MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

Le populisme

 

L’étranger qui débarque  ne sait pas où se situer dans ce pays ,la France, avec une telle division  disparate de sa population, allant du communautariste au dihadiste du républicain à l’islamiste radicalisé du terroriste au populiste...  

…bref avec un tel attelage humain peut-on parler de « vivre ensemble », un discours   habillé  de manipulation idéologique

 

Précisément parlons du populisme, un concept qui a fait son apparition dans le domaine médiatique, mettant dangereusement en scène la qualité des personnes, avec d’un côté ceux qui gouvernent et dirigent 

 

… de l'autre, la masse des citoyens  se pliant aux injonctions d’un système suivant la couverture de la démocratie

 

Mais dès qu’un besoin  de changement se fait sentir  par des manifestations violentes, les médias affidés au Pouvoir politique, ont baptisé ce mouvement de populisme, un qualificatif  péjoratif ô combien méprisant…

 

…  car il s'avère sous-entendu que le peuple n’ayant pas droit au bouleversement institutionnel, est considéré comme dépourvu d’intérêt…

 

… il lui est concédé  un droit de vote qui l’autorise à s’exprimer périodiquement en vertu des règles de la démocratie, un mode de fonctionnement que n’avait pas prévu l’auteur de l’esprit des lois…

 

… il en ressort que  comme le spécifiait en son temps un éminent homme politique disparu…

 

… le citoyen vote le Dimanche et vaquière à ses occupations le Lundi…

 

Mais ce modèle ne peut plus perdurer et exige le respect de chacune et chacun en conformité avec l'esprit républicain.

 

Car les élites aux affaires politiques depuis des lustres ont  montré leurs failles et faiblesses…

 

…En effet prenons le cas de l’Occident, depuis le début du XXème siècle le Monde a connu  deux guerres sanglantes provoquées par les politiciens au Pouvoir...

 

...alors que ce sont les paysans et autres ouvriers au front, qui ont payé lourdement les conséquences de leurs ambitions irresponsables.

 

Et depuis 1945 malgré le plus jamais ça, des peuples ont senti durement les comportements colonialistes et impérialistes des gouvernrmrnts successifs de certaines Nations de l'Occident...

 

...vis à vis des Etats de l'Ouest africain, et des territoires dits outre-mer.

 

Enfin j'observe en ce qui concerne la France, que le peuple a été volé  de sa colère de 1789…

 

…que depuis l’ avènement de la République  sous la domination d’une Bourgeoisie féroce et arrogante…

 

… tous les mouvements populaires ont été écrasés par la force ou la ruse.

 

Mais les soubresauts actuels entrevoient de nouvelles perspectives pour les populistes…

 

Alors, pour ces intouchables, dure sera la chute…

Les békés
 
 
 
Le  béké désigne dans la Caraïbe un habitant créole de phénotype indo européen descendant des premiers colons  et appartenant à la classe dirigeante économique. Les békés constituent un peu moins d'un pour cent de la population locale 

 

Le terme est également employé comme adjectif. 
Étymologies supposées 
Il semble que le mot soit d'origine igbo Nigeria, langue dans laquelle il désigne un "blanc" ou un Européen.

 

La tradition locale le fait quant à elle remonter à la question ,eh bé qué .  eh bien quoi .qui témoignerait d'une expression récurrente des premiers colons. 

 

 Mais cette explication semble relever des nombreuses explications étymologiques composées ou fantaisistes qui expliquent le terme. 

 

 Dans la CaraIbe, on parle de " blanc Créole"  ou  blanc Kréyol , d'où B.K. puis Béké Une autre origine aurait été , blanc des quais , car les colons contrôlaient souvent les marchandises sur les quais du port. 

 

Par comparaison, le "blanc" Péyi qualifie un "blanc" de France né dans la Caraïbe mais sans ascendant colon, et ayant adopté les caractéristiques régionales ,notamment la langue créole. 

 

En Guadeloupe, il est inexact de nommer békés les descendants de colons. En effet, contrairement à la Martinique qui a été protégé à l'époque par les Anglais, la Guadeloupe a connu la Révolution et la Terreur. 

 

 Une très grosse proportion des grands propriétaires terriens de l'ile ayant été alors guillotiné, les descendants de colons sont issus de familles arrivées dans la Caraïbe à une époque beaucoup plus récente. Historiquement, ils sont appelés "blancs-Pays" ,qui n'ont rien à voir avec les "blancs Péyi" Martiniquais. 

 

Origines de la communauté béké 
Les peuples amérindiens qui habitaient les îles ont disparu avec l'arrivée des colons européens. Ceux-ci amenèrent sur les îles de nombreux esclaves pour la plupart d'origine africaine. 

 

Les békés descendent de différents types de colons arrivés au début de la colonisation. Une origine européenne tels que quelques nobles ,cadets, marins, soldats, commerçants, ouvriers, engagés ,blanc travaillant 3 ans sur une plantation, indigents envoyés de force dans la Caraïbe. 

 

 Pour les femmes, peu nombreuses au début de la colonisation, des orphelines et prostituées furent également envoyées dans la Caraïbe. 

 

 Certaines familles Béké descendent également d'étrangers, hollandais par exemple, de confession protestante, chassés du Brésil, qui amenèrent la culture de la canne à sucre. 

 

Situation sociale 
En Martinique, les Békés représenteraient environ 3 000 personnes pour 397 732 habitants. 

 

À propos du conflit social qui a débuté en janvier 2009 dans la Caraïbe , depuis le début des grèves en Guadeloupe, les tensions sociales entre les békés et le reste de la population dans la Caraïbe sont exacerbées. 

 

 Le mouvement LKP accuse à juste titre  les békés de détenir une grande partie des richesses tout en ne représentant qu'une très faible part de la population

Informations supplémentaires