Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race,notre patrimoine

 

L’Etat major des forces armées françaises en Afrique, communique à grand renfort de publicité, avec le soutien de médias médicres, la mort de 50 djihadistes au Sahel dans le cadre de l’Opération Barkhane.

 

Voilà le type d’information  qui relève d’une parfaite manipulation  en direction des citoyens pour  assoir cette conviction , que la présence française en Afrique, est justifiée dans la lutte qu’elle conduit contre un mystérieux terrorisme….

 

…Mais il s’avère que ces « terroristes »  sont des combattants Maliens,  Burkinabés, Thadiens, Nigériens,  Mauritaniens, tous en lutte contre des dirigeants de leur pays, incompétents, corrompus, au service de l’Occident et bien entendu à la solde de l’ex-puissance colonialiste…

 

D’autre part comment peut-on expliquer que dans cette soi-disant  guerre,  50  hommes sont tués d’un coté, que dans les rangs de l’Armée française il n'est signalé aucune victime (tués ou blessés…

 

…Bizarre de bizarrre, en face nous avions  des robots et comme je l’ai affirmé dans cette rubrique, les soldats français ne sont pas au combat au Sahel...

 

...mais bel et bien pour siroter le thé avec les Touaregs du Nord du Mali  et maintenir en  Afrique une présence française bien  colonialiste et impérialiste

 

… en somme des dépenses inutiles, mais avec un «  nouveau monde » qui a donné de la vigueur à la monarchie républicaine

 

...on peut gaspiller sans compter ni contrôle, les impôts des contribuables, en vertu du « domaine réservé » de L’Etat… pourtant la guerre algérienne est loin derrière nous…

 

Mais alors si le Gouvernent français  trompe les citoyens sur la réalité de la situation au SAHEL... 

 

...en vertu de quel pouvoir il peut d’une façon unilatérale supprimer l’expression Race  dans la pratique languistique…

 

…Oui mais le  qualificatif «  NOIR », pour désigner une personne non indoeuropéenne, qui est incontestablement un signe d’infériorité raciale, fait les beaux jours  des médias et des identitaires...

 

...alors la France par cette manœuvre douteuse, cherche t’elle  à amadouer les Africains et autres afro descendants...

 

...des communautés fragiles et naïves, avalant toutes les couleuvres venanti de «  buana » personne de race indoeuropéenne...

 

...  malgré leur combat au titre de  la Réparationpour les conséquences d’une histoire humiliante imposée à nos ancêtres...

 

..mais au fait que pensent les Asiatiques, autres Latinos.. et l’ensemble de notre Humanité

 

Prochainement

 

La fête des cuisinières à la Guadeloupe

 

https://www.youtube.com/watch?v=xwmtBeWPHeE&t=281s

 

L'Afrique du Nord

 

Les armées musulmanes envahirent l'Afrique dix ans après la mort du prophète Mahomet en 632 et vinrent à bout de la résistance byzantine qui s'effondra.


Les Arabes soumirent ensuite les États berbères de l'ouest, atteignirent l'Atlantique puis s'établirent en Espagne , VIIIe siècle.

 Christianisées superficiellement, les populations urbaines de la côte nord-africaine embrassèrent l'islam, plus valorisant, à leurs yeux, que la religion byzantine trop lointaine, à laquelle se référait une administration corrompue.

 De nombreux groupes berbères retranchés dans le massif de l'Atlas et au-delà du Sahara résistèrent à la mainmise des conquérants.

Les minorités arabes s'appuyant sur ces convertis, établirent des principautés en Algérie et au Marocétablissant de l'Indus à l'Atlantique un grand ensemble commercial où les marchands pouvaient circuler et échanger leurs produits en toute liberté grâce à une monnaie d'or, le dinar.

La logique poussa ces derniers à développer le commerce transsaharien pour accéder au royaume du Ghanaqui avait établi sa notoriété sur l'exploitation des mines d'or du Haut- Sénégal- Niger

Au Soudan oriental, les États chrétiens furent conquis,  seul le royaume chrétien de Nobatia fut assez fort pour résister aux envahisseurs et signer un traité qui lui permit de rester indépendant pendant six cents ans.

Le long de la côte orientale, les commerçants arabes de Mascate et d'Oman, prenant la suite des commerçants indiens du Gujarat, fondèrent des comptoirs , VIIIe siècle, qui connurent la prospérité et la paix jusqu'à l'arrivée de Vasco de Gama, au début du XVIe siècle.


Le commerce transsaharien s'établit à partir du VIIIe siècle. Les caravanes et les propagandistes musulmans propagèrent les valeurs politiques, religieuses et sociales de l'islam.

Mais eurent peu de prise sur les populations noires animistes jusqu'à l'arrivée des Almoravides, qui entreprirent de mettre la main sur le commerce de l'or et d'islamiser la région par la force en lançant une guerre sainte contre les païens XIe siècle.


Plusieurs dynasties se développèrent en
Afrique du Nord Almoravides, Almohades, Idrissides, Fatimides en Tunisie puis enÉgypte

Au XIVe siècle, le Soudan resté chrétien fut submergé par les armées des mamelouks d'Égypte. Les Turcs ottomans conquirent l'Égypte en 1517 et, en l'espace de cinquante ans, établirent un contrôle nominal sur la côte nord- africaine.

Toutefois, le véritable pouvoir restait aux mains des mamelouks, qui régnèrent sur l'Égypte. Les Éthiopiens furent submergés par les armées du sultan d'Adal, mais, en 1542, ils repoussèrent les musulmans avec l'aide des Portugais conduits par le fils de Vasco de Gama.

L'Afrique Occidentale

Informations supplémentaires

viagra bitcoin buy