MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

La bombe atomique

 

Depuis Adam et Eves Caên et Abel, donc la nuit des temps ,les hommes n’ont pas cessé de se battre en perfectionnant leur instrument de combat, pour débouher... 

...depuis le 20è sièle sur ce redoutable outil de destruction massive qu’est la  bombe atomique...

 

...,q’Albert Einstein et Robert Oppenheimerdeux éminents physiciens, se retounent dans leur tombe en contatant l’énorme  chienlit mondiale qu’a povoqué « l’appropriation monopolistique » de cette haute technologie

 

En effet, comme suite aux bombardements  des villes du Japon en Aout 1945 par les forces américaines, ce qui stratégiquement n’était pas nécessaire, tenant compte à cette période de l’état de faiblesse des armées nippones. qui sans doute étaient en voie de capituler...

 

.., nous avons assisté à un déferlement de propos indigestes, de mensonges et de gigantesques manipulations des opinions publiques …

 

… qui aura la plus « grande gueule » entre Américains, Français  à un degré moindre, Britaniques, pour intimider des ennemis potentiels supposés…Russes  Chinois et autres  partenaires de faiblesse

 

Bizarre, mais c’est ainsi quele Conseil de Sécuité de l’ONU  est composé notamment de 5 membres titulaires atomistes, avec droit de véto …

 

...les USA,  la République Populaire de Chine,  la France, la Fédération de Russie et la Grande Bretagne...

 

... que dans ce bassin de requins, d’autres Nations tombent dans l’eau, pour ne pas se laisser dévorer diplomatiquement...

 

...c’est le cas de l’Inde, du Pakistan, de la Corée du Nord, placés sous la surveillance subjectve de l’AIEAl’Agence internationale de l’Energie Atomiqueentièrement dévouée à la machine de domination occidentale...

 

...A ne pas oublier surtout l’Iran et l’Etat Hébreu, par  qui passent toutes les crises internationales  actuelles…

 

…avec une mention spéciale pour Israêl, bien  pourvu en ogives nucléaires non comptablisés officiellement, pratiquant une politique colonialiste et impéraialiste impitoyable au Proche -Orient en partiulier contre le peuple palestinien…

 

…mais qui joue à la grande victime du siècle, avec la  complicité de la France (auteur historique de la dissuasion nucléaire) et les Etats Unis pour empêcher l’Iran de disposer de l’arme atomique…

 

…une stratégie, un jeu dangéreux, stupide et mesquin, car en cas de conflit généralisé aucune Nation n’aura recours à l’arme atomique...

 

...qui est donc une dépense inutile, dont les sommes disponibles auraient servi à d'autres priorités du quotidien...

 

...mais quelle horreur, vous n'y pensez pas mon bon Monsieur, car dans un régime de monarchie républicaine, le monarque virtuel a besoin de cet instrument de prestige...

 

...pour justifier de sa verticalité vis à vis de son peuple...

 

... soit, mais Américains et Européens ne feront pas le poids face à la puissance de la machine de guerre russe et  chinoise…

 

...Alors que les Occidentaux cessent de manipuler leurs opinions respectives, avant que ne rentre tôt ou tard dans ce bal des maudits...

 

...un mastodonde non désiré mais redoutable de notre Monde

 

…et gare à l’armaggédone

l'Espace de la Caraïbe
 
La Caraïbe, ou Espace Caraïbe, ou encore l'Espace de la Caraïbe, est une région du globe correspondant au bassin versant de la mer de la Caraïbe. On l'a parfois qualifiée de  Méditerranée du Nouveau Monde .
La région Caraïbe est considérée comme un sous-ensemble de l'Amérique du Sud, de l'Amérique latine, de l'Amérique centrale ou de l'Amérique du Nord.

 

Différentes dénominations
L’appellation Indes occidentales est tombée en désuétude en français mais reste usitée en anglais sous la forme West Indies. Cette appellation historique n’est liée à aucune réalité géographique mais uniquement à une expérience historique commune à partir des voyages de Christophe Colomb en 1492 - 1504.

 

On parle de la Caraïbe pour qualifier la même entité. qui est un archipel et qui regroupe l’ensemble des îles de l'arc caribéen.
Géographie
L'espace Caraïbe comprend les grandes îles et les  petites îles, la péninsule du Yucatán, la façade caraïbe de l'Amérique centrale, ainsi que les plaines côtières de Colombie, du Venezuela et le plateau des Guyanes. On y inclut généralement les Bahamas, les Îles Turques-et-Caïques, les Keys et plus rarement les Bermudes, la Floride, parfois même la Louisiane.

 

Histoire et civilisations
L'espace Caraïbe a été marqué culturellement par les différentes colonisations occidentales et les sociétés esclavagistes qui s'y étaient implantées. Ses habitants sont les Caribéens et non les Caraïbes qui sont une ethnie amérindienne qui y vivait avant d'être exterminée par les colons.

 

La Caraïbe aujourd’hui
La Caraïbe est aujourd’hui fragmentée en un grand nombre d’États et de territoires dépendants, tentant de s’organiser en une entité régionale internationale. La dernière à avoir été créée est l’Association des États de la Caraïbe , AEC ou ACS en anglais.

 

Deux écueils ont pénalisé les petites îles. D'une part, l'effet de taille se combine à l'étroitesse de leur marché intérieur et à la faible diversification de leur économie, ce qui ne fait qu'accentuer leur dépendance.

 

De ce fait, les deux tiers des pays commercent avec leur ancien  colonisateur ou avec les États-Unis, qui assurent à eux seuls les deux tiers des échanges régionaux. D'autre part, ces îles ayant les mêmes productions agricoles, elles ne peuvent guère commercer entre elles.

 

 Leurs échanges intra-régionaux représentent ainsi moins de 10 % de leur commerce extérieur total. L'intégration est donc plus déclarée politiquement que partagée économiquement, même si d'autres accords furent signés au début des années 1990 sous la forme de zone de libre-échange le G3 , Mexique, Colombie, Venezuela ou d'union douanière , marché commun centre-américain, MCCA.

 

 Certes, la création en 1994 de l'Association des États de la Caraïbe , AEC, a cherché à développer, sans aucune visée économique, la coopération de ses 25 membres face aux volontés hégémoniques des États-Unis, pour contrer leur projet de ZLEA. Mais peut-on construire une identité régionale sur la seule base d'une opposition à un projet .

 

La Caraïbe n’est pas fédérée par une langue commune, les principales langues qui y sont parlées sont , l’espagnol, l’anglais, différentes langues créoles, le français et le néerlandais, et parfois aussi le portugais parmi les populations d’origine brésilienne et d’autres langues de populations réfugiées .
 
 
Comme le vietnamien qui s’est parfois imposé de facto dans certaines communautés isolées, ou d’autres langues européennes de façon non officielle, mais dans certaines communautés locales, tel que le suédois, l’allemand et l’italien où elles coexistent avec la langue officielle.

 

Les sociétés caribéennes sont très cosmopolites car la région a connu de nombreuses vagues d’immigration successives.

 

La Caraïbe est célèbre dans l’imaginaire collectif pour ses plages et sa nature paradisiaque, mais aussi pour l’exubérance de ses populations dans ses manifestations festives et récréatives.

 

Organisations régionales
  • l’Association des États de la Caraïbe
  • le CARICOM
  • l’OECO ou OECS en anglais

Informations supplémentaires