MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

Le populisme

 

L’étranger qui débarque  ne sait pas où se situer dans ce pays ,la France, avec une telle division  disparate de sa population, allant du communautariste au dihadiste, du républicain à l’islamiste radicalisé, du gauchiste à l'ultra-droite, de l'orléaniste au bonapartiste, du terroriste au populiste...  

…bref avec un tel attelage humain peut-on parler de « vivre ensemble », un discours   habillé  de manipulation idéologique

 

Précisément parlons du populisme, un concept qui a fait son apparition dans le domaine médiatique, mettant dangereusement en scène la qualité des personnes, avec d’un côté ceux qui gouvernent et dirigent 

 

… de l'autre, la masse des citoyens  se pliant aux injonctions d’un système suivant la couverture de la démocratie

 

Mais dès qu’un besoin  de changement se fait sentir  par des manifestations violentes, les médias affidés au Pouvoir politique, ont baptisé ce mouvement de populisme, un qualificatif  péjoratif ô combien insultant…

 

…  car il s'avère sous-entendu que le peuple n’ayant pas droit au bouleversement institutionnel, est considéré comme dépourvu d’intérêt…

 

… il lui est concédé  un droit de vote qui l’autorise à s’exprimer périodiquement en vertu des règles de la démocratie, un mode de fonctionnement que n’avait pas prévu l’auteur de l’esprit des lois…(Montesquieu)

 

… il en ressort que  comme le spécifiait en son temps un éminent homme politique disparu…

 

… le citoyen vote le Dimanche et vaquière à ses occupations le Lundi…

 

Mais ce modèle ne peut plus perdurer et exige le respect de chacune et chacun en conformité avec l'esprit républicain.

 

Car les élites aux affaires politiques depuis des lustres ont  montré leurs failles et faiblesses…

 

…En effet prenons le cas de l’Occident, avec le XXème siècle le Monde a connu  deux guerres sanglantes provoquées par les politiciens au Pouvoir...

 

...alors que ce sont les paysans et autres ouvriers au front, qui ont payé lourdement les conséquences de leurs ambitions irresponsables....

 

...que du reste en l'espèce il ne peut être exigé du citoyen un quelconque patriotisme, et l'on comprend mieux ces désertions massives des époques en cause dans les rangs de l'Armée, qu'à postériori j'approuve totalement.

 

Et depuis 1945 malgré le plus jamais ça, des peuples ont senti durement les comportements colonialistes et impérialistes des gouvernements successifs de certaines Nations de l'Occident...

 

...vis à vis des Etats de l'Ouest africain, de l'Algérie de Madagascar de l'Indochine et des territoires dits outre-mer.

 

Enfin j'observe en ce qui concerne la France, que le peuple a été volé  de sa colère de 1789… en faisant confiance à des clans antirévolutionnaires. 

 

…que depuis l’ avènement de la République  sous la domination d’une Bourgeoisie féroce et arrogante…

 

… tous les mouvements populaires ont été écrasés par la force ou la ruse.

 

Mais les soubresauts actuels entrevoient de nouvelles perspectives pour les populistes…

 

Alors, pour ces intouchables, dure sera la chute… allons nous vers le crépuscule des dieux...

 

...en tout cas ces personnages devraient retenir que les cimetières sont remplis de gans indispensables ( Clémenceau)

 

Enrique Peña Nieto

 

Enrique Peña Nieto né le 20 juillet 1966 à Atlacomulco, État de Mexico, est un homme politique mexicain, membre du Parti révolutionnaire institutionnel.

Il est président du Mexique depuis le 1er décembre 2012. Élu le 1er juillet de la même année, il a été confirmé comme tel par le Tribunal électoral fédéral le 31 août suivant

En 2003, Peña Nieto est élu député du district XIII, à Atlacomulco, au Congrès de l'État de Mexico pour la LVe législature.

Entre septembre 2003 et septembre 2004, il est coordinateur du groupe parlementaire du Parti révolutionnaire institutionnel et préside l'Assemblée de coordination politique.

Le 17 octobre 2004, le Parti révolutionnaire institutionnel lance le processus pour la désignation du candidat au poste de gouverneur de l'État de Mexico.

Les candidats déclarés sont, outre Peña Nieto, Guillermo González Martínez, Oscar Gustavo Cárdenas Monroy, Jaime Vázquez Castillo, Eduardo Bernal Martínez, Ferdinand Alberto García Cuevas, Cuauhtémoc García Ortega, Isidro Pastor Medrano, Enrique Jacob Rocha, Héctor Luna de la Vega et Carlos Hank Rhon.

En avril 2005, Enrique Peña Nieto est désigné comme le candidat unique du PRI et de son partenaire de coalition, le Parti vert écologiste du Mexique.

Le 3 juillet 2005, il est élu gouverneur de l'État de Mexico en obtenant 49,2 % des voix, largement devant ses adversaires du PAN et du PRD. Il exerce cette fonction entre le 16 septembre 2005 et le 15 septembre 2011

Le 17 décembre 2011, il reçoit l'investiture comme candidat unique du PRI pour l'élection présidentielle du 1er juillet 2012, à l'issue de laquelle il est élu en obtenant 38,21 % des voix devant son principal adversaire Andrés Manuel López Obrador.

Il est officiellement proclamé élu président de la République le 31 août 2012, après un rejet du recours en annulation de l'élection présidentielle.

Il prend ses fonctions de président du Mexique le 1Enrique Peña Nieto, né le 20 juillet 1966 à Atlacomulco, État de Mexico, est un homme politique mexicain, membre du Parti révolutionnaire institutionnel.

Il est président du Mexique depuis le 1er décembre 2012. Élu le 1er juillet de la même année, il a été confirmé comme tel par le Tribunal électoral fédéral le 31 août suivant

L'une de ses initiatives est de former une gendarmerie nationale mexicaine en 2014.

Le 6 juin 2012, le quotidien britannique The Guardian publie des informations dénonçant l'existence d'un accord entre le conglomérat multimédia Televisa et Enrique Peña Nieto sur des informations relatives à lui-même et à López Obrador aux élections fédérales mexicaines de 2006 dans l'objectif de favoriser le premier et porter préjudice au second.

Bien que les informations du Guardian correspondent à d'autres faits et informations antérieures, diverses sources indiquent que l'origine des documents et leur degré d'exactitude ou de véracité sont difficiles à évaluer

Le 11 mai 2012, à la suite de sa participation au forum de l'Université ibéro-américaine, le mouvement Yo soy 132 a été créé.

Un de ses objectif a été ,sauf pour les représentants de l'Institut technologique autonome de Mexico de s'opposer à l' imposition médiatique  opérée par Enrique Peña Nieto ou de tout autre candidat.

Pendant la campagne électorale le PRD et PAN ont dénoncé l'achat de votes de la part du PRI. Concrètement l'Unité de contrôle de l'Institut fédéral électoral a confirmé qu'une personne morale à caractère marchand avait financé 9 924 comptes bancaires électroniques, pour un montant total de 70 815 534 pesos.

Selon le PRD et le PAN ces fonds auraient été destinés à payer la structure du PRI dans les bureaux de votes pour influencer illégitimement et illégalement le vote des électeurs.

Cet avis a été garanti à la suite de la découverte de relations entre le PRI, Alkino et d'autres entreprises marchandes pour un montant de 66 millions de pesos distribués par l'intermédiaire de la Banque ,Banca Monex,

En janvier 2013 L’I institut fédéral électoral a validé l'avis de l'unité de contrôle et a avisé le PRI-PVEM qu'il recourait à des opérations illicites pour le financement de la campagne d'Enrique Peña Nieto.

Informations supplémentaires