MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

…Une gigantesque historique manipulation humaine

…Une gigantesque historique manipulation humaine

Nul ne peut refaire l’Histoire, mais il est permis à chacun de réviser le Passé, pour tenter de modifier le contenu et la marche de l’avenir..

…ainsi dan un de mes derniers messages j’avançais à juste titre que l’espèce humaine est composée de deux catégories…

…celle qui ce bat, toujours debout …

celle qui renonce, toujours à genou.

Et donc le système pédagogique du colonialisme nous apprîmes, que la Terre était peuplée de quatre races …

…que l’imaginaire populaire n’a retenu que deux le Noir (Nègre)et le Blanc ( l’Indo européen) mais c’est loin d’être une classification innocente dont les effets pervers perdurent.

Car tout au long du 16è au 20è siècle l’Occident a usé et abusé de cette existence des Races pour démontrer la supériorité de l’Indoeuropéen et justifier le commerce triangulaire et l’Esclavage touchant des millions d’Africains.

Il aura fallu l’apport de la science pour préciser un phénomène naturel…

…que tous les hommes respirent le même oxygène et disposent de valeurs identiques quelle que soit la couleur de leurs pigments

Mais le mal était consommé, car nous les Nègresavons cette faculté d’ériger les bâtons pour nous faire battre au grand bonheur des Occidentaux…

…du reste une bonne connaissance africaine me rappelait qu’à l’occasion d’un incendie touchant un édifice religieux dans une ville en Europe, les dirigeants de l’Ouest africain étaient vent debout pour adresser mille compassions et de dons financiers en direction de l’ex mère –patrie, victime…

…alors qu’aucune larme n’a coulé sur le sort des habilitants du Mozambique durement touché par un violent cyclone…

…j’ajoute que les Africains ont accepté pendant des années sans bouger militairement, le régime de l’apartheid touchant les peuples de l’Afrique du Sud, qui n’était ni plus ni moins qu’une forme d’Esclavage contemporain…

… que la Libye a été massacrée en 2011 sous les bombes de l’OTAN, sans aucune protestation africaine…

…qu’en Avril 1994 une guerre civile interethnique au Rwanda, avec sans doute une implication de certaines nations occidentales a occasionné autant de victimes en un temps record que la crise en ex Yougoslavie dans les années 1990…

…dans un silence assourdissant du Continent africain…

…une occupation dans l’ indifférence générale, d’un pan entier de l’Afriquele Sahel,sous couvert d’un psoeudo terrorisme diplomatique, avec la complicité de dirigeants afro occidentaux et d’une Union Africaine complice dépassée par les évènements en vertu de sa chartre…

…et voilà que pour couronner cet abandon de dignité il nous est indiqué par « réseaux sociaux » que des soldats africains seraient venus en Europe en 1914 et 1940, pour « sauver la Patrie et sa Liberté »

…une aberration relevant d’une totale méconnaissance de l’Histoire et du Colonialisme, justifiant ma thèse selon laquelle nous les Nègres sommes placés dans la catégorie sous tutelle à genou, face au diktat de l’Occident

Ce sont les faits indiscutables, et donc inutile de se mettre «  la tête dans le sable » pour ignorer les effets dévastateurs affectant la Dignité du Monde NEGRE..

Et si vous le voulez bien, revisitons rapidement le Passé..notre passé, pas brillant.

Nous sommes au début du XVe siècle, époque de la découverte du Nouveau Monde, les Amériques, le Bassin caraïbéen, peuplés d’Indiens, qui seront rapidement massacrés par ces visiteurs venus d’Europe.

Mais il faut exploiter ces nouvelles conquêtes, et débutera la recherche de main d’œuvre, dont d’abord les Portugais vont se lancer dans l’aventure…

Suivis des Français, Britanniques, Espagnols, Hollandais, sillonnant opportunément les Côtes Est de l’Afrique…

…et ce fut le succès avec le razzia des femmes hommes et enfants embarqués sans résistance, suivant cette naïveté caractérisant notre Race, qui malheureusement ne s’est pas estompé malgré temps qui passe.

Je vous fais grâce de ces traversés sordides de l’Atlantique des êtres, entassés dans des négriers, des suicides et autres noyades volontaires, et la vente des hommes d’abord libres, sur les marchés de la Havane (Cuba) avant de devenir la possession de riches exploitants européens pour sombrer sous le régime du Code Noir

Avant de poursuivre je veux vous rappeler, Africains à mémoire courte et sélective, que ce sont vos ancêtres qui ont été plongés dans la spirale de l’humiliation, et que la connaissance de cette HISTOIRE m’a donné la force nécessaire pour m’opposer à toutes les prétentions raciales occidentales…

…car je sais d’où je viens, arrière petit fils d’esclave, j’en assume totalement ce passé douloureux, contrairement à certains de mes frères caraïbéens qui semblent créditer ce mythe de la fausse descendance gauloise…

…je nourris l’espoir que pour ce Monde Nègre la table sera renversée même à titre posthume, car Rome que j’affectionne fut grand, mais Rome sombra.

Passons sur les abolitions successives 1794 et 1848 dont pour celle là, je reviendrai plus longuement en temps utile.

Car ce qui m’intéresse c’est la vie de l’homme dans son nouvel univers de liberté.

Vous avez dit liberté, on tombe des nues, que ce soient en terre africaine ou caraïbenne nos ancêtres sont tombés sous le régime de la Colonisation au titre de laquelle leurs libertés sont plus que réduites…

… ce sont des indigènes, qu’en vertu du Colonialisme, l’homme et la terre appartiennent à autrui, le colonisateur européen…

…dont les uns et les autres se partageront ce riche butin territoriale lors de la Conférence deBerlin de 1885

Et donc sans faire «  Normale Sup » on peut comprendre de ces hommes, africains et autres ressortissants de territoires dit outre mer, assimilés, formatés, dépersonnalisés, étaient tout à fait destinés à servir «  de chair à canon » dans les conflits impliquant  la France…

… ce que l’Etat major allemand du 3ème Reich avait bien compris, marquant son opposition vis-à-vis de « ces étrangers » embarqués dans un conflit qui était du seul ressort des Européens et leurs alliés de race …

De là, à avancer que ces africains sont venus en Europe au secours de la mère patrie et sa Liberté, il y a un bon sens que l’intelligence et la connaissance ne supportent pas.

Et donc prochainement entre autre, l’état du front en Juin 1940, dans le périmètre de combat de Chasselay et environ (Rhône)

Léonce Lebrun

Additional information