MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Et voilà que l’autre jour, une voisine me dit….

 …Mon bon Monsieur, je ne supporte plus ce monde pourri, et j’ai décidé de fermer télévision, radio, qui nous déversent en continue, mensonges et malfaisances

quant à la presse écrite, ces journalistes corrompus ne font que nous servir l’enfumage de ces politiciens en mal de pouvoir

Après mure réflexion, je me dis que cette personne avance une part de vérité, quoique je ne pourrais pas cesser de m’informer, sachant qu’il faut savoir lire entre les lignes, écouter sans entendre pour forger mon propre jugement, ma propre opinion comme on dit …

 

Replay autour d'une  l’actualité récente…

 

…tiens tiens, un nouvel stratagème pour les migrants en mal de régularisation sur le territoire européen, voire même de  naturalisationapprendre dans leur pays d’origine, à escalader les murs, pour sauver des situations désespérées en Europe, alors là, leur sort serait ipso facto résolu, avec des médias aux anges,  une récupération  politique de circonstance  et une manipulation bien construite en direction des gogos qui croient  aux bienfaits de cet eldorado imaginaire

 

Et nous ne sommes pas au bout de nos surprises, car voilà que le Premier ministre de l’Etat hébreu en voyage en Europe, exhorte les dirigeants du Continent à durcir leurs positions vis-à-vis de l’IRAN…

 

Mais que diable redoute cette nation , déjà bénéficiant d’une protection internationale exorbitante, disposant de l’arme atomique, grâce au concours actif  de l’Occident, elle sème la mort sans vergogne sur les Palestiniens de la Bande de Gaza en Palestine colonisée en échappant à toutes condamnations , grâce à ce  véto américain au Conseil de sécurité de l’ONU…

 

 Ces Américains, toujours eux, qui vont tenter  à Singapour d’obtenir de la Corée du Nord l’arrêt du développement de son arsenal nucléaire

 

...qui ne doit rien céder, face à ce chantage inqualifiable...

 

…qu’en cas de renoncement ce pays connaîtrait la même destruction massive que la LIBYE..

 

...par le jeu sordide des provocations que les Occidentaux ont le secret...

 

...infiltrations par des forces très spéciales commandos manipulations des masses fragiles population de Bengazi  (Libye) , troubles  intérieures , guerre civile provoquée, et en même temps intervention extérieure...pour sauver la Démocratie, avec l'OTAN  à le manoeuvre militaire.

 

Sauf que face à cette agression inconsidérée, Russes et Chinois ne resteraient pas leurs mains dans les poches

 

… et  notre Planète aurait gagné son armageddon

 

Quand je vous dis qu’une frange entière de notre Humanité marche sur la tête… 

Tant qu'il y aura des hommes

 

Le hasard fait bien les choses. ...

En effet, ma chronique de ce jour tombe juste la veille du premier tour du scrutin électoral des présidentielles françaises, ce qui m’autorise un commentaire avisé avant l’événement.

 

 

Pour la 6ème fois, depuis le début de la 5ème République, le peuple français est appelé à éliminer, puis choisir dans 15 jours, celle ou celui qui sera chargé des destinés de cette nation pendant 7 ans.. au moins.

 

 

Tout d’abord, j’entends par peuple français, tous les européens nés en France, les non européens nés néanmoins dans ce pays qui peuvent revendiquer à juste titre la notion du droit du sol,...

...Et participeront au scrutin en fonction de l’intérêt qu’ils portent à leur Histoire, leur racine, aux concepts d’assimilation, d’intégration et d’insertion…

...Autant de qualificatifs qu’en temps utile je me suis prononcé sur le fond dans nos émissions, et dont nos auditeurs ont certainement en mémoire, ma doctrine sur ces sujets.

En second lieu, depuis que j'observe la politique française de très près, c’est l'un des plus mauvaises campagnes électoralse qu’il m’a été donné de constater

Pour la petite histoire, rappelons les faits :

  -   En 1965 : le Général de Gaulle – président sortant – est élu au 2ème tour avec 55 % de suffrages exprimés face à son adversaire de l’époque François Mitterrand, candidat unique de la Gauche qui obtient 45 %.

Feu Monsieur Lecanuet fait son apparition sur la scène politique avec le courant centriste pour un score honorable de 16 % au premier tour.

  -   En 1969 , après la démission du Général de Gaulle suite au référendum négatif du 27 avril de la même, Monsieur Georges Pompidou, ancien Premier Ministre est élu en juin 1969 avec 58 %, face à son adversaire, Monsieur Alain Poher, président du Sénat avec 42 %.

On assiste à l’effondrement de la F.G.D.S. et de la S.F.I.D. 5 %, avec feu Monsieur Gaston Deffere.

Tandis que le candidat communiste – feu Jacques Duclos – réalise 22 %, le meilleur score pour son parti, et lance pour le 2ème tour la boutade bien connue :" bonnet blanc et blanc bonnet".

En 1974 , après la mort du Président Pompidou (2 avril), l’affrontement au 2ème tour oppose le 19 mai, Monsieur Valérie Giscard d’Estaing – ancien ministre des finances qui l’emporte de justesse 50,7 % face au candidat du programme commun 49,3 %, François Mitterrand, premier secrétaire du Parti Socialiste né à Epinay en 1971.

  -   En 1981 , C’est la revanche de l’Histoire, François Mitterrand est élu Président de la république avec 51,70 %, face au sortant V.G.E., crédité de 48,30 % - 10 mai – au premier tour, un certain Jacques Chirac avait atteint le score de 19 %.

-   En 1988 , le pays confirme et amplifie le résultat de 1981, en accordant un 2ème mandat à François Mitterrand, 54,6 %, face au premier ministre de la première cohabitation, Jacques Chirac, président du RPR.

  A l’occasion de tous ces scrutins, le pays avait été saisi par l’angoisse et la passion, l’enjeu était de taille, il s’agissait d’une véritable rupture avec la société antérieure proposée par certains candidats.

  -   En 1995 , qu’en est-il exactement ?

  De rupture, je n’en ai point perçu le contour proposé par les candidats dits « présidentiables ».

  En fait, ce fut un silence radio, bien organisé, et surtout bien orchestré par les médias… un paradoxe.

  Et pourtant, il y avait de grandes questions qui nécessiteraient un débat de fond approfondi, tant sur le plan international, qu’au niveau du pays.

  Au hasard :

  Domaine international :

-   niveau de l’aide aux pays à la recherche de leur développement, qui est un droit acquis au regard de l’Histoire

  l’évolution de l’Europe… système fédéral… ou "train-train" confédéral… différence fondamentale.

  Au plan national :

-   mesures autoritaires pour garantir et sauvegarder l’emploi et les couvertures sociales.

-   les institutions.

-    la justice et son indépendance.

-   la refonte du système fiscal, et des prélèvements obligatoires.

-   le service militaire par rapport aux nouvelles données mondiales concernant la paix et le désarmement planifié.

-   liste non exhaustive. ..

  Pour ma part, j’aurais voulu que l’on ébauchât un début de réflexion sur l’évolution du statut des pays encore colonisés. J’entends par là, en particulier la Caraïbe, et on aura compris qu’il s’agit bien sûr de laGuadeloupe et la Martinique.

  A ce sujet, deux candidats en ont fait vaguement état dans leur programme....

  ...du droit des peuples de disposer d’eux-mêmes…

tant qu'il y aura des hommes… on en reparlera.

Léonce Lebrun

https://www.youtube.com/watch?v=vizCmXNkVhk&list=RDvizCmXNkVhk#t=57

Informations supplémentaires