MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

10 Mai, 23 Mai

 

Si vous aviez quel que doute sur ma capacité de riposte politique, alors prenez connaissance de mon dernier bien « point de vue » sur AFCM, qui manifeste un soutien sans faille et circonstancié sans « langue de bois » aux musulmans de France.

Et Ce matin figure sur mon agenda, la mention « Caraïbe »….

Effectivement, actualité oblige, il y a moult évènements a évoquer…

et de bonnes nouvelles en provenance de la Martinique…

Tout d’abord des habitants d’un secteur du sud de l’Ile, à Sainte Luce, ont fait sauter les barrières qui n’empêchaient toute personne d’avoir accès librement au domaine maritime (plage mer)

Mais ce n’est pas un cas isolé qui poussent trop de nos compatriotes « propriétaires immobiliers » souvent sans titre sans doute, à ne pas respecter cette obligation des « 50 pas géométriques ».

Une zone sur la plage relevant du domaine publique, accessible à toute personne et ne peut supporter aucune construction bien souvent sauvage,  donc sans permis, délivré par le Maire de la commune en cause.

Des incidents de cette nature se renouvelleront souvent prenant à terme un caractère insurrectionnel, avec toutes les gravités que l’on peut supposer…

…Une nouvelle information portant sur l’organisation en Juin prochain sur le campus universitaire de Schœlcher (Martinique), d’un congrès international du Zouk, avec la participation active du Groupe KASSAV…

…  à l’occasion duquel les participants apporteront leurs témoignages et débattront sur l’apport de ce rythme musical pour nos populations en terme de progrès notamment de culture de politique…

…dommage que je ne serai pas sur l’Ile à cette période.

Enfin les Martiniquais devront se prononcer sur le choix d’un drapeau et d’un hymne suivant une initiative de la Collectivité territoriale, dont le résultat sera connu le 10 Mai prochain…

…mais face à cette hardiesse, ce coup politique, quelle sera la positon de Paris…

Pour ma part j’aurais apprécié que la Guadeloupe soit associée à une telle initiative, mais connaissant l’évolution politique de ce territoire depuis le XIX ème siècle, une telle offre ce serait heurtée à un refus « poli ».

S’agissant de la Guadeloupe que je prétends bien connaître depuis ce premier contact d’Aout 1976 à l’occasion d’une mission humanitaire en rapport avec les désagréments des soubresauts de ce volcan, la Soufrière, toujours actif…

…Un coup de foudre diront certains, mais je n’ai pas la mentalité de touriste, et dès mon retour en Europe j’ai voulu m’intégrer au développement économique de ce pays...

...en proposant aux pouvoirs publics de l’époque, un plan concernant la pêche maritime intensive sur la « Côte sous le vent » une magnifique région de la Basse Terre.

Avec le plein accord des administrations concernées de Paris et le soutien de certains élus, la BAILLARGENTAISE fut crée… une SARL (Société à responsabilité limitéé)

… et ce fut un parcours fantastique, de 1982 à 1986 qui se heurta à une méconnaissance de certains fondamentaux humains ...

...vous connaissez la suite irréversible, malgré les regrets des fonctionnaires de l’Administration des Affaires Maritimse de Pointe à Pitre …

…qu’avec il est vrai, un programme d’investissement de 5 Millions de franc, envolé

Les résidents de Baillargent (localité rattachée à Pointe Noire) de l’époque, connaissant ce dossier vous feront revivre cette épopée si vous avez l’occasion de visiter la Basse Terre.

Toujours dans ce même contexte volcanique, je revins à la Martinique pour visiter la Montagne Pelée (à ne pas s’engager sans l’assistance d’un guide, pour les touristes et autres)

… ce qui me permis de publier la Volcanite, un essai sur l’exploitation industrielle des volcans...

...pour conclure qu’ils sont les amis des hommes, et non des dieux dont on redoute les manifestations périodiques, comme le Piton de la Fournaise à la Réunion.

Mais voilà que l’inscription de la Caraïbe m’est revenue à l’occasion de ce tumulte autour de notre Histoire

…et me rappeler que quand je suis de passage à la Martinique, mon grand plaisir un devoir même, et de rendre visite à mes vieux maitres…

…, ces faiseurs de cerveau, aimant l’enseignement comme une vocation, presque tous disparus à ce jour…,

…dont l’un, intellectuel de haut niveau très féru d’Histoire, qui m’a donné le goût de m’approprier cette discipline à titre personnel...

...Capitaine d’infanterie de réserve de son état militaire, un solide marxiste de philosophie, me disant toujours avecun excellent créole d’antan …

sa ou ka aten pou fouté difé a sou vieu blanc en,fouté yo de wo,pay nou

Traductionqu’est ce que tu attends pour faire la guerre aux colonisateurs européens pour les chasser de notre pays.

…et moi de lui répondre, qu’une Révolution indépendantiste se conduit avec des femmes et des hommes motivés décidés cultivées ...

que ces conditions ne sont pas réunies dans nos pays à cause d’un big bang cérébral bien installé dans les esprits…

… conséquence d’une assimilation bien poussée conduisant à une véritable catastrophe psychologique

…qu' à ce sujet vous avez en mémoire mon état d’esprit, dont je suis certes un civil, mais assisté d'une mentalité de Soldat ,avec le comportement qui s'y attache, volontarisme, courage, esprit de conquête...

…et donc, nous sommes au 21é siècle, l’observateur engagé et averti, doit mettre tout en œuvre...

...pour combattre la fausse Histoire qui nous a conduit dans cette posture de tutelle  de dépendance politique...

...et rétablir la vérité au service de la Dignité de nos peuples…

C’est ce que j’exposerai prochainement dans la suite de 10 Mai 23 Mai...

Léonce Lebrun

Additional information