Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Le" privilège blanc".

 

Comme je l’ai rappelé précédemment, la France  est championne toutes catégories du vocabulaire conduisant à des tensions touchant les minorités ethniques résidant dans ce pays

 

Il y a eu d’abord le Communautarisme, dont on attend toujours  les explications approfondies des Pouvoirs publiques portant   sur les communautés visées, et la dangérosité de se rassembler pour défendre leurs intérêts en application des règles définies par la loi du Premier juillet 1901 sur les Associations.

 

Puis a fait son apparition le Séparatisme faisant l’objet d’une loi débattue au sein des assemblées institutionnelles, qui s’adresse maladroitement au monde musulman...

 

...responsable du déficit de tranquillité, dont le Pouvoir s’arroge le droit de s’immiscer dans la fonctionnement des règles du Coran...

 

...malgré le mécontentement des fidèles de cette Religion, contrairement à la séparation de l’Etat et des Eglises dans un strict respect de la laïcité.

 

Oui mais le « nouveau monde » s’autorise un comportement anticonstitutionnel sous prétexte de « liberté d’expression » et de défense des fondamentaux de la République.

 

Mais de qui se moque t-on pour installer l’idée qu’à peine 5 à 10% d’une population est capable de renverser un régime par la force ou la voie des urnes.

 

Avant des poursuivre nous touchons le cœur du débat avec un régime bourgeois et monarchique menacé de perdre ses privilèges par quel que groupe organisé, maghrébin, africain ou afro descendant

 

Et nous voilà plongés dans un univers inconnu avec la consécration officielle du concept « privilège blanc »...

 

...rejoignant l’expression américaine de « suprématie de la race blanche » un exercice périlleux dans sa formulation...

 

...mais non dénoncé par aucun homme politique de quel que bord.

 

Alors l’Exécutif peut brandir la menace d’une violence ascendante dans la population de la France de nos jours...

 

...mais ça ne peut être que des déclarations électoralistes, car il a tout fait pour mettre la pression sur les minorités par son concept anxiogène de « privilège blanc » ...

 

...qui en tout état de cause est adressé au bénéfice de la population indo- européenne majoritaire dans ce pays.

 

Car avec le temps passe « les chiens de font pas des chats » et pour comprendre le jeu du groupe français désigné « Génération identitaire » et son fondement, revisitons l’Histoire... 

 

...nous sommes en 1791à Haïti (ex Saint Domingue) colonie française dans la Caraïbe...

 

 

...la colère des esclaves monte en puissance, la panique est installée dans le camp des colons français...

 

...la Convention met un terme à l’Esclavage en 1794  ce qui pousse tous ces possesseurs d’esclaves (Saint Domingue, Guadeloupe, Martinique) à un exode massif en direction des Etas Unis d'Amérique

 

Ils s’installent dans le sud de ce pays et seront  les fervents  soutiens, partisans engagés à côté des Confédérés...

 

...en conflit avec le Gouvernement fédéral, farouchement opposés contre l’abolition de l’Esclavage touchant les Africains.

 

Mais avec la fin de la guerre civile en 1865 et l’écrasement des confédérés par les troupes de L’Union fédérale...

 

...ces sudistes n’ont pas abandonné leur conviction de suprématie blanche ...

 

...en créant un clan dénommé KU KLUX KLAN, féroce et hyper raciste.

 

Et ramenons ce débat en France nous observons que le groupe dénommé » Génération identitaire » est ni plus ni moins que...

 

... les mutants du KU KLUX KLAN avec la même conception raciale vis-à-vis des étrangers non indo européens.

 

Ils ne sont pas nombreux certes,  mais bien organisés,très agressifs et appelés à se développer....

 

...avec l’apport de cette doctrine gouvernementale qu’est « le privilège blanc »

 

Dans ce cas, le communautarisme a un long avenir dans ce pays...

 

...car avec ces hommes dont la stratégie de l’écrevisse  conseillée par Grand -mère ...

 

...doit être remplacée par la charge du rhinocéros avec intelligence mais  sans faiblesse.

 

https://www.youtube.com/watch?v=c13q2wYZr_0

Pays émergents

 

Vous êtes le seul officier à qui j’aurais confié le destin de ce pays, et je dirais même la sécurité de ma propre famille"… très fort… ils ne s’aiment pas, mais ils se respectent et s’estiment.. mutuellement...

C'était entre autre, une philosophie du dernier message de AFCAM,  Sans papiers qui a dû faire grincer bien des dents, dans un monde où nous côtoyons au quotidien, l’hypocrisie et la malhonnête intellectuelle, à titre individuel et collective....

 ...Toutes catégories confondues pour reprendre les propos d’une internaute, mais tout ça relève de la civilité, et passons à autre chose...

Car depuis des décennies nous vivons au rythme du poids des mots qui n’engendrent pas forcément le choc des photos, ainsi au siècle dernier c’était le temps des ismes   dont certains ont la vie dure, tel que impérialisme.

Et voilà qu’avec le 21ème siècle a pris place la dictature du ion...pour traiter notamment des incohérences économiques du système, bien entendu paupérisationne rentre pas dans cette catégorie, comme chacun le sait la misère ne se partage pas et donc ne concerne pas l’ensemble de la planète…

...et voilà que dans ma tête résonnent deux mots…politique, et diplomatie, faut- il les associer ou les disjoindre, sachant que la politique concerne les choix internes d’un pays, alors que sa diplomatie est construite et conduite en fonction de l’environnement international.

Dès lors apparaissent des distinguos contradictoires, révélant une
diplomatie dominante ayant donné naissance à une dangereuse super puissance (une consommation de 40% de l’énergie produite, pour une population de moins 5% du globe qui depuis la disparition de l’équilibre de la terreur, "avec mes bons souvenirs de la guerre froide", s’autorise tous les dérapages...

...puis vient la diplomatie du suivi  avec la totalité des nations de l’Europe occidentale, qui a perdu de sa superbe depuis la disparition de ses empires coloniaux, et une sécurité assurée par l’OTAN dont les américains en assurent une totale maîtrise, malgré quelques rodomontades ici ou là relevant de la gesticulation pure et simple...

 ...a ce train du suivi on peut y joindre le Canada, le Japon, le Pakistan la Corée du sud, la Pologne certains Etats de l’Amérique latine, et bien entendu l’Etat d’Israël.

Il faut saluer une "
diplomatie indépendante" avec la Russiela Chine qui se sont données les moyens de leurs actions, l’Inde, le Brésil, l’Australie, le Nigéria et l’Afrique du Sud etc...

...nous arrivons ensuite à la diplomatie de contestation dont je salue les mérites, avec l’Iran, la Corée du Nord, le Venezuela, la Libye et Cuba.

...nous tombons enfin dans le domaine de l’absence de diplomatie concernant malheureusement les Etats de l’Afrique occidentale, qui dès lors, ayant bénéficié dans les années 1960 d’une indépendance octroyée, assortie de ces accords bilatéraux de piège, avec une monnaie arrimée à l’euro par le relais de l’ex puissance coloniale...

...Sont totalement absent du débat international, avec une voix qui compte, et pourtant l’Afrique est riche, d’une richesse qui ne lui crée que des déboires...

...avec un coût des guerres de 300 milliards de dollars, exorbitant, de 1990 à 2005, selon l’estimation de l’organisme humanitaire OXFAM. lire sur AFCAM, dans Dossier, Le temps de l’ActionAu service d’une puissance respectée

Et voici venu le temps des pays dits émergents, observons d’ailleurs l’évolution du vocabulaire qui a traversé les subtilités diplomatiques allant de pays sous développés, à pays en voie de développement, puis de pays moins industrialisés, et enfin de pays émergents...

...mais qui sont-ils…
La Chine, l’Inde, le Brésil ... autant de pays dont l’émergence économique pose problème suivant la doctrine de l’Occident et sa conception de la production et du partage des biens de ce monde.

Prenons le cas de la Chine avec son fabuleux taux de croissance annuel qui donne le tournis au baril de brut sur la place boursière de New York...

...les experts prédisent même un coût de 35O à 500 dollars le baril de pétrole brut à brève échéance, par le simple jeu de l’offre et la demande.

Scénario catastrophe qui voit s’éloigner le bon temps de la société de consommation à moindre coût, alors de pays émergents, ils passeront au stade de pays dérangeant, puis envahissant, pour finir dans le lot de pays indésirables…

...Alors dans ce contexte qui peut vouloir un développement durable du Continent africain, il ne faut pas rêver, quand je vous disais que nous vivions dans un univers d' hypocrisie collective, trop de bouche à nourrir, ou lire Malthus et ses théories...

...Mais alors qu’on y prenne garde car il n’y a pas de fatalité du désespoir , Rome fut grand, mais Rome sombra, et comme on dit en Caraïbe …Chaque cochon a son Samedi lire sur même site, dans Croisade, archives croisade Dure sera la chute

Léonce Lebrun

Pays émergents(suite et fin)

Additional information

viagra bitcoin buy