MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

FIMAC - spectacle , organisation

 

 

DuréeD’une durée de 6 jours, le festival correspondra avec la fête de la musique du 21 Juin, soit pour l’année 2015… du Mardi 16 au Dimanche 21 Juin… 

SpectaclePar définition chaque orchestre doit se présenter au festival avec un répertoire de 2 heures 30 de spectacle, il se produira donc à chaque séance pendant une demi heure, si on considère qu’il faut 30 minutes pour les différents mouvements (changement de musiciens, balance instrumentale, etc.), la soirée doit durer 2 heures 30, en fin de festival le Vendredi soir, chaque formation se sera produite durant  le temps qui correspond à son répertoire.

 La soirée devra commencer à 20 h 30, afin de libérer la salle au plus tard à 23 heures 30.

 Par ailleurs durant le festival, des spectacles décentralisés pourront être organisés dans la journée, pour permettre aux orchestres de se produire en public, à des heures des lieux et des conditions qui auront été fixés au préalable.*

Classement et récompensesLe festival étant un challenge ouvert aux orchestres venus chercher à Lyon, une consécration internationale de leur talent pour la suite de leur carrière, ils seront donc notés.

La note sera attribuée par les festivaliers et  un jury sur la base de 2/3, 1/3

 Le jury composé de 5 personnes y compris son président ( une personne connue pour son expérience dans le domaine musical et orchestral) devra impérativement prendre en considération  l’avis du public qui arrêta ses choix de la 2ème soirée (Mercredi) à la 5ème soirée (Samedi)

 Le résultat sera proclamé par le Président du Festival en l’occurrence le Maire de Lyon qui aura l’honneur de remettre le cachet et coupe aux vainqueurs ainsi que des récompenses de valeur qui seront attribuées aux autres compétiteurs en souvenir de leur passage dans la cité lyonnaise.

BilletterieTous les billets devront être vendus avant l’ouverture du festival, sur des points à Lyon, et d’autres villes sollicitées.

Les billets seront cédés à l’unité ou un tarif dégressif selon le nombre de séances retenues par le spectateur

 Son coût sera arrêté en fonction de différents paramètres qui seront fixés ultérieurement.

                                                           Prestations annexes

 

Informations supplémentaires