MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun  

 

Le populisme

 

L’étranger qui débarque  ne sait pas où se situer dans ce pays ,la France, avec une telle division  disparate de sa population, allant du communautariste au dihadiste, du républicain à l’islamiste radicalisé, du gauchiste à l'ultra-droite, de l'orléaniste au bonapartiste, du terroriste au populiste...  

…bref avec un tel attelage humain peut-on parler de « vivre ensemble », un discours   habillé  de manipulation idéologique

 

Précisément parlons du populisme, un concept qui a fait son apparition dans le domaine médiatique, mettant dangereusement en scène la qualité des personnes, avec d’un côté ceux qui gouvernent et dirigent 

 

… de l'autre, la masse des citoyens  se pliant aux injonctions d’un système suivant la couverture de la démocratie

 

Mais dès qu’un besoin  de changement se fait sentir  par des manifestations violentes, les médias affidés au Pouvoir politique, ont baptisé ce mouvement de populisme, un qualificatif  péjoratif ô combien insultant…

 

…  car il s'avère sous-entendu que le peuple n’ayant pas droit au bouleversement institutionnel, est considéré comme dépourvu d’intérêt…

 

… il lui est concédé  un droit de vote qui l’autorise à s’exprimer périodiquement en vertu des règles de la démocratie, un mode de fonctionnement que n’avait pas prévu l’auteur de l’esprit des lois…(Montesquieu)

 

… il en ressort que  comme le spécifiait en son temps un éminent homme politique disparu…

 

… le citoyen vote le Dimanche et vaquière à ses occupations le Lundi…

 

Mais ce modèle ne peut plus perdurer et exige le respect de chacune et chacun en conformité avec l'esprit républicain.

 

Car les élites aux affaires politiques depuis des lustres ont  montré leurs failles et faiblesses…

 

…En effet prenons le cas de l’Occident, avec le XXème siècle le Monde a connu  deux guerres sanglantes provoquées par les politiciens au Pouvoir...

 

...alors que ce sont les paysans et autres ouvriers au front, qui ont payé lourdement les conséquences de leurs ambitions irresponsables....

 

...que du reste en l'espèce il ne peut être exigé du citoyen un quelconque patriotisme, et l'on comprend mieux ces désertions massives des époques en cause dans les rangs de l'Armée, qu'à postériori j'approuve totalement.

 

Et depuis 1945 malgré le plus jamais ça, des peuples ont senti durement les comportements colonialistes et impérialistes des gouvernements successifs de certaines Nations de l'Occident...

 

...vis à vis des Etats de l'Ouest africain, de l'Algérie de Madagascar de l'Indochine et des territoires dits outre-mer.

 

Enfin j'observe en ce qui concerne la France, que le peuple a été volé  de sa colère de 1789… en faisant confiance à des clans antirévolutionnaires. 

 

…que depuis l’ avènement de la République  sous la domination d’une Bourgeoisie féroce et arrogante…

 

… tous les mouvements populaires ont été écrasés par la force ou la ruse.

 

Mais les soubresauts actuels entrevoient de nouvelles perspectives pour les populistes…

 

Alors, pour ces intouchables, dure sera la chute… allons nous vers le crépuscule des dieux...

 

...en tout cas ces personnages devraient retenir que les cimetières sont remplis de gans indispensables ( Clémenceau)

 

Du devoir de souvenir

 

Il y a quinze jours, a été célébré en Pologne, le 50ème anniversaire de la libération du camp d’extermination de Auschwitz.

A cette occasion, les enfants d’Israël se sont souvenus, partout où ils resident sur cette planète.

Rappelons les faits qui sont simples et cruels.

Quand les troupes de l’Armée Rouge entrent en Pologne en ce début de janvier 1945, ils découvrent à Auschwitz un spectacle insoutenable diffusé depuis par les médias du monde entier.

Des millions d’hommes et de femmes avaient péri sous le régime nazi, au motif, qu’ils n’étaient pas comme les autres : grand, blond aux yeux bleus.

De nos jours, des chercheurs, des professeurs d’université qualifiés de « révisionnistes », remettent en cause l’existence des chambres à gaz Auschwitz, et par là même, le massacre de millions d’êtres humains, mais qu’importe.  

Ce qui est important à mes yeux, se caractérise par cette extraordinaire capacité des israélites du monde entier à se souvenir, et à puiser dans les malheurs d’hier, les raisons d’espérer solidairement en l’avenir. Solidarité quand tu nous tiens....  

Gageons que ces gens là se souviendront plus de 1000 ans après, car de génération en génération, ils ont appris à ne pas avoir la mémoire courte.  

Et j’en viens tout naturellement à la situation du peuple africain, des communautés caribéennes, américaines (Nord et Sud) n’y a-t-il point de similitude avec l’histoire des malheurs de la diaspora israélite

Qui peut en son âme et conscience, oublier 300 ans de régime esclavagiste du Monde Nègre, soldé par des centaines de millions de victimes.  

Qui peut ignorer l’ère colonialiste, qui s'est soldée par la ruine de l’Afrique notamment, avec comme conséquences les malheurs qu’on lui connaît aujourd’hui.  

Et pourtant, aucune manifestation commune annuelle, ne vient rappeler aux générations d’aujourd’hui, les humiliations qu’ont subi nos aïeux.  

Et pour cause, les manuels d’histoire de la puissance coloniale, ont fait table rase du passé, en extirpant des mémoires, leur patrimoine essentiel, l’Histoire.  

En la matière, le révisionnisme a été élevé à la hauteur d’une institution, l’Esclavage n’a jamais existé..., le Colonialisme avec ses méthodes, constitue une vue de l’esprit....  

Et bien non, ces thèses ne passeront pas. Le temps de la grande croisade est venu.  

Trop de femmes et d’hommes de nos communautés, éprouvent des difficultés à vivre la plénitude de leur race, victimes de l’obscurantisme ambiant, par ignorance, ou par lâcheté.  

La lutte est désormais ouverte par la conquête de la Solidarité Afro-caribéenne, et toutes ses composantes.  

Dans les meilleurs délais, je proposerai la constitution d’un front de l’alliance pour la coopération de l’Afriqueet de la Caraïbe.  

Nous irons tout droit vers la création d’un Comité pour l’édification d’un mémorial du Monde Nègre  

Créé en Rhône-Alpes (France), ce comité devra rapidement avoir une dimension nationale puis internationale.  

J’en appelle au sursaut, à l’effort, et au courage, pour donner toute sa dimension, au Devoir du Souvenir.  

Léonce Lebrun

Informations supplémentaires