MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

FIMAC- Le dispositif

 

 

Mise en  œuvrePar Collectif mixte d’organisation, il faut entendre un groupe composé de personnes originaires du Continent africain, de la Caraïbe, membres d’association ou à titre individuel, et des agents de la Ville spécialistes de « l’évènementiel », qui associeraient compétence et expérience pour réussir un projet de cette dimension ou toute autre manifestation à caractère culturel et historique comme par exemplaire la journée du 10 Mai…

A défaut, fort dommage d’une telle structure, l’équipe mise en place sous ma direction et composée de personnes de la communauté afro caribéenne s’efforce de produire un travail qui aura valeur d’exemple pour les générations avenir.

 

Ville Lyon, une ville un peu spéciale que je connais bien, une cité dont il me plaît de mettre en avant les qualités à l’occasion de mes déplacements, en Caraïbe et en pays étrangers.

 L’exécutif en charge de la gestion de la ville, veut lui donner une dimension internationale, c’est tout à fait louable  encore faut-il s’en donner les moyens en poussant des projets sortant de l’imagination des hommes, ayant comme seuls supports leur intelligence et leur capacité de visionnaire.  

LieuHall Tony Garnier pour l’ouverture en fonction de sa capacité, car il n’y aucun doute que ce festival fera le plein de touristes venant de partout, pour le plus grand profit des prestataires (hôtel  autres commerces) etc.

S’agissant des concerts des autres soirées, ils seront décentralisés dans des salles moins importantes, telles que le Transbordeur, la Bourse du travail, dans une situation qui permettra aux spectateurs et aux membres du jury d’avoir une idée d’ensemble sur la valeur des formations engagées

Fréquence…Tous les deux ans, c’est une fréquence raisonnable qui permet à l’organisation de bien préparer le festival en raison de sa complexité apparente, et des paramètres à maîtriser.

                                                       Les partenaires

Informations supplémentaires