MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

Saint Vincent et Grenade

 

 

Géographie

 
Au sud de l’archipel des îles-sous-le-vent , Winwards Islands , les îles de Saint-Vincent et des Grenadines  Bequia, Mustique, Canouan, Union, Carriacou, Ronde, d’une superficie de 388 km², se situent à peu près à la hauteur de la Barbade
D’origine volcanique, Saint-Vincent est entourée de plages de sable noir. Sa capitale est Kingstown Le climat chaud bénéficie de pluies abondantes, de type cyclonique, qui favorisent le développement des forêts.

 

Saint-Vincent-et-les-Grenadines est un État insulaire situé dans les îles sous le vent dans la Caraïbe. Il consiste en une île principale, Saint-Vincent, à laquelle s'ajoutent environ les deux tiers situés au nord de l'archipel des Grenadines .

 

La superficie totale du pays est 389 km2, dont 344 km2 pour la seule île de Saint-Vincent, sur laquelle est située la capitale, Kingstown.

 

L'île de Saint-Vincent est volcanique et comprend quelques hauteurs ,mornes. Le point culminant du pays est le volcan de la Soufrière à 1220 mètres d'altitude. La côte Atlantique est très rocheuse et abrupte, tandis que la côte caraïbe possède davantage de plages de sable et de baies.

Population

L’accroissement naturel est de 18 %, l’indice de fécondité de 2,4 %. 54 % de la population est urbaine. Les protestants sont majoritaires.

En 2008, la population établie était de 118 432 habitants ,appelés les Vincentais, ce qui en fait un pays peu peuplé.

 

Le pays a pour langues l'anglais et le créole vincentais.

 

L'espérance de vie s'élève à 73 ans environ.

 

L'indice de fécondité est de 1,83 enfant par femme et l'accroissement naturel de 0,26 %.

 

Saint-Vincent-et-les-Grenadines souffre d'un solde migratoire négatif -7,59 ‰.

 

Enfin, on remarque que la plupart des vincentais sont chrétiens.


Histoire 

Colonie britannique jusqu’en 1979, suite à un référendum Saint-Vincent-et-les-Grenadines est la derniere des Îles du Vent à accéder à l'indépendance obtenue le 27 Octobre 1979.

Les catastrophes naturelles ont frappé le pays durant le 20ème siècle. En 1902, le volcan La Soufrière de Saint-Vincent a explosé, tuant 2000 personnes. Beaucoup de terres agricoles ont été endommagés, et l'économie s'est détériorée.

 En avril 1979, La Soufrière de Saint-Vincent est entrée en éruption de nouveau. Bien qu'il n'y ait pas eu de morts, des milliers de personnes ont dues être évacuées, et il y a eu des dommages sur les exploitations agricoles.

En 1980 et 1987, les ouragans ont dévasté les exploitations de bananes et les plantations de noix de coco, 1998 et 1999 ont vu une saison d'ouragans très actifs, avec l'ouragan Lenny en 1999, causant d'importants dégâts sur la côte ouest de l'île.

 

Saint-Vincent-et-les-Grenadines est une démocratie parlementaire membre du Commonwealth. Elle est un Royaume du Commonwealth, indépendant depuis le 27 octobre 1979, dont le chef de l'État formel est le souverain du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, à l'heure actuelle la reine Élisabeth II.

 

Elle ne réside pas dans le pays et est alors représentée par le gouverneur général de Saint-Vincent-et-les-Grenadines, actuellement Frederick Ballantyne

 

 

Le pays ne possède pas d'armée officielle, bien que la Force royale de Saint-Vincent-et-les-Grenadines possède une unité de service spéciale.

 

Saint-Vincent-et-les-Grenadines est membre de la Caricom, de l'Alliance bolivarienne pour les Amériques ,ALBA et de l'Organisation des États de la Caraïbe orientale ,OECO.

 

Sénégal

Informations supplémentaires