MOI2

 Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Et voilà que l’autre jour, une voisine me dit….

 …Mon bon Monsieur, je ne supporte plus ce monde pourri, et j’ai décidé de fermer télévision, radio, qui nous déversent en continue, mensonges et malfaisances

quant à la presse écrite, ces journalistes corrompus ne font que nous servir l’enfumage de ces politiciens en mal de pouvoir

Après mure réflexion, je me dis que cette personne avance une part de vérité, quoique je ne pourrais pas cesser de m’informer, sachant qu’il faut savoir lire entre les lignes, écouter sans entendre pour forger mon propre jugement, ma propre opinion comme on dit …

 

Replay autour d'une  l’actualité récente…

 

…tiens tiens, un nouvel stratagème pour les migrants en mal de régularisation sur le territoire européen, voire même de  naturalisationapprendre dans leur pays d’origine, à escalader les murs, pour sauver des situations désespérées en Europe, alors là, leur sort serait ipso facto résolu, avec des médias aux anges,  une récupération  politique de circonstance  et une manipulation bien construite en direction des gogos qui croient  aux bienfaits de cet eldorado imaginaire

 

Et nous ne sommes pas au bout de nos surprises, car voilà que le Premier ministre de l’Etat hébreu en voyage en Europe, exhorte les dirigeants du Continent à durcir leurs positions vis-à-vis de l’IRAN…

 

Mais que diable redoute cette nation , déjà bénéficiant d’une protection internationale exorbitante, disposant de l’arme atomique, grâce au concours actif  de l’Occident, elle sème la mort sans vergogne sur les Palestiniens de la Bande de Gaza en Palestine colonisée en échappant à toutes condamnations , grâce à ce  véto américain au Conseil de sécurité de l’ONU…

 

 Ces Américains, toujours eux, qui vont tenter  à Singapour d’obtenir de la Corée du Nord l’arrêt du développement de son arsenal nucléaire

 

...qui ne doit rien céder, face à ce chantage inqualifiable...

 

…qu’en cas de renoncement ce pays connaîtrait la même destruction massive que la LIBYE..

 

...par le jeu sordide des provocations que les Occidentaux ont le secret...

 

...infiltrations par des forces très spéciales commandos manipulations des masses fragiles population de Bengazi  (Libye) , troubles  intérieures , guerre civile provoquée, et en même temps intervention extérieure...pour sauver la Démocratie, avec l'OTAN  à le manoeuvre militaire.

 

Sauf que face à cette agression inconsidérée, Russes et Chinois ne resteraient pas leurs mains dans les poches

 

… et  notre Planète aurait gagné son armageddon

 

Quand je vous dis qu’une frange entière de notre Humanité marche sur la tête… 

Sans-papiers

 

C'est devenu un slogan habituel et dérisoire, sans intérêt médiatique mais qu'on y prenne garde ...

Les hommes naissent sans papier...

Les hommes meurent sans papier ...

Depuis des milliards d’années imperturbables, la Terre, notre planète, poursuit sa route infernale.

Il est fortement probable qu'il lui reste encore autant de distance à parcourir, avant qu'un destin divin décide d'y mettre un terme.

Alors pourquoi ce tohu-bohu... 

Après deux mois d'absence sur ces antennes, dans le cadre de cette rubrique, je vous retrouve avec intérêt, ce qui me permettra de traiter avec sérieux et la hauteur nécessaire, les affaires au titre desquelles j'aurai à vous entretenir au cours des mois à venir.

La France pays des droits de l'homme, assume avec difficulté la marche du temps.

Elle a du mal à accepter son passé, à bien des égards, peu glorieux. Alors comment voulez-vous qu'elle digère un présent si lourd pour ses propres ressortissants ...

Mais diable, pourquoi avoir eu ce besoin irrésistible de laisser ses frontières pour s'adonner au pillage du sol africain, des espaces de l'Asie et duMagrheb, des terres d'Océanie de l'Amérique et de laCaraïbe

S'adonner encore à l'humiliation de trop de peuples qui auront les pires difficultés pour s'en sortir, dans un Monde dominé par une technologie de plus en plus impénétrable mais au combien indispensable.

Oui la France et les français ne se souviennent plus ...

La France et les français ne veulent plus s'en souvenir ...

La France et les français ne se souviendront plus...

Ils ne se souviennent pas, que durant ce siècle la planète a été ébranlée par deux conflits meurtriers dont la France directement impliquée.

La France a dû son salut grâce notamment à la participation volontaire ou forcée, de troupes dites coloniales, acheminées en Europe pour sauver dit-on -la mère patrie- en péril… dérision… une escroquerie intellectuelle.

Ces hommes enrôlés pour la mort, venus de Caraïbe, d'Amérique et d'Afrique -sans papier- qui serait étonné, ont constitué pour l'Histoire et l'éternité, cesbataillonsde misère.

Bref, le colonisé au service de l'indo européen.

Ce sang coulé, sans raison évidente, méritait bien une messe.

Leurs descendants n'ont pas droit au devoir du souvenir, sans papier, ils récoltent l'humiliation.

Ils ne veulent plus s'en souvenir ...

Nous sommes en 1947, la deuxième guerre mondiale vient de rendre son verdict, l'Allemagne nazie est certes vaincue, mais la France entre autre, est réduite à un champ de ruine, voici donc venu le temps de la reconstruction ...

Pour faire échec au communisme montant, les dollars U-S du plan Marschall sont les bien venus, mais ce pays manque de bras et surtout de courageux...

Alors la main d'œuvre tout azimut est la bienvenue y compris ces -sans papiers- accourus des profondeurs du continent africain en particulier.

La reconstruction est terminée, la France est remise sur le bon rail économique, bien évidemment après le sang versé pour une cause inconnue, ce fut la force de travail distribuée pour un salaire de misère. 

De tout cela ils ne se souviennent plus ...

Et ils ne se souviennent plus, car voici venu le temps du quota et des lois, les supposés - sans papiers-sont montrés du doigt...

A la diaspora tout entière, caribéenne, africaine d'en tirer toutes les causes, car l'affaire des -sans papiers- n'est pas basée sur une seule situation économique, mais un fait de société, ayant pour support, une hypothèse de race...

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires