MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

Drôle de monde dans lequel nous vivons, un monde  où la Démocratie, ne fait pas bon ménage avec l’éthique et la déontologie, il suffit pour une chapelle de ramasser la mise, que dis-je le pactole du Palais Bourbon ave à peine 20% du corps électoral...

Car Il a fallu la maladresse d’un courant, et une chance extraordinaire, pour  rétablir la Bourgeoisie dans toute sa splendeur, sous couvert d’une habile monarchie républicaine.

Oui mais dans tout ce climat idyllique, il y a une masse qui attend son heure pour renverser la table, par tous les moyens, y compris un remake à la mode de la Commune de Paris (1871) alors là, il n’y aura pas de Versaillais pour sauver la mise, car l’Histoire m’a appris qu’on avait toujours tort d’abuser du peuple,...dure sera la chute... 

L'Espoir

 

Dès lors, tout est-il perdu… nous disons non...

Certes, le réalisme nous conduit à admettre que le recul n'est pas suffisant à l'échelon du temps qui s'écoule, pour prétendre conquérir le droit d'être nous- mêmes.

Nous sommes les contemporains de l'Histoire, nous faisons l'Histoire et l'espoir demeure.

Les priorités

L'homme n'est pas à assimiler, ni à intégrer , il s'adapte et s'accommode des systèmes avec méthode et pragmatisme

Tenant compte de ces réalités incontournables, nous devons avoir la capacité de tourner le système à notre avantage, sans nous renier, à deux conditions /

primo , que nous combattons les démons de la division,
secondo,  que le devoir de solidarité soit inscrit dans notre démarche au quotidien.

Bien entendu, ces deux priorités constituent un minimum, mais elles s'inscrivent dans la stratégie que nous devrons adopter, accompagnée d'une capacité d'organisation et de propositions constructives.

Nous avons tout à gagner pour éviter les aléas d'une existence sans consistance, une émigration idiote.

Extraits de "Plaidoyer pour une nouvelle solidarité"


de Léonce Lebrun

Président du CIRPAN
Juin 1993

 

La conquête de la Guadeloupe

Informations supplémentaires