MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

Bahamas

 

     

Géographie

Les Bahamas comptent plus de 700 îles et îlots disséminés sur environ 260 000 km2 et faisant partie des îles Lucayes, le reste de cet archipel étant occupé par le territoire britannique d'outre-mer des îles Turques-et-Caïques.

Seule une vingtaine de ces îles sont habitées en permanence. Celle la plus proche des États-Unis n'est qu'à 89 km de la côte sud-est de la Floride.

La plus grande île des Bahamas est Andros, à l'ouest. L'île de New Providence, à l'est d'Andros, est le site de la capitale, Nassau et représente les deux-tiers de la population totale. Les autres îles importantes sont Grand Bahama au nord et Inagua au sud.

La plupart des îles des formations de corail  sont relativement plates, avec quelques collines basses, dont la plus haute est le Mont Alvernia, sur Île Cat, à 63 m. Le climat local est tropical, modéré par les eaux chaudes du Gulf Stream, avec quelques ouragans ou des tempêtes tropicales.

Population

 80 % de la population des Bahamas, est de race afro-caribéenne, 10 % métisse et 10 % européenne.
Les 2/3 de la population vivent sur New Providence, où se trouve la capitale Nassau , 51 % de la population totale.
Les Bahamiens sont baptisés, anglicans ou appartiennent à diverses sectes protestantes.

La population bahamienne est à 85 % d'origine africaine et à 12 % d'origine européenne. La langue officielle est l'anglais, qui est, avec le créole local formant un continuum, la langue de 100 % de la population, selon le recensement de 2010.

 

Histoire

 Christophe Colomb découvre en 1492 des îles habitées depuis le IVe siècle par des Lucayes , ou Arawaks , des Indiens venus d’Amérique du Sud

En 1647, un groupe d’Anglais, les  aventuriers d’Eleuthera , à la recherche d’une terre où pratiquer librement leur culte, s’installent sur une île qu’ils baptisent Eleuthera et y développent la première véritable colonie des Bahamas.

Dès cette époque, les pirates sont attirés par l’archipel qui leur permet de se cacher. Les Britanniques prennent officiellement possession des Bahamas en 1670.

En 1783, après une brève occupation espagnole, l’archipel devient une colonie britannique.

La Grande-Bretagne accorde l’autonomie aux Bahamas en 1964, le Commonwealth en 1969, puis l’indépendance définitive en 1973 au sein du Commonwealth.

Le chef de l'État est la reine Élisabeth II, les Bahamas étant un Royaume du Commonwealth. Elle est représentée aux Bahamas par un gouverneur général, rémunéré par la reine elle-même.

Le chef du gouvernement est le Premier ministre ,Perry Christie depuis le 8 mai 2012, habituellement le chef du parti gagnant aux élections du parlement.

Le parlement du Bahamas consiste en deux chambres élues, le Sénat ,avec 16 membres et la Chambre d'assemblée ,41 membres. Les élections se tiennent tous les 5 ans.

Brésil

Informations supplémentaires