Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race, suite et fin

 

La France est la Nation championne de toute catégorie dans l’utilisation d’un vocabulaire qui jette le discrédit sur les communautés minoritaires de ce pays les éloignant du centre de gravité sociétale qu'est la SOLIDARITE des peuples

 

Aissi donc on relève les entrants..Communautarisme séparatisme qui attaquent de front le monde musulman les Africaine et autres afrodescendants, et le dernier arrivé… « Privilège blanc » qui ouvre la porte à toutes les exactions raciales perpétrées par les identitaires très nombreux en cette terre française.

 

Mais alors pourquoi vouloir supprimer le mot Race dans le langage populaire et les écrits alors que les expressions, Noir, Blanc font les beaux jours de la presse, marquant une différence très nette entre les individus, faisant la part belle à la race précisément indo européenne.

 

Car la France semble oublier que les troubles de nos jours sont la conséquence d’un passé peu glorieux…

 

…qu’on se rappelle qu’en 1945 elle fut sauvée de justesse de la domination allemande grâce à une mobilisation mondiale entraînant de millions de morts, qui eut dû entrainer de la modestie dans sa diplomatie… 

 

…Car dès la fin de la guerre elle se livrait à des luttes colonialistes contre des peuples qui revendiquaient leur liberté, entre autre l’Indochine et l’Algérie.

 

Par ailleurs, il ne faut pas perdre de vue que jus qu’à le moitié du 20ème siècle la France exerçait une tutelle sur plus de 110 millions non pas de citoyens mais des indigènes aux droits réduits…

 

…qu’après la période dite de décolonisation, elle a conservé les territoires dits outre mer qui lui vaut d’occuper deux tiers des océans, avec de revenus conséquents.

 

Alors il ne faut perdre de vue que toutes les mémoires ne sont pas courtes…

 

…que demain sur le sol français on sera confronté aux commandos libyens syriens et autres en guise de représailles dont le peuple en souffrira à cause du peu des discernement de ses dirigeants passés et présents.

 

Mais quoiqu’il en soit, il y aura toujours des Nègres des Asiatique les Latinos de indoeuropéens, qui font partie intégrante de la Race Humaine 

 

Hymne de CUBA, Ile de la CARAIBE

 

https://www.youtube.com/watch?v=IMKe6QVjT84

 

Marcel Manville

 

 

Marcel Manville nous rapporte que son père lui disait Il faut accrocher son char à une étoile  Ce fut, tout le temps de son existence, sa devise.

 

 Il est né le 18 Juillet 1922 à Trinité. En 1943, il a 21 ans. Il se rallie à la France Libre comme aussi Frantz FANON

Au moment du départ, l’admirable Eléonore FANON, la mère de Frantz, m’avait dit les larmes aux yeux et la voix cassée par l’émotion...

 

...Marcel, tu es le plus grand, je te confie Frantz’ ,et moi ,les sanglots dans la voix, j’avais quand même deux ans de plus que lui ,de répondre que faire d’autre’je le promets ,Mme FANON, je prendrai soin de lui  , évoqué dans son livre - Les Antilles sans fard - 19543-1945 Campagne de France .

 

Marcel MANVILLE fait la douloureuse expérience de la guerre, de sa différence, de l’angoisse de vie, du risque total.Il revient en Martinique et décide un soir de Noël 1945 de la quitter pour faire son droit à Paris.

 

 Il prête serment au barreau de Paris en 1947. Sa vie de défense des droits individuels et du droit des peuples à l’autodétermination prend forme.

 

 Il défend les travailleurs en lutte pour le respect de leurs droits. Il participe à la défense des seize de Basse-Pointe. Il crée avec d’autres militants le MRAP ,Mouvement contre le Racisme et l’Antisémitisme et pour la Paix.

 

Dés 1954 Marcel défend au péril de sa vie les Algériens en lutte pour la libération de leur pays .Il devient avocat international des minorités.

 

 Il est aux côtés des Palestiniens. Il intervient dans tous les grands procès relatifs à la décolonisation, comme ceux nous concernant directement , O.J.A.M, GONG, MOGUIDE,ARC .

Marcel MANVILLE s’est préoccupé du sort des caribéens déracinés rendus en France par le BUMIDOM notamment.

 

 Il crée le REM , Regroupement de l’Emigration Martiniquaise puis avec des Guadeloupéens le REA , Regroupement de l’Emigration Antillaise .

 

Revenu en Martinique dés après l’immense décision d’un Mémorial Frantz FANON, il a l’initiative de la création du CERCLE FRANTZ FANON.

 

 Sont ensuite organisés entre 1982 et 1998 année de sa mort, une suite de congrès séminaires conférences et colloques.

 

 IL faut souligner les deux colloques sur le  Droit des peuples à disposer d’eux-mêmes  et l’historique procès de Christophe Colomb et donc la mise en évidence du génocide des Amérindiens...

 

... De la traite et de l’esclavage comme crimes contre l’humanité. 23 et 24 Avril 1998 Célébration de la révolte antiesclavagiste par un colloque au Conseil Régional.

 

Apres ce colloque l’une des tâches de Marcel Manville au nom du Cercle Frantz FANON était d’instruire la requête qui devait être introduite à l’ONU pour faire reconnaitre l’esclavage comme crime contre l’humanité.Marcel Manville a quitté ce monde en pleine défense des libertés au Palais de Justice de Paris.

 

Aujourd’hui rendre hommage à Marcel MANVILLE c’est reprendre à notre compte le SENS ou /et les SENS qu’il donnait à ses engagements militants , Taquage des aliénations Repérage des contradictions dans nos sociétés Mobilisation active pour informer, former, conscientiser.

 

 La grandeur d’un projet pour l’homme ,pour le peuple ,est la quête laborieuse, douloureuse d’une autre maniére de vivre par delà la satisfaction des besoins d’une société de consommation effrénée ,trompeuse ,car la réalité de la misére structurelle est cachée par le décor et le discours .

 Les Antilles Sans Fard, Rendre hommage à Marcel MANVILLE c’est donc aussi nous alimenter aux sources lui ayant permis de passer au milieu de nous comme une force un rempart contre les injustices et pour le droit un lutteur pour la reconnaissance pour notre Peuple de disposer librement de lui- même.

 

 Rien ne nous oblige à nous habituer aux crises qui semblent s’éterniser et dont nous nous déchargeons en haussant les épaules. 

Avant de se préoccuper de prestige international on doit redonner dignité à chaque citoyen, meubler les cerveaux, emplir les yeux de choses humaines, développer un panorama humain parce qu’habite par des hommes conscients et souverains.  Frantz FANON , les Damnés de la Terre.

Additional information

viagra bitcoin buy