Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race,notre patrimoine

 

L’Etat major des forces armées françaises en Afrique, communique à grand renfort de publicité, avec le soutien de médias médicres, la mort de 50 djihadistes au Sahel dans le cadre de l’Opération Barkhane.

 

Voilà le type d’information  qui relève d’une parfaite manipulation  en direction des citoyens pour  assoir cette conviction , que la présence française en Afrique, est justifiée dans la lutte qu’elle conduit contre un mystérieux terrorisme….

 

…Mais il s’avère que ces « terroristes »  sont des combattants Maliens,  Burkinabés, Thadiens, Nigériens,  Mauritaniens, tous en lutte contre des dirigeants de leur pays, incompétents, corrompus, au service de l’Occident et bien entendu à la solde de l’ex-puissance colonialiste…

 

D’autre part comment peut-on expliquer que dans cette soi-disant  guerre,  50  hommes sont tués d’un coté, que dans les rangs de l’Armée française il n'est signalé aucune victime (tués ou blessés…

 

…Bizarre de bizarrre, en face nous avions  des robots et comme je l’ai affirmé dans cette rubrique, les soldats français ne sont pas au combat au Sahel...

 

...mais bel et bien pour siroter le thé avec les Touaregs du Nord du Mali  et maintenir en  Afrique une présence française bien  colonialiste et impérialiste

 

… en somme des dépenses inutiles, mais avec un «  nouveau monde » qui a donné de la vigueur à la monarchie républicaine

 

...on peut gaspiller sans compter ni contrôle, les impôts des contribuables, en vertu du « domaine réservé » de L’Etat… pourtant la guerre algérienne est loin derrière nous…

 

Mais alors si le Gouvernent français  trompe les citoyens sur la réalité de la situation au SAHEL... 

 

...en vertu de quel pouvoir il peut d’une façon unilatérale supprimer l’expression Race  dans la pratique languistique…

 

…Oui mais le  qualificatif «  NOIR », pour désigner une personne non indoeuropéenne, qui est incontestablement un signe d’infériorité raciale, fait les beaux jours  des médias et des identitaires...

 

...alors la France par cette manœuvre douteuse, cherche t’elle  à amadouer les Africains et autres afro descendants...

 

...des communautés fragiles et naïves, avalant toutes les couleuvres venanti de «  buana » personne de race indoeuropéenne...

 

...  malgré leur combat au titre de  la Réparationpour les conséquences d’une histoire humiliante imposée à nos ancêtres...

 

..mais au fait que pensent les Asiatiques, autres Latinos.. et l’ensemble de notre Humanité

 

Prochainement

 

La fête des cuisinières à la Guadeloupe

 

https://www.youtube.com/watch?v=xwmtBeWPHeE&t=281s

 

Vous avez dit bizarre

 

Je suis d'un naturel curieux, de cette curiosité saine et profonde, qui pousse les hommes à plus de savoir, afin de mieux se préparer vis à vis des aléas, d'un avenir incertain.

Dans cet état d'esprit, je consacre toujours un peu de mon loisir, un temps précieux pour lire tout ce qui me paraît utile à la nourriture de "l'intellect".

Donc,
L'autre jour, je suis tombé sur deux magazines, l'un spécialisé dans les programmes de télévision qui se faisait l'écho des griefs du comédien "M", mulet, comme vous le savez, dans la série "NAVARRO" de TF1 (France), l'autre, de nature confessionnel, "La Vie Catholique", pour ne pas le citer, présentant les femmes politiques, en France.

Dans le premier magazine, notre compatriote caribéen, M, se plaint à juste titre, que les comédiens -non blanc- ont droit dans les films français, à des rôles subalternes, sans intérêt, contrairement au cinéma américain, où l'acteur noir peut exceller dans n'importe quelle situation.

De quoi s'agit-il, d'une affaire de talent, de compétence, où tout simplement d'un e manière de vivre, de concevoir cette forme d'intégration à laquelle je n'y souscris pas, et qui montre à bien des égards, qu'elle a ses propres limites physiologiques et psychologiques.

Car, qui pourrait nous faire croire que le comédien caribéen, guyanais, réunionnais, n'a pas autant de talent que son homologie américain.

Quant à La Vie Catholique, elle a tout simplement oublié de mentionner le nom de Madame... l'actuelle ministre déléguée à l'Action Humanitaire et aux Droits de l'Homme.

Rappelons pour la petite histoire, que notre compatriote a déjà occupé le poste de Secrétaire d'Etat à la Francophonie dans le premier gouvernement de cohabitation, de 1986 à 1988.

Elle est Présidente du Conseil Régional de la Guadeloupe (Caraïbe), et fait plus remarquable, la seule femme de Gouvernement actuel, qui ait affronté le suffrage universel, élue, députée dans sa circonscription de la Guadeloupe avec un score élevé.

L'intéressée qui n'a pas été citée, milite pourtant, à ce que je sache, pour une francisation sans faille, suivant la couleur politique, de l'équipe en charge des affaires du pays à Paris (France).

Vous avez dit bizarre...

Sur tous ces points, j'y reviendrai en détail.

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy