MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

Basse-Terre

 

Basse- Terre est la Capitale , de la Guadeloupe
L'île de Basse-Terre est aussi le nom d'une des deux îles principales qui forment la Guadeloupe. La commune de Basse-Terre est également la capitale administrative de la Guadeloupe. Les habitants de Basse-Terre sont appelés les Basse-Terriens.

Géographie, situation, localisation

La ville de Basse-Terre est située au sud-ouest de l'île de Basse-Terre, et au pied du volcan de la Soufrière. La ville de Basse-Terre est marquée par la présence du volcan , la Soufrière 1467 mètres de haut.

 La ville est cernée de plusieurs rivières , le Gallion, la rivière aux Herbes, celle de Rivière des Pères et est exposée à une houle entravant ses relations commerciales.

Elle est située au bord d'une baie de 3,2 km de long, appelée baie de Basseterre, sur la côte Sud de l'île de Saint Kitts. Elle se trouve au sein de la grande Basseterre Valley, entourée de collines et montagnes luxuriantes.

Basseterre est entourée par les Montagnes Olivees au nord, et de la morne Conaree à l'est. La ville est alimentée par deux rivières ,la College River et la Westbourne River ,qui sont appelées localement ghauts et sont asséchées la plupart de l'année.

Elles constituent même des rues dans la basse-ville, mais ceci a pu avoir de graves conséquences, notamment lorsqu'en 1880, la College River inonda Basseterre.

Le port Zante, situé au milieu de la baie, s'étend sur 61 000 m² gagnés sur la mer.

Climat

Le climat y est de type tropical.

Transports aériens

Basse-Terre posséde un aéroport , usage restreint. On trouve également le Nouvel Aérodrome.

Urbanisme

Morphologie urbaine

La commune est composée d'un bourg principal qui se place sur la zone cotière.

Logement

Le nombre total de logements, pour la commune de Basse- Terreest de 5 540. On y trouve 82,1% de résidences principales contre 83 % au niveau nationale.

 Le nombre de résidences secondaires est estimé à 0,5 % et le nombre de logements vacants à 16 % ce qui est supérieur à la moyenne nationale qui atteint quand à elle les 8 %

Toponymie

Son nom vient du vocabulaire de marine en usage au XVIIe siècle et qui désignait une terre ou un littoral abrité des vents, par opposition à la Capesterre , Le Cap à l'est de la Terre.

Histoire

Faits historiques

En 1635, partie de Saint-Christophe-et-Niévès, une expédition cherche un lieu d'implantation durable à la Guadeloupe.


Avec le déclenchement de la guerre d'extermination des Caraïbes par Charles de L'Olive, les dominicains venus pour les évangéliser, se dissocient de cette entreprise, et obtiennent une concession.

Initialement, la ville s'étendait entre la rivière dite du Gallion et celle dite aux Herbes, dans un quartier nommée actuellement Carmel. Les Capucins y implantèrent une église . Puis arriva le moment où un autre noyau se créa sous le nom de Saint-François , à l'emplacement de l'actuelle place du même nom.

Instances judiciaires et administratives

La commune de Basse-Terre dispose en son sein un Palais de justice qui abrite la Cour d’appel de Basse Terre, un Tribunal d’Instance, un Tribunal de Grande Instance ainsi qu'un Tribunal Administratif et également un Conseil des Prud’Hommes .

L'Ordre des Avocats du Barreau de la Guadeloupe est établis également sur la commune. Basse-Terre bénéficie de la présence d'une Chambre des huissiers, d'une Chambre des notaires et d'une Chambre de Commerce. La Préfecture est également présente. La commune possède un commissariat de police ainsi qu'une maison d’Arrêt.

Jumelage

Pondichéry , Inde,  depuis 1981

Population et société

Démographie

Le nombre total de ménages à Basse-Terre est de 4 549. Depuis 1982, la population de la commune reste stable.

Sports

Sports nautiques sur les zones cotières.
Bordée par l'Océan Atlantique, les habitants de la commune peuvent s'adonner aux sports nautiques tels que la navigation, la plongée sous marine, la planche à voile, le kite-surf.

Médias Télévision ,  RFO

Économie

Basse-Terre est le siège de la Chambre de commerce et d'industrie de Basse-Terre.

Emploi

Le taux de chômage, en 1999, pour la commune fut de 36,3 %. la population active totale est de 5 608 individus.

Culture et patrimoine

Monuments et lieux touristiques

Basse-Terre est classée Ville d'Art et d'Histoire.

Monuments Laïcs

Horloge du marché.

Le fort Louis Delgrès: initialement suite de batteries destinées à prémunir les nouveaux colons d'invasion venant de la mer. Par la suite, nombres de gouverneurs y apportèrent des agrandissements ainsi que de conséquentes modifications. Plusieurs pris et repris.

Le palais de justice, construit par l'architecte, Ali Thur

Horloge du marché se trouvant à l'interieur du marché de la ville.

Monuments religieux La cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul: située sur le site de l'ancienne communauté fondée sous le nom de St-François.

Patrimoine culturel

La Ville possède une maison du patrimoine.

Informations supplémentaires