MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun  

Le terrorisme

 

Immigration, insécurité, terrorisme, voilà le triptyque sécuritaire sociétal en vogue dans certaines Nations de l’Occident.  

Chaque composant de cet attelage, appelle un long développement, faisant  ressortir  pour les populations visées …  

…que  la mouvance  maghrébine est en pole position pour un rejet à base de rancœur vis à vis des peuples qui  se sont émancipés de la tutelle colonialiste.

Car après plus de 60 ans une certaine opinion a bien du mal à digérer   ce concept universel …

 

du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes

 

Et donc l’islam est devenu  un excellent repoussoir  avec cette propagande dérisoire de rendre collectivement  responsable, des actes criminels isolés …

 

…, les musulmans qui aspirent à vivre en paix dans ce pays…

 

… à moins de démontrer qu’ils ne sont pas des citoyens à part entière.

 

Mais qu’est ce que le « terrorisme » qui a fait naître en un temps record un vocabulaire islamophobe insupportable depuis cette journée sanglante à Paris du 7 Janvier 2015.

 

Au cours de l’Histoire on a toujours confronté à des situations dangeuruses de guerre, isolées...

 

... Si nous remontons au Conflit mondial de 1939- 1945, les maquisards en France  avaient recours à tous les moyens pour contrarier la présence militaire  allemande...

 

...des actions considérées comme du terrorisme par l'Etat major du 3è Reich, dont les auteurs arrêtés par la Gestapo,(Police politique allemande à l'époque) les SS, et autres "collabos" français s’exposaient aux pires châtiments.

 

Mais après l’Armistice de 1945  ces hommes de l’ombre ont été considérés comme des héros.

 

Par ailleurs ,durant l’occupation de la Palestine par les Britanniques, le bras armé l’Irgoun de l’Organisation nationaliste hébraïqueHaganah, multiplia les opérations et autres missions de terreur...

 

...dont l’explosion de l’Hotel de David, le 22 Juillet 1946, logeant des familles militaires, faisant des centaines de tués et blessés.

 

Et  de nos jours l' Etat hébreu est bien mal placé pour accuser les résistants palestiniens de terrorisme.

 

Car l’Histoire choisit toujours son camp, terroriste aujourd’hui, héros demain.

 

Et donc, qu’on ait présent à l’esprit, que des Occidentaux sont sur le pied de guerre depuis 1945,  détruisant et destabilisant sans motif, des pays entiers Irak, Libye, Syrie …

 

…que demain et tôt où tard, la mouche ayant changé d'âne, les descendants de ces victimes innoentes d’hier, exigeront  des comptes aux nations de l'Occident, responsables…

 

…alors là, bonjour les dégâts, car voici venu le temps des commandos puissamment armés, avec des hommes obéissant aux ordres ,opérant sur des cibles déterminés...

 

...car la roue tourne toujours, ainsi va l'Histoire de notre Humanité...

 

… mais au fait ,devra- t-on les qualifier de "terroristes"…

L'Afrique du Nord

 

Les armées musulmanes envahirent l'Afrique dix ans après la mort du prophète Mahomet en 632 et vinrent à bout de la résistance byzantine qui s'effondra.


Les Arabes soumirent ensuite les États berbères de l'ouest, atteignirent l'Atlantique puis s'établirent en Espagne , VIIIe siècle.

 Christianisées superficiellement, les populations urbaines de la côte nord-africaine embrassèrent l'islam, plus valorisant, à leurs yeux, que la religion byzantine trop lointaine, à laquelle se référait une administration corrompue.

 De nombreux groupes berbères retranchés dans le massif de l'Atlas et au-delà du Sahara résistèrent à la mainmise des conquérants.

Les minorités arabes s'appuyant sur ces convertis, établirent des principautés en Algérie et au Marocétablissant de l'Indus à l'Atlantique un grand ensemble commercial où les marchands pouvaient circuler et échanger leurs produits en toute liberté grâce à une monnaie d'or, le dinar.

La logique poussa ces derniers à développer le commerce transsaharien pour accéder au royaume du Ghanaqui avait établi sa notoriété sur l'exploitation des mines d'or du Haut- Sénégal- Niger

Au Soudan oriental, les États chrétiens furent conquis,  seul le royaume chrétien de Nobatia fut assez fort pour résister aux envahisseurs et signer un traité qui lui permit de rester indépendant pendant six cents ans.

Le long de la côte orientale, les commerçants arabes de Mascate et d'Oman, prenant la suite des commerçants indiens du Gujarat, fondèrent des comptoirs , VIIIe siècle, qui connurent la prospérité et la paix jusqu'à l'arrivée de Vasco de Gama, au début du XVIe siècle.


Le commerce transsaharien s'établit à partir du VIIIe siècle. Les caravanes et les propagandistes musulmans propagèrent les valeurs politiques, religieuses et sociales de l'islam.

Mais eurent peu de prise sur les populations noires animistes jusqu'à l'arrivée des Almoravides, qui entreprirent de mettre la main sur le commerce de l'or et d'islamiser la région par la force en lançant une guerre sainte contre les païens XIe siècle.


Plusieurs dynasties se développèrent en
Afrique du Nord Almoravides, Almohades, Idrissides, Fatimides en Tunisie puis enÉgypte

Au XIVe siècle, le Soudan resté chrétien fut submergé par les armées des mamelouks d'Égypte. Les Turcs ottomans conquirent l'Égypte en 1517 et, en l'espace de cinquante ans, établirent un contrôle nominal sur la côte nord- africaine.

Toutefois, le véritable pouvoir restait aux mains des mamelouks, qui régnèrent sur l'Égypte. Les Éthiopiens furent submergés par les armées du sultan d'Adal, mais, en 1542, ils repoussèrent les musulmans avec l'aide des Portugais conduits par le fils de Vasco de Gama.

L'Afrique Occidentale

Informations supplémentaires