MOI2

Le point de vue de Léonce Lebrun 

 

Le Communautarisme

 

Pour qui sonne le glas, ce titre  de l’excellent roman de feu Ernest Emilegay,brillant écrivain  américano -cubain qui nous a projeté dans l’enfer de le guerre civile espagnole -1936-1939, gagnée par les nationaliste, que le 20ème siècle a connue depuis la guerre de cessession américaine de 1860 à1865 remportée par les yankee du Nord…

 

et si nous ne prenons pas garde  ,un tel scénario catastrophe n’est pas exclu à terme en terre française de l’Europe…

 

…car depuis quelque temps nous assistons à un déchainent de comportements  et de propos qui frisent l’intolérance, rapportés sans discernement par des média affidés au Pouvoir en place…

 

… des adversaires politiques sont traités comme des ennemis de la République…

 

… bref, silence dans les rangs, on ne veut voir qu’une seule tête, aucune opposition n’est tolérée…

 

…les races n’existent pas (version française) mais dans les médias on insiste particulièrement sur l’aspect physique de certaines personnes, l’écrivain « noir » l’avocat « noir » l’artiste « noir » pour sans doute marquer la différence, une supériorité supposée de l’indo européen …pitoyable…

 

…allons donc, que l’on cesse  de considérer  les Africains et autres afrodescendants comme des zombis …

 

… et voilà  qu’après avoir dénié aux masses le droit de contester la gouvernance de minorités privilégiées, en les refoulant dans une opposition insultante dite populiste…

 

… on ne reconnait pas  le droit à certaines minorités ethniques de se regrouper pour échapper dans ce pays, avec un climat d’arrogance et d’intolérance, en les cantonnant dans le concept de communautarisme

 

mais au fait de quoi s’agit-il….

 

 …immigration, communautarisme insécurité …

 

 …un triptyque  inconcevable et inacceptable dans une Société, une  Nation de civilisation...

 

wwwxxxwwwxxxwwwxxx la suite , prochainement 

 

Le poids de l'Histoire

 

 

Je passais par là,  entre deux trains, ayant vu de la lumière je suis rentré pour déposer ce message adressé par un internaute d’origine martiniquaise...

 

...ce qui doit être souligné car en règle générale ce sont les humanistes européens et les africains  fort nombreux qui réagissent sur ces thématiques, partageant avec moi cette grande idée « du droit des peuples à disposer d’eux –mêmes »

 

S’agissant du fond du message, si je ne partage pas toutes les conclusions, au regard desquelles pour les Caribéens...

 

...l’honorable compatriote avance une explication  justifiant leur absence ou désertion politico-culturelle, mais insuffisante...

 

...c’est une opinion comme une autre qui justifie sa diffusion, avec l’autorisation de l’auteur.

Et décidément, j’ai le don de mettre le pied dans le plat historique…

Ce fut d’abord l’imbroglio des 14 Juillet 1989/1790 qui a fait le tour de la planète, et voici maintenant que dans  Fenêtre de  tir je déterre le Serment du jeu de paume...

 

...ce grand évènement que certains internautes avouent avoir complètement oublié, d’autres ignorant totalement ce passage incontournable de l’Histoire républicaine de leur Pays.

Et pourtant pour moi qui suis un simple observateur, ce 20 Juin 1789 à Versailles, dans cette salle du Jeu de Paume...

 

...marque la naissance de la future République, suivi de biens d’autres grandes dates de la période révolutionnaire, donc plus importantes que les 14 Juillet, et vous suivez ma pensée…

Mais à chacun son sens  de l’Histoire, et je laisse aux nationaux le soin de la réflexion.

Bientôt la fin de Fenêtre de tir et prochainement…Terrorisme et Otanisme parce que le vrai danger pour notre Planète ce sont ces deux mamelles que constituent…

 

...l’Impérialisme et l’Otanisme…bien structurés, tolérés, mais… des crocodiles…

 

Léonce  Lebrun

Additional information