MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

FIMAC, cahier des charges

 

 

DISPOSITIONS GENERALES

 

 

Sommaire                                                              Pages                

 

Présidence……………………………………………………………………… 3

 

Co- présidence………………………………………………………………… 3

 

Parrainages sollicités………………………………………………………. 3

 

Invitations………………………………………………………………………. 4

 

Services généraux…………………………………………………………… 4

 

Festivités……………………………………………………………………….. 6

 

Communications………………………………………………………………8

 

Financement…………………………………………………………………….9

 

Dispositions particulières……………………………………………….11

 

Objectifs…………………………………………………………………………13

 

                                       wwwwxxxxwwwwxxxxwwwwxxxwww

 

Présidence

 

Monsieur le Maire de Lyon

Président du Grand Lyon (Lyon Métropole)

 

Co –présidence

 

Madame la Présidente du Conseil Général de la Martinique

Madame la Présidente du Conseil Général du Rhône

Monsieur Président du Conseil Général de la Guadeloupe

Monsieur le Président du Conseil Régional de la Guadeloupe

Monsieur le Président du Conseil Régional de la Martinique

Monsieur le Président du Conseil Régional Rhône –Alpes

Monsieur l’Ambassadeur d’Haïti en poste à Paris

Monsieur l’Ambassadeur de Cuba en poste à Paris

Monsieur le Maire de la Ville de Villeurbanne (Rhône)

 

Parrainages sollicités

 

Le Ministère de la Culture et de la Communication

Le Ministère en charge de l’Outre – Mer

Les Conseils généraux de la Guadeloupe, la Martinique du Rhône

Les Conseils régionaux de la Guadeloupe, la Martinique, Rhône Alpes

Les Ambassadeurs à Paris de Cuba et Haïti

La Ville de Villeurbanne (Rhône)

 

Invitations

 

Invités d’honneur

 

Madame la Ministre ou Monsieur le Ministre de la Culture et la Communication

Madame la Ministre ou Monsieur le Ministre en charge de l’Outre-mer

Les membres co-présidents (tes) du FIMAC

 

Invités privilégiés (es)

Les parlementaires (Sénat et Assemblée Nationale) du département du Rhône.

Les Maires des neuf arrondissements de Lyon

Monsieur le Premier Adjoint chargé des affaires culturelles de la Ville

Les principaux responsables de la Culture pour la Région, le Conseil Général, et la Ville de Villeurbanne

Les principaux représentants de l’Etat, (civil et militaire) en poste dans le Rhône

Les responsables d’institutions représentatives du département, à l’appréciation de la Ville de Lyon.

Ou leurs représentants

 

Les invités résidant hors du département du Rhône sont pris en charge par l’organisation durant la période du festival.

 

Les services de la Ville de Lyon ont en charge la diffusion des invitations officielles.

 

                                   wwwwxxxxwwwwxxxxwwwwxxxxwwww

 

SERVICES GENERAUX

Date, lieu, transport, séjour

 

Festival biannuel

 

Date… 15, 16, 17, 18, 19, 20 Juin 2015

 

Lieu…LYON

 

Formations/

 

Un orchestre originaire de/

 

L’Afrique

Cuba

Haïti

Guadeloupe ou Martinique

 

Par la suite en fonction du succès de l’opération, le Brésil, la Jamaïque ayant leur rythme spécifique, seraient éventuellement les invités du Festival.

 

Choix

 

Pour la première édition du festival les orchestres seront cooptés suivant les recommandations avancées par les spécialistes du terrain, par la suite le choix se fera dans chaque pays invité, par l’intermédiaire de réseaux mis en place, chargés d’organiser des concours pour dégager la meilleure formation musicale du moment, qui sera présente à LYON.

 

Nombre de musiciens, 10 par formation, tenant compte d’un équilibre instrumental, et 2 assistants.

 

Prise en charge

 

Transport…aller et retour

 

-          La Havane(Cuba) Port au Prince (Haïti) Pointe à Pitre (Guadeloupe) Fort de France (Martinique) Ville d’Afrique- Lyon via Paris

 

Aérien

           La Havane, Port au Prince – Paris, base 24 personnes

             Fort de France, ou Pointe à Pitre- Lyon via Paris, base 12   personnes

             Afrique – Paris ou Lyon, base 12 personnes

 

Train SNCF (TGV) C2

             Paris- Lyon, base 36 ou 28 personnes

             Lyon – Paris, base 36 ou 48 personnes

             Lyon ou Paris- Afrique, base 12 personnes

 

Autocar dans Lyon du 15 au 22 Juin inclus

 

Hébergement

 

             Hôtellerie A, invités d’honneur du FIMAC, base 10 personnes du 15 au 21 Juin 2015

 

               Hôtellerie B, musiciens et suite, base 48 personnes du 14 au 22 Juin 2015

 

Restauration… 3 repas par jour

                 Invités d’honneur, base 10 personnes du 15 au 21 juin 2015

                 Musiciens et suite, base 48 personnes du 14 au 22 Juin 2015

 

Durée

      

D’une durée de 6 jours, le festival correspondra avec la période de la fête de la musique, soit pour 2015 le Dimanche 21 Juin, d’où une prise en charge des musiciens du Dimanche 14 Juin au Lundi 22 Juin 2015

 

Accompagnement

 

Un représentant délégué par le FIMAC, accompagnera chaque orchestre invité, de Paris à Lyon aller et retour, et dans tous les déplacements urbains en autocar pour le bon déroulement du festival

 

                       wwwxxxwwwxxxwwwxxxwwwxxxwww

 

 

FESTIVITES

 

Cérémonie d’accueil

 

Lundi 15 Juin 2015, 18 heures, réception à l’Hôtel de ville de Lyon suivant l’invitation de Monsieur le Maire de la cité, offerte aux invités et formations participant au FIMAC

 

Concert

 

Salle… Ouverture (16 Juin) et gala de clôture (20 Juin) pressenti Halle Tony Garnier

Autres salles… La Bourse du Travail, le Transbordeur, la Maison de la danse.

 

Dispositions particulières

 

Spectacles…Chaque orchestre doit se présenter au festival avec un   répertoire de 2 heures 30.

Il se produit pendant 30 minutes, si l’on considère un battement de 30 minutes pour différents mouvements (changement de musiciens, balance instrumentale) au Vendredi 19 Juin chaque formation se sera produite 2 heures 30, une durée correspondant à son répertoire

 

La soirée débutera à 20 heures 45, pour libérer la salle au plus tard à minuit.

Un piano et une batterie, des instruments lourds et encombrants seront loués pour la période du festival à la disposition des musiciens.

 

Un service de sécurité, 18 heures – minuit

Un service de prévention médicale 20 heures – minuit

Seront assurés par des prestataires de la place.

 

L’animation des soirées sera confiée à des professionnels locaux, en phase avec le public festivalier.

 

Plein air

 

Concerts décentralisés

 

Mardi 16 Juin… Place des Terreaux

         Journée de la Guadeloupe ou la Martinique

Mercredi 17Juin…Place Charles Hernu (Villeurbanne)

           Journée de l’Afrique

Jeudi 18 Juin…Place Carnot

           Journée de la République de Cuba

Vendredi 19 Juin. Bd de Etats-Unis, place du marché

         Journée de la République d’Haïti

Samedi 20 Juin….Place Bellecour

         Journée réservée à une formation locale

 

Pour ces mini-concerts, chaque formation sera réduite à 5 ou 6 musiciens, avec comme instrument, un saxon, une toumba, ou un bangos, une guitare, une trompette, une clarinette ou une trombone

 

Chaque spectacle étant fixé de 11heures 30 à 13h 00, les services techniques de Lyon et Villeurbanne, seront sollicités pour placer des barrières de protection de 11 heures à 13 H 30 devant contenir le public, de même que la circulation et la sécurité des secteurs concernés relèveront des commissariats de l’arrondissement ou la Ville de Villeurbanne suivant une demande adressée à Monsieur le Préfet délégué de police du Rhône.

 

Classement et récompense

 

Classement

 

Le festival étant un challenge ouvert aux orchestres venus chercher à Lyon la consécration internationale de leur talent pour la suite de leur carrière artistique, ils seront donc notés.

 

La note sera attribuée par les spectateurs et un jury sur la base de 2/3 1/3, suivant un système de notation qui sera publié une semaine avant l’ouverture du festival

 

Le jury composé de cinq personnes y compris le président (une personne connue pour son expérience dans le domaine musical – trois noms en vue- devra impérativement tenir une délibération au soir du dernier concert du Vendredi 19 Juin 2015, pour faire faire connaître le nom de la formation vainqueur, qui animera le gala de clôture du Samedi 20 Juin 2015, sur la base de son répertoire de 2 heures 30

 

Les notes seront collectées à l’occasion des concerts du Mercredi 17 Juin, Jeudi 18 Juin, Vendredi 19 Juin 2015

 

Récompenses et hommage

 

Les résultats étant connus, il reviendra l’honneur au Maire de Lyon, Président du festival, de remettre les diplômes les cachets, 1è 2è 3è prix et les coupes aux vainqueurs, des récompenses de valeurs aux autres compétiteurs, des médailles aux invités en souvenir de leur passage dans la cité lyonnaise, à l’occasion d’une cérémonie en prélude au bal de clôture, fixée à 21 heures.

 

Cette cérémonie sera précédée d’une minute de silence en hommage à Monsieur Raymond Barre, décédé, originaire de l’Ile de la Réunion, ancien Premier Ministre, dont cette année 2015 est le 20éme anniversaire de son élection de Maire de la Ville de Lyon en 1995.

 

Monsieur Barre qui avait fondé de grands espoirs vis-à-vis des communautés de notre diaspora, au titre de laquelle il était attaché, en donnant une dimension exceptionnelle aux manifestations en Avril et Mai 1998, commémorant le 150è anniversaire de la fin de l’Esclavage dans nos territoires, en s’y impliquant à titre personnel.

 

wwwwxxxwwwxxxwwwxxx

                          

COMMUNICATION

 

Le festival international de la musique africaine et caribéenne, un évènement unique en Europe devra faire l’objet d’une large communication pour être bien connu sur le territoire de la République, sur le continent africain, et dans la Caraïbe.

 

Les moyens les plus appropriés seront utilisés pour atteindre cet objectif/

 

Affichage : à Paris, dans/

                   les ministères de la Culture et l’Outre Mer

                     les ambassades de Cuba, Haïti et africaines

 

                 Dans la Caraïbe, les Conseils Généraux et Régionaux de la   Guadeloupe et la Martinique

 

                 En Rhône Alpes, dans les mairies et collectivités territoriales partenaires du FIMAC – Ville de Lyon, et de Villeurbanne, Lyon Métropole à compter du 1è Janvier 2015, Conseil Général du Rhône et Conseil Régional Rhône Alpes.

 

Ces partenaires ont la liberté d’expression du contenu et du mode de diffusion de cette communication qui devrait porter sur les mois d’Avril, Mai et Juin 2015

 

Publication d’un document sur Internet, retraçant/

 

                   Les travaux de préparation du FIMAC

                   Le programme des festivités

                  La liste des partenaires institutionnels et privés

                   Les orchestres engagés, leur influence et performance musicale

 

Distribution de tracts sur les marchés de l’agglomération de Lyon

 

Utilisation des panneaux lumineux de la Ville, suivant les conditions de marché du concessionnaire agrée.

 

Compostage des courriers, avec le logo du FIMAC, au départ des bureaux de postes de la Ville, en accord avec l’Administration postale du Département, portant sur les mois d’Avril à Juin 2015

 

Encarts publicitaires dans les journaux et les autobus de TCL

 

Rencontre avec les médias, interviews et reportages

 

Utilisation massive des réseaux sociaux et autres sites appropriés

 

Campagne d’explications et déplacement dans la région auprès des Associations à forte concentration de notre diaspora.

 

Lancement d’un site internet en Avril 2015

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxxwwwxxxwww

 

                                                     FINANCEMENT

 

 

En s’enfermant dans une stricte hypothèse économique, une logique conduirait à ce que ce projet soit financé par les organisateurs, à la recherche d’un profit débouchant sur des enrichissements personnels, un cas de figure qui détruirait totalement la philosophie du FIMAC élaborée autour du triptyque de/

                                  La politique

                                   L’humanisme

                                   La culture

 

La politique, instaurant le principe des échanges et un dialogue permanent entre les élus de la Région Rhône Alpes, les Etats de Cuba, Haïti, d’Afrique d’une part, et les Exécutifs des Collectivités de la Guadeloupe et la Martinique d’autre part…

 

L’humanisme, facilitant des échanges entre ces Exécutifs et les différentes diasporas résidant dans la région

 

La culture, permettre une connaissance des problématiques des autres à travers les débats et autres conférences qui ne manqueront de voir le jour au cours de cette période du festival.

 

Et donc le plan de financement sera établi suivant trois axes/

 

                                  Des entrées

                                   Les subventions

                                   Les sponsors        .

 

Les entrées, payantes doivent être d’un coût raisonnable, pour envisager une participation massive du public festivalier, soit une fourchette 20 à 30 euros par spectacle, avec un tarif dégressif sur le nombre de tickets achetés par une personne, pour une soirée ou la totalité du festival.

 

Les subventions, les entrées payantes ne suffiront pas pour couvrir la totalité du coût généré par le festival, et donc les collectivités partenaires du FIMAC seront gracieusement sollicitées suivant une méthode rationnelle consistant à faire prendre en charge par une institution une ligne du budget.

 

Par exemple, la Ville de Lyon aurait en charge la couverture de l’acompte de location de salle et la soirée de réception des invités au 15 Juin 2015…

 

Les Etats de Cuba, d’Haïti, d’Afrique couvriraient le coût du transport et d’hébergement de leurs formations sélectionnées

 

Les Collectivités de la Guadeloupe ou la Martinique auraient à leur charge pour l’orchestre engagé, les frais de transport et de séjour, à partager entre la Région et Conseil général…

 

Etc.…

 

En précisant que les personnes invitées par le FIMAC, résidant hors du département du Rhône, sont prises en charge par l’Organisation au titre de leur séjour durant le festival

 

Le budget du FIMAC sera donc établi suivant le concept philosophique largement divulgué du Vivre ensemble

 

Sponsoring, cette source de financement est large, pouvant touchée des entreprises diverses ayant des affinités ou des relations d’affaires commerciales, sportives etc. avec les communautés africaines et caribéennes…

 

Diverses pistes seront suivies, y compris des contrats d’exclusité avec certains médias en ne perdant pas de vue* que le FIMAC sera à terme la propriété de la Métropole de Lyon, si le Conseil municipal agrée cette requête…

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxxwwwxxxwww

 

                               DISPOSITIONS PARTICULIERES

 

Fréquence…Tous les deux ans, c’est une fréquence raisonnable qui permet à l’organisation de bien préparer le festival en raison de sa complexité apparente, et des paramètres à maîtriser.

Billetterie…Tous les billets devront être vendus avant l’ouverture du festival, sur des points à Lyon, et d’autres villes sollicitées.

Les billets seront cédés à l’unité ou un tarif dégressif selon le nombre de séances retenues par le spectateur

Son coût sera arrêté en fonction de différents paramètres qui seront fixés ultérieurement.

Prestations annexes A la discrétion du collectif en partenariat avec les services de la Ville, ces prestations, type…stands commerciaux, bar, seront autorisés dans le cadre du respect de la réglementation concernant l’occupation du domaine publique et de l’Administration fiscale

SécuritéDès lors qu’il n’y a pas de vente de billets durant le festival tout débordement est évité (place numérotée) par contre un service de sécurité est nécessaire aux alentours du lieu du festival et sera assuré par une société privée, dont les obligations seront clairement précisées dans le contrat de service (horaire, points stratégiques etc. )

Assurances Elles se rapportent pour l’essentiel à la détérioration de matériel et des locaux de l’entreprise, ainsi que le vol éventuel des instruments de musique…Une Cie d’assurances sera choisie en faisant jouer la concurrence

Publicité Les médias locaux seront sollicités (presse écrite, TV, radio) pour vulgariser le festival, mais l’essentiel de la communication sera réalisé par internet dont personne ne peut ignorer l’impact et l’influence sur une échelle qui dépasse largement la dimension de l’agglomération lyonnaise.

Dans ce cadre, le festival disposera de son propre site internet (. com) dont le nom ne peut être indiqué  dans cette note pour cause de confidentialité commerciale, il doit d’abord être déposé auprès d’un opérateur autorisé avant toute publication.

Chaîne de TV… Aucune chaîne n’est retenue dans l’immédiat pour la couverture du festival, des échanges seront engagés et la concurrence sera mise en œuvre, mais il n’est pas exclu qu’une entreprise en vue, prenne le marché en exclusivité, dans ce cas elle assurerait les enregistrements des séances qui deviendraient sa propriété, moyennant un coût pouvant couvrir la totalité des dépenses engagées pour l’organisation de l’évènement.    

Banque… Elle sera engagée en fonction des facilités accordées, notamment en termes d’avance de fondement de roulement, et des coûts de fonctionnement du compte ouvert par un cabinet comptable. 

Sponsors… Dans ce domaine, il sera appliqué une stratégie spécifique qui ne peut pas être révélée sur ce document

Indemnisation de service … Toutes les personnes ayant participé effectivement à la réalisation des différentes actions du festival seront indemnisées dans des conditions qui seront fixées.

Personnel d’accueil, le FIMAC disposera d’un personnel salarié de 10 à 15 membres, assujettis à la Sécurité Sociale pour la couverture des différents risques

Autres charges, taxes et impôts seront acquittés à l’Administration fiscale en application de la législation en vigueur concernant l’organisation des spectacles.

Premier festival … En raison du temps nécessaire pour la préparation et des autres engagements en cours, ce premier festival devrait se réaliser en Juin 2015

Ouverture du festival… Par une formation locale ou nationale, hors concours, d’une durée de 45 minutes.

Clôture du festival… La soirée du 20 Juin 2015 aura un caractère de gala, sous forme de grand concert animé par la formation qui sortira vainqueur du challenge, une prestation dont les modalités seront précisées dans le contrat d’engagement.

Ce concert aura une durée de 2 heures 30, correspondant à un répertoire normal, au regard duquel les invitations officielles, sont laissées à la diligence de la Ville de Lyon.

Exécution de Budget Cette fonction sera confiée à un cabinet de comptabilité, dans ce cadre le FIMAC ne disposera pas de compte bancaire, aucune association n’étant par ailleurs habilitée à recevoir de fonds de quelle que origine.

Toutes les transactions financières seront exécutées par ce cabinet sur la base d’un contrat de service.

wwwxxxwwwxxxwwwxxxwwwxxxwww

OBJECTIFS

En plus des objectifs indiqués dans le volet financement, la grande préoccupation qui domine nos communautés caraïbéennes et africaines de plus de 50 000 personnes sur l’agglomération, est celle d’avoir un lieu spécifique pour organiser la vie associative et recevoir en toute dignité les visiteurs d’un jour du monde politique diplomatique artistique ou des affaires

Il est utile de rappeler qu’un tel dispositif avait été envisagé en Juin 1993à la suite du succès des Assises nationales des associations Outre-mer, sous la mandature de Monsieur Michel Noir…

De telles logistiques existent notamment à Paris au titre duquel le Maire a nommé un délégué général de l’Outre- Mer.

Et donc si la municipalité lyonnaise met les locaux adaptés à la disposition des usagers de la diaspora, les excédents éventuels dégagés par le festival seront disponibles pour couvrir les frais d’entretien et de fonctionnement des locaux en cause.

Dans ce cas le cabinet comptable verserait cet excédent d ‘exercice directement au Trésor Public ( Le Crédit Municipal ) chargé des affaires financières de la Ville, qui contrôlerait les comptes avant la délivrance d’un quitus, en administrant par la suite ces fonds au profit, mais en lieu et place des Associations déclarées au Journal Officiel, en application des dispositions d’un règlement intérieur approuvé par un Collectif comprenant les membres élus des diasporas caribéennes et africaines.

Lyon le 12 Septembre 2014

Le concepteur

Léonce Lebrun

 

WWWXXXWWWOOOWWWXXXWWW

Informations supplémentaires