MOI2

 Le blog de Léonce Lebrun

La grande proximité de la France avec  l’Etat hébreu, est une source permanente de disfonctionnement, oû disparaît la notion de « souveraineté », qu’à l’occasion d’évènements tragiques du 7 Janvier 2015, un dirigeant de Tel Aviv repart avec des dépouilles mortelles de nationalité francaise, suivant  l’accord du Parquet de Paris et donc du Gouverenement,( secret d'Etat ou de défense) sans doute, alors même que l’institut Médico légal ne s’est pas prononcé, après autopsie des corps, sur la nature des projectiles touchés par les vcitimes, ce qui est une anomalie flagrante, par rapport aux règles du Droit

Que suivant une incivilité ou autre, ayant touché un citoyen de confession judaîque, il lui suffit de faire état de cette appartenance pour bénéficier du label de « circonstances aggravantes » une dispossition contraire à l’Egalité des citoyens devant la loi, et va à l’encontre du concept de la laïcité.

En sommes une religion, le Judaïsme transformé en Race… Mais, où est la place du Racisme dans cette chienlit…

Autorité chargée de préparer un gouvernement d'unité africain
 
Associated Press le 01/02/2009 à 22:54

 

 

Les dirigeants de l'Union africaine (UA) réunis en sommet dimanche à Addis Abeba

(Ethiopie) ont créé une nouvelle Autorité de l'UA, instance exécutive chargée

 de préparer un gouvernement d'unité qui réunirait les 53 pays du continent.

 

Selon le chef de l'Etat tanzanien Jakaya Kikwete, président en exercice de l'UA,

 cette nouvelle Autorité, qui remplace la Commission de l'UA, doit entrer en fonction

en milieu d'année.

 

Bénéficiant de prérogatives élargies, elle devrait pouvoir traiter de questions telles

 que la pauvreté, les maladies infectieuses, l'éducation, la gouvernance et le droit,

 d'une importance cruciale en Afrique, a ajouté M. Kikwete.

 

"En principe, avons-nous dit, le but ultime est de fonder des Etats-Unis d'Afrique", a-t-il déclaré devant la presse à l'issue du sommet d'Addis Abeba, qui n'était pas ouvert aux journalistes.

 

L'idée d'un gouvernement d'unité africain est discutée depuis des années par

 les dirigeants du continent mais des doutes se sont régulièrement élevés quant

 aux pouvoirs qu'aurait une telle instance sur les gouvernements nationaux

 

Informations supplémentaires