Cialis accept btc
MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

  

La Race,notre patrimoine

 

L’Etat major des forces armées françaises en Afrique, communique à grand renfort de publicité, avec le soutien de médias médicres, la mort de 50 djihadistes au Sahel dans le cadre de l’Opération Barkhane.

 

Voilà le type d’information  qui relève d’une parfaite manipulation  en direction des citoyens pour  assoir cette conviction , que la présence française en Afrique, est justifiée dans la lutte qu’elle conduit contre un mystérieux terrorisme….

 

…Mais il s’avère que ces « terroristes »  sont des combattants Maliens,  Burkinabés, Thadiens, Nigériens,  Mauritaniens, tous en lutte contre des dirigeants de leur pays, incompétents, corrompus, au service de l’Occident et bien entendu à la solde de l’ex-puissance colonialiste…

 

D’autre part comment peut-on expliquer que dans cette soi-disant  guerre,  50  hommes sont tués d’un coté, que dans les rangs de l’Armée française il n'est signalé aucune victime (tués ou blessés…

 

…Bizarre de bizarrre, en face nous avions  des robots et comme je l’ai affirmé dans cette rubrique, les soldats français ne sont pas au combat au Sahel...

 

...mais bel et bien pour siroter le thé avec les Touaregs du Nord du Mali  et maintenir en  Afrique une présence française bien  colonialiste et impérialiste

 

… en somme des dépenses inutiles, mais avec un «  nouveau monde » qui a donné de la vigueur à la monarchie républicaine

 

...on peut gaspiller sans compter ni contrôle, les impôts des contribuables, en vertu du « domaine réservé » de L’Etat… pourtant la guerre algérienne est loin derrière nous…

 

Mais alors si le Gouvernent français  trompe les citoyens sur la réalité de la situation au SAHEL... 

 

...en vertu de quel pouvoir il peut d’une façon unilatérale supprimer l’expression Race  dans la pratique languistique…

 

…Oui mais le  qualificatif «  NOIR », pour désigner une personne non indoeuropéenne, qui est incontestablement un signe d’infériorité raciale, fait les beaux jours  des médias et des identitaires...

 

...alors la France par cette manœuvre douteuse, cherche t’elle  à amadouer les Africains et autres afro descendants...

 

...des communautés fragiles et naïves, avalant toutes les couleuvres venanti de «  buana » personne de race indoeuropéenne...

 

...  malgré leur combat au titre de  la Réparationpour les conséquences d’une histoire humiliante imposée à nos ancêtres...

 

..mais au fait que pensent les Asiatiques, autres Latinos.. et l’ensemble de notre Humanité

 

Prochainement

 

La fête des cuisinières à la Guadeloupe

 

https://www.youtube.com/watch?v=xwmtBeWPHeE&t=281s

 

Le "YoYoting"

Il  faut battre le fer pendant qu’il est  encore chaud dit-on, et donc je ne vais pas clore cette saga électorale, sans une touche d’appréciation personnelle, car par définition, je me méfie pour demain des victoires politiques acquises facilement, trop facilement, car à vaincre sans péril le triomphe n’est jamais glorieux…

 Et je rejoins les propos de cette citoyenne  visiblement déboussolée me disant en substance…

…Vous vous rendez compte cher Monsieur,  n’importe quel habile aventurier politique, propose à ce peuple le rétablissement de la Monarchie absolue et le retour aux privilèges d’avant 1789 ces abrutis répondraient massivement …Oui

Et moi de lui répondre avec calme, que sans  attendre de consultation populaire en ce sens, les jeux sont déjà faits depuis le début de la 5è République,  avec un Exécutif intouchable et irresponsable, doté de pouvoirs exorbitants hors du champ constitutionnel , désignés pudiquement de « domaines réservés » couverts par tous les partis….

… avec un corps d’élus répandu sur l’ensemble du territoire, dont certains se considèrent comme« l’ELU » , avec les privilèges qui s’y attachent, rêvant de retrouver les titres d’antan…duc  de, comte de, baron de, marquis de… etc.

Effectivement on peut se demander s’il y a eu une REVOLUTION en 1789, que j’ai qualifiée de révolte populaire, mais  c’est un autre débat qui débouche sur la Démocratie

Car à l’occasion de cette saga électorale, il s’est passé de choses étranges, pas si étranges néanmoins

Un dicton populaire dit…il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis,  a t-il  sa place dans le domaine politique…

 Un ODMI, (objet debout mal identifié) parti à la conquête du Pouvoir en France, déclare qu’il n’y a ni droite ni gauche, pas très compliqué comme discours car l’homme connait l’état de la maison dans laquelle il vit, comme moi il analyse l’état de l’opinion et les mauvais sondages portant sur cote de popularité de l'Exécutif…

…Pas de doute, le sortant n’a aucune chance de l’emporter en Mai 2017 , et  donc  le prétendant à la couronne virtuelle, prend congé  avant que les autres rats n’abandonnent le navire, pour préparer sa conquête facile, c’est normal diront les affidés et autres médias versés dans la flagornerie, une posture inédite sur la 5è République ,médiocre et méprisable.

Mais je ne partage pas ce  discours  qui  ne correspond pas aux attentes d’une opinion publique ayant construit ses convictions remontant dans la nuit des temps, conduisant au partage d’un coté des citoyens dits de « gauche » et d’autres dits de« droite »avec leur valeurs respectives

Par contre ce constat est acceptable pour les politiciens que pour ma démonstration, je classe ceux de gauche  dans le catégorie et ceux de droite dans la catégorie B

 S’il n’y a ni gauche ni droite, pour celles et ceux accréditant cette thèse on constate théoriquement un déplacement vers un centre virtuel… qu’il déclare « gauche droite » appelé à collaborer ensemble, en somme un mélange profitable attendu...du lait et l’acide sulfurique..

 Mais l’observation a révélé, que le transfert  de la catégorie B   été modeste alors qu’il fut massif s’agissant de A

Et donc  peut-on subodorer que  pour cette catégorie, les valeurs de justice sociale, d’humanisme, de solidarité, étaient de la tarte à la crème, destinées à appâter l’électeur…

Que pendant des années, ces élus ont menti sur leur engagement, que seule était prioritaire, une carrière dans la vie politique, « fin de la discussion nous passons à autre chose »

Du reste on a  assisté pour certain, à un étrange balai, un choix cornélien entre la « maison mère« et la « terre promise » un yoyo que j’ai qualifié de yoyoting, car à ce niveau ils ne peuvent pas avancer que leur combat est politique au sens noble du terme, mais une ruse malsaine pour conserver des indemnitaires parlementaires, ou pour les nouveaux, s’assurer de meilleurs revenus aux frais du contribuable .

Arrivé à un stade de la vie qui ne m’autorise pas à croire au père noël…

 Et nous revenons à ce concept« d’imbécile qui ne change pas », pour m’inscrire en faux contre cette hérésie et affirmer que celles et ceux qui sont restés attachés à la maison  mère quelle que soit leur chapelle, sont des personnes de conviction, dignes d’intérêt, que leurs électeurs s’en souviendront dans les futures joutes électorales avec une participation plus conséquente aux urnes.

Mais déjà, alors que la Bourgeoisiea enfin réuni ses deux branches, avec un  système démocratique plus que contestable, se font entendre les premiers soupirs d’un Pouvoir  qui ayant bien enfumé  en campagne, ne pouvant pas tenir ses promesses hasardeuses, accuse les dérapages budgétaires du sortant…

Tient, tient, comme si ces faits n’étaient pas largement connus avant le 23 Avril et  le 7 Mai dernier.

Mais attention, il va falloir s’attendre à une bouillie bordelaise gigantesque, qui ne soit malheureusement pas destinée à la seule lutte contre le mildiou, dans les vignes et autres champs de pomme de terre...

Léonce Lebrun

https://www.youtube.com/watch?v=Zi0RpNSELas

Drôle de monde dans lequel nous vivons, un monde  où laDémocratie, ne fait pas bon ménage avec l’éthique et la déontologie, il suffit pour une chapelle de ramasser la mise, que dis-je le pactole du Palais Bourbon ave à peine 20% du corps électoral...

 

Car Il a fallu la maladresse d’un courant, et une chance extraordinaire, pour  rétablir la Bourgeoisie dans toute sa splendeur, sous couvert d’une habile monarchie républicaine.

 

Oui mais dans tout ce climat idyllique, il y a une masse qui attend son heure pour renverser la table, par tous les moyens, y compris un remake à la mode de la Commune de Paris (1871) alors là, il n’y aura pas de Versaillais pour sauver la mise, car l’Histoire m’a appris qu’on avait toujours tort d’abuser du peuple,...dure sera la chute..

 

Additional information

viagra bitcoin buy