Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

 Le Communautarisme (suite et fin)

 

Antisémitisme, communautarisme, terrorisme

… mais pour qui sonne le glas , car avec un tel palmarès  d’ ennemis intérieurs…

…comment des politiciens soutenus par des médias affidés peuvent-il  appeler à vivre ensemble avec de telles contradictions…

…qui tout compte fait est un cri de désespoir, face à une catastrophe imminente qui conduit le pays au mur…

 

… car las d’appeler au loup absent, le jour où il sera là, il n’y aura personne...

 

…et à bien observer on relève que parmi les 193 Nations membres de l’Organisation des Nations Unies la France  réunit pour son compte le plus de désagréments…

 

Et avant de discourir les politiciens devraient se remémorer l’Histoire de ce pays qui réunit sur son nom de tant de « satisfécits »…

 

Patrie des droits de l’Homme, liberté égalité fraternité, hérité de la colère du peuple en 1789, autant de qualités qui peuvent indisposer les autres Nations de la Planète sensées de ne pas avoir autant de Qualité…

 

… et nous voilà remontant cette Histoire  de limitée à partir de 1870…

 

1870 en effet c’est la déroute face aux forces prussiennes qui s’en vont comme prise de guerre avec les régions de l’Alsace et la Lorraine, curieux, il n y a pas d’alliées de secours

 

1914 la jeunesse française est tout excitée, veut en découdre avec l’Allemagne, la chasse est menée contre les pacifistes, Jean Jaurès est assassiné, son assassin acquitté…

 

… mais avec les Alliées, la France s’en sort en 1918, et torpille la Conférence de  Versailles en 1919, avec ses excès en ouvrant les ingrédients de la montée du Nationale Socialisme en Allemagne…

 

…les cérémonies du centenaire  de 2019 étaient injustiées, ne rendant pas la réalité historique de 1914- 1918…

 

…car en 1940 c’est la déferlante allemande avec les forces armées du 3è Reich qui occupent le pays jusqu’en Avril  1945

 

…et c’est à nouveau les Alliées qui sauvent la France…

 

… qui ne retient pas la leçons en se lançant dans des guerres de décolonisation contre des peuples indochinois et algériens qui revendiquent à juste titre leur LIBERTE

 

Et donc ce résumé de l’Histoire n’est pas brillante et devrait conduire les dirigeants vers plus d'humilité dans leurs rapports avec les autres peuples et Nations

car c’est la France qui a occupé des territoires, colonisé et assimilé des populations

 

… et sa croisade  livrée contre la présence de ces personnes sur son territoire sous le couvert de communautarisme, relève de l’intolérance et de la discrimination raciale.

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

 

André Aliker né le 10 février 1894 au  Lamentin en Martinique, et retrouvé mort ligoté le 12 janvier 1934 à Case-Pilote, est un militant communiste martiniquais. La mort d'Aliker est un détonateur pour le mouvement ouvrier en Martinique.

André Aliker est né dans une famille d’ouvriers agricoles. Il est frère de Pierre Aliker. Il suit ses études à l’école du bourg. Durant la Première Guerre mondiale, il se porte volontaire.

Sa citation à l'ordre du régiment souligne , modèle parfait de dévouement et de courage. Toujours volontaire pour les missions les plus périlleuses au cours desquelles il entraîne ses hommes par son allant, son mépris du danger.

De retour au pays, il travaille dans une épicerie à Fort-de-France, rue Blénac, puis s’installe ensuite à son compte dans le commerce de gros et demi-gros.

Militant, il est membre du groupe communiste Jean Jaurès et animateur du syndicat des employés de commerce.

Il est rédacteur en chef, correcteur et diffuseur du journal Justice, l’organe de presse du parti communiste en Martinique, fondé par Jules Monnerot. La première édition du journal date du 8 mai 1920.

Le 15 octobre 1929, Mme Aubéry est condamné par le Tribunal de première instance de Fort-de-France à payer à la colonie une somme de 6 282 719 F soit près de 8 millions avec les frais, pour fraude fiscale.

Le 9 avril 1930, la Cour d'appel de Fort-de-France annule le jugement condamnant Aubéry mais la colonie doit lui verser 80 000 F

Le 20 décembre 1932, la colonie se désiste de son pourvoi en cassation.

Le 11 juillet 1933, dans une édition spéciale, André Aliker publie en gros titres -Le Panama de Lareinty, les chéquards de la fraude fiscale. Magistrats pris la main dans le sac -

Lavigne Sainte- Suzanne, gendre Aubéry, se rend chez Aliker pour tenter de le corrompre. Aliker raconte l'anecdote dans son journal.

Le 3 novembre 1933, il est agressé sur la place de la Savane, à Fort-de-France.

Le 1er janvier 1934, Aliker est enlevé, baillonné et jeté à la mer. Il parvient à survivre.

Il écrit à son frère Pierre, qu'Eugène Aubéry a mis sa tête à prix.

Le 12 janvier 1934, son corps ligoté est rejeté par la mer , André est retrouvé mort sur la plage de Fond-Bourlet, sur la commune de Case-Pilote.

deux émigrés originaires de Sainte-Lucie, Moffat et Mellon, et une Martiniquaise soupçonnée d’avoir acheté la corde, sont arrêtés. La Martiniquaise est mise hors de cause

22 janvier 1936, les assassins présumés d'Aliker sont acquittés par la cour d'assises de Gironde.

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy