Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce  Lebrun

 

Le" privilège blanc".

 

Comme je l’ai rappelé précédemment, la France  est championne toutes catégories du vocabulaire conduisant à des tensions touchant les minorités ethniques résidant dans ce pays

 

Il y a eu d’abord le Communautarisme, dont on attend toujours  les explications approfondies des Pouvoirs publiques portant   sur les communautés visées, et la dangérosité de se rassembler pour défendre leurs intérêts en application des règles définies par la loi du Premier juillet 1901 sur les Associations.

 

Puis a fait son apparition le Séparatisme faisant l’objet d’une loi débattue au sein des assemblées institutionnelles, qui s’adresse maladroitement au monde musulman...

 

...responsable du déficit de tranquillité, dont le Pouvoir s’arroge le droit de s’immiscer dans la fonctionnement des règles du Coran...

 

...malgré le mécontentement des fidèles de cette Religion, contrairement à la séparation de l’Etat et des Eglises dans un strict respect de la laïcité.

 

Oui mais le « nouveau monde » s’autorise un comportement anticonstitutionnel sous prétexte de « liberté d’expression » et de défense des fondamentaux de la République.

 

Mais de qui se moque t-on pour installer l’idée qu’à peine 5 à 10% d’une population est capable de renverser un régime par la force ou la voie des urnes.

 

Avant des poursuivre nous touchons le cœur du débat avec un régime bourgeois et monarchique menacé de perdre ses privilèges par quel que groupe organisé, maghrébin, africain ou afro descendant

 

Et nous voilà plongés dans un univers inconnu avec la consécration officielle du concept « privilège blanc »...

 

...rejoignant l’expression américaine de « suprématie de la race blanche » un exercice périlleux dans sa formulation...

 

...mais non dénoncé par aucun homme politique de quel que bord.

 

Alors l’Exécutif peut brandir la menace d’une violence ascendante dans la population de la France de nos jours...

 

...mais ça ne peut être que des déclarations électoralistes, car il a tout fait pour mettre la pression sur les minorités par son concept anxiogène de « privilège blanc » ...

 

...qui en tout état de cause est adressé au bénéfice de la population indo- européenne majoritaire dans ce pays.

 

Car avec le temps passe « les chiens de font pas des chats » et pour comprendre le jeu du groupe français désigné « Génération identitaire » et son fondement, revisitons l’Histoire... 

 

...nous sommes en 1791à Haïti (ex Saint Domingue) colonie française dans la Caraïbe...

 

 

...la colère des esclaves monte en puissance, la panique est installée dans le camp des colons français...

 

...la Convention met un terme à l’Esclavage en 1794  ce qui pousse tous ces possesseurs d’esclaves (Saint Domingue, Guadeloupe, Martinique) à un exode massif en direction des Etas Unis d'Amérique

 

Ils s’installent dans le sud de ce pays et seront  les fervents  soutiens, partisans engagés à côté des Confédérés...

 

...en conflit avec le Gouvernement fédéral, farouchement opposés contre l’abolition de l’Esclavage touchant les Africains.

 

Mais avec la fin de la guerre civile en 1865 et l’écrasement des confédérés par les troupes de L’Union fédérale...

 

...ces sudistes n’ont pas abandonné leur conviction de suprématie blanche ...

 

...en créant un clan dénommé KU KLUX KLAN, féroce et hyper raciste.

 

Et ramenons ce débat en France nous observons que le groupe dénommé » Génération identitaire » est ni plus ni moins que...

 

... les mutants du KU KLUX KLAN avec la même conception raciale vis-à-vis des étrangers non indo européens.

 

Ils ne sont pas nombreux certes,  mais bien organisés,très agressifs et appelés à se développer....

 

...avec l’apport de cette doctrine gouvernementale qu’est « le privilège blanc »

 

Dans ce cas, le communautarisme a un long avenir dans ce pays...

 

...car avec ces hommes dont la stratégie de l’écrevisse  conseillée par Grand -mère ...

 

...doit être remplacée par la charge du rhinocéros avec intelligence mais  sans faiblesse.

 

https://www.youtube.com/watch?v=c13q2wYZr_0

Le "YoYoting"

Il  faut battre le fer pendant qu’il est  encore chaud dit-on, et donc je ne vais pas clore cette saga électorale, sans une touche d’appréciation personnelle, car par définition, je me méfie pour demain des victoires politiques acquises facilement, trop facilement, car à vaincre sans péril le triomphe n’est jamais glorieux…

 Et je rejoins les propos de cette citoyenne  visiblement déboussolée me disant en substance…

…Vous vous rendez compte cher Monsieur,  n’importe quel habile aventurier politique, propose à ce peuple le rétablissement de la Monarchie absolue et le retour aux privilèges d’avant 1789 ces abrutis répondraient massivement …Oui

Et moi de lui répondre avec calme, que sans  attendre de consultation populaire en ce sens, les jeux sont déjà faits depuis le début de la 5è République,  avec un Exécutif intouchable et irresponsable, doté de pouvoirs exorbitants hors du champ constitutionnel , désignés pudiquement de « domaines réservés » couverts par tous les partis….

… avec un corps d’élus répandu sur l’ensemble du territoire, dont certains se considèrent comme« l’ELU » , avec les privilèges qui s’y attachent, rêvant de retrouver les titres d’antan…duc  de, comte de, baron de, marquis de… etc.

Effectivement on peut se demander s’il y a eu une REVOLUTION en 1789, que j’ai qualifiée de révolte populaire, mais  c’est un autre débat qui débouche sur la Démocratie

Car à l’occasion de cette saga électorale, il s’est passé de choses étranges, pas si étranges néanmoins

Un dicton populaire dit…il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis,  a t-il  sa place dans le domaine politique…

 Un ODMI, (objet debout mal identifié) parti à la conquête du Pouvoir en France, déclare qu’il n’y a ni droite ni gauche, pas très compliqué comme discours car l’homme connait l’état de la maison dans laquelle il vit, comme moi il analyse l’état de l’opinion et les mauvais sondages portant sur cote de popularité de l'Exécutif…

…Pas de doute, le sortant n’a aucune chance de l’emporter en Mai 2017 , et  donc  le prétendant à la couronne virtuelle, prend congé  avant que les autres rats n’abandonnent le navire, pour préparer sa conquête facile, c’est normal diront les affidés et autres médias versés dans la flagornerie, une posture inédite sur la 5è République ,médiocre et méprisable.

Mais je ne partage pas ce  discours  qui  ne correspond pas aux attentes d’une opinion publique ayant construit ses convictions remontant dans la nuit des temps, conduisant au partage d’un coté des citoyens dits de « gauche » et d’autres dits de« droite »avec leur valeurs respectives

Par contre ce constat est acceptable pour les politiciens que pour ma démonstration, je classe ceux de gauche  dans le catégorie et ceux de droite dans la catégorie B

 S’il n’y a ni gauche ni droite, pour celles et ceux accréditant cette thèse on constate théoriquement un déplacement vers un centre virtuel… qu’il déclare « gauche droite » appelé à collaborer ensemble, en somme un mélange profitable attendu...du lait et l’acide sulfurique..

 Mais l’observation a révélé, que le transfert  de la catégorie B   été modeste alors qu’il fut massif s’agissant de A

Et donc  peut-on subodorer que  pour cette catégorie, les valeurs de justice sociale, d’humanisme, de solidarité, étaient de la tarte à la crème, destinées à appâter l’électeur…

Que pendant des années, ces élus ont menti sur leur engagement, que seule était prioritaire, une carrière dans la vie politique, « fin de la discussion nous passons à autre chose »

Du reste on a  assisté pour certain, à un étrange balai, un choix cornélien entre la « maison mère« et la « terre promise » un yoyo que j’ai qualifié de yoyoting, car à ce niveau ils ne peuvent pas avancer que leur combat est politique au sens noble du terme, mais une ruse malsaine pour conserver des indemnitaires parlementaires, ou pour les nouveaux, s’assurer de meilleurs revenus aux frais du contribuable .

Arrivé à un stade de la vie qui ne m’autorise pas à croire au père noël…

 Et nous revenons à ce concept« d’imbécile qui ne change pas », pour m’inscrire en faux contre cette hérésie et affirmer que celles et ceux qui sont restés attachés à la maison  mère quelle que soit leur chapelle, sont des personnes de conviction, dignes d’intérêt, que leurs électeurs s’en souviendront dans les futures joutes électorales avec une participation plus conséquente aux urnes.

Mais déjà, alors que la Bourgeoisiea enfin réuni ses deux branches, avec un  système démocratique plus que contestable, se font entendre les premiers soupirs d’un Pouvoir  qui ayant bien enfumé  en campagne, ne pouvant pas tenir ses promesses hasardeuses, accuse les dérapages budgétaires du sortant…

Tient, tient, comme si ces faits n’étaient pas largement connus avant le 23 Avril et  le 7 Mai dernier.

Mais attention, il va falloir s’attendre à une bouillie bordelaise gigantesque, qui ne soit malheureusement pas destinée à la seule lutte contre le mildiou, dans les vignes et autres champs de pomme de terre...

Léonce Lebrun

https://www.youtube.com/watch?v=Zi0RpNSELas

Drôle de monde dans lequel nous vivons, un monde  où laDémocratie, ne fait pas bon ménage avec l’éthique et la déontologie, il suffit pour une chapelle de ramasser la mise, que dis-je le pactole du Palais Bourbon ave à peine 20% du corps électoral...

 

Car Il a fallu la maladresse d’un courant, et une chance extraordinaire, pour  rétablir la Bourgeoisie dans toute sa splendeur, sous couvert d’une habile monarchie républicaine.

 

Oui mais dans tout ce climat idyllique, il y a une masse qui attend son heure pour renverser la table, par tous les moyens, y compris un remake à la mode de la Commune de Paris (1871) alors là, il n’y aura pas de Versaillais pour sauver la mise, car l’Histoire m’a appris qu’on avait toujours tort d’abuser du peuple,...dure sera la chute..

 

Additional information

viagra bitcoin buy