre que les juifs nous ont déclarée  dure sans interruption depuis quatorze siècles et enflamme, encore maintenant, la terre jusqu'en ses confins. 

Pour une enseignante, maître de conférences à Sciences Po en Questions internationales, le djihadisme n'est pas consubstantiel à la religion. Bien qu'il soit fait référence texto au jihad dans le Coran.

Le djihadisme est un mouvement contemporain qui puise ses racines dans les thèses de deux grands idéologues la pensée deSaïd Qotb1906-1966, militant des Frères musulmans qui lutta activement contre l'État de Nasser jugé mécréant. 

Car ne respectant pas la loi coranique et théorisa dans les années 1960 le retour à un islam politique où le jihad prend une place centrale  et la pensée de Abu cette dynamique voyant son  aboutissement  avec l'avènement de l'État islamique.

 Il souligne que  ceux qui fixaient la doctrine djihadiste  étaient en majorité égyptiens, syriens et palestiniens Aba Mondudjai 1903-1979 théologien fondamentaliste pakistanais qui à la même époque pense et encourage la lutte pour la création d'un État islamique pakistanais. Ses thèses seront suivies par les Talibans: il prône un retour au jihad global.

 Selon lui, le djihadiste naît en particulier sous la plume deSaïd Qotbdans les années 1950-1960 comme une variante révolutionnaire de l’islamisme, et ce n'est donc que dans les années 1990, sous la plume d'idéologues religieux commeAbou QatadaouAbou Muhammad al-Maqdisi, d'origine palestinienne, que le discours djihadiste se salafise.

Cette dynamique voyant son  aboutissement  avec l'avènement de l’Etat islamique Il souligne que  ceux qui fixaient la doctrine djihadiste  étaient en majorité égyptiens, syriens et palestiniens. 

Informations supplémentaires